E

882

Ébader. Ouvrir, élargir.

Ébalui. Évaporé, éventé.

Ébaner. Écorner. Un boeu ébané.

Ébattement. Vivacité.

Ebché, ébeché. Oeuf près d'éclore.

Éberlobé. Étourdi.

Éberluche. Troubles oculaires passagers, éblouissements ou points noirs, étourdissement. Voir Oberluche.

Éberluché. Étourdi, ébloui.

Éberluettes. Étourdissements.

Éberluter. Éblouir.

Ébervigé. Distrait, étourdi.

Ébêter. Ahurir, rendre bête.

Ébiganché, ébigauché. Blessé, éclopé, boiteux.. Handicapé de un ou plusieurs membres par amputation(s), fracture(s). Dégingandé. Berlaudiot est tombé d’l’arb’ en enchareugneant, le v’l’a bin ébiganché à c’t’heure !

Ébigaucher. Démembrer. J'ons ébigauché l'yeuve d'un coup d'fusil.

Ébouiller. Écraser, ébouler, affaisser.

Ébouiner. Écraser, rompre, tailler.

Ébourdiau. Tamis à farine.

Ébourgeouneux. Bouvreuil. Le bouvreuil se nourrit souvent de bourgeons.

Ébousiner. Tailler, écraser, casser.

Éboustiffler (s’). s’essouffler, perdre haleine.

Ébrévégé. Abreuvé.

Ébreuvagé. Qui n'a plus sa tête à lui. "Il est tout ébreuvagé".

Ébreuvager. Faire perdre la tête.

Ébréchure. Petite cassure sur le taillant d'un outil.

Ébriat. Ivre.

Ébroquer. Ébrecher.

Écacher. Écraser.

Écafoui. Effondré (au sens propre et au figuré).

Écalancher-s'écalancher. Tomber sur le côté (vient de éclanche : cuisse ou épaule de mouton).

Écalé. Affamé.

Écaler, échaler. Éplucher, écosser, retirer la coquille, écaler les noix, écaler un oeuf dur, écorcher, labourer une terre difficile.

Écamocher. Casser les braises en petits morceaux.

Écarbouiller. Écrabouiller.

Écarcouailler, s'écarcouailler. S'accroupir pour déféquer.

Écarquillet - à l'écarquillet. Marcher, sauter les jambes écartées.

Écarter, acarter. Étendre le linge.

Écarter. Perdre, dépenser. Des paroles écartées sont des paroles insensées.

Écartiller. Écarquiller, ouvrir grand.

Écassouner.Écraser les mottes de terre après le labour.

Écauder. Équeuter.

Écerner. Retirer le cerneau d'une noix.

Échauffaison. Échauffement.

Échale. Coquille.

Échaîner. Tracer au sol avec une chaîne tirée par un cheval.

Échaler, écaler. Éplucher, écosser, retirer la coquille, écaler les noix, écaler un oeuf dur, écorcher. Éplucher l'enveloppe verte des noix : "ôter l'échalin"

Échalier. Échelle double servant à franchir une bouchure.

Échalle. Échelle.

Échalin. Brou de la noix.

Échalon. Barreau d’échelle, échelon.

Échalon. Noix sans brou.

Échalot d'sarpent. Ail à tête ronde.

Échameau. Talus entre deux sillons.

Échapler. Tailler, dégrossir.

Échapper. Laisser tomber un objet, un animal. "J'ai échappé mon coutiau, pis les poules ! 

Échardin. Chardonneret.

Échardon. Chardon.

Échaufaison. Échauffement.

Échardonnet. Chardonneret.

Échareugner. Écorcher, égratigner, émonder, ébrancher grossièrement.

Échareugnure. Écorchure.

Écharnir. Imiter, singer, contrefaire.

Écharpiller. Mettre en charpie, déchirer.

Échaviau, écheviau. Écheveau.

Échenet. Gouttière, chéneau.

Écheniau, écheneau, échinal, échiniau. Tuyau, tuyau du cuvier à lessive, gouttière.

Échiner. Fatiguer. "Quand on s'est échiné toute la semaine, on a besoin de repos".

Échiner (s'), s’échigner. S’efforcer. 

Échalle. Échelle.

Échalon. Barreau d’échelle, échelon.

Échalon. Noix sans brou.

Échalot d'sarpent. Ail à tête ronde.

Échameau. Talus entre deux sillons.

Échapler. Tailler, dégrossir.

Échapper. Laisser tomber un objet, un animal. J'ai échappé mon coutiau, pis les poules ! 

Écharbotter. Fouiller, épouiller, épiler.

Échaufaison. Échauffement.

Échaussis. Chardon.

Échaviau, écheviau. Écheveau.

Échenêt. Gouttière.

Écheniau, écheneau, échinal, échinau. Tuyau, tuyau du cuvier à lessive.

Échiner. Fatiguer. "Quand on s'est échiné toute la semaine, on a besoin de repos".

Échiner (s'), s’échigner. S’efforcer. 

Éclar, éclare. Éclair.

Éclardie. Éclaircie.

Éclardir. Éclaircir, faire briller.

Éclassé. Assoiffé.

Éclaviau. Hameçon.

Éclassé. Assoiffé.

Éclette. Planchette percée d'un trou, outil du potier. Parler bornois.

Écrafignasse. Écorchure.

Écrafigner. Égratigner, déchirer.

Écluse. Barrage de rivière.

Écluser. Vider un cruchon, une bouteille de boisson.

Écoeurdi. Dégoûté, écoeuré.

Écoeurger. Écoeurer.

Écoeurgeant, écoeurdant. Écoeurant.

Écoinçon. Parcelle de terre en pointe.

Écorce. Écorce du chêne destinée à faire du tanin.

Écorché (à l’écorché). Vendre en détail.

Écorciat. Chiffon à nettoyer les fours.

Écorcoué. Écorçoir.

Écorgiau. Boucle fixant la lanière au fouet. Voir Acorgeon.

Écorner. Étêter un arbre, couper les branches hautes.

Écornage. Branches coupées après l’écorounage.

Écorounage. Élagage.

Écorouner. Élaguer, couper des branches pour la feuillée.

Écouailles. Laine du ventre des brebis.

Écoué, écouet (se mettre à l'). S'abriter.

Écouter dire. Entendre dire.

Écourza. Houx.

Écrabouiller. Écraser, mettre en bouillie.

Écrasée. Partie d'une bouchure écrasée par le passage du bétail ou des piétons.

Écressaille. Ragoût de mouton à l’échalotte.

Écreventer. Crever.

Écrevisser. Devenir rouge de colère.

Écroper. Ébrancher.

Ectassé. Assoiffé.

Ectricité. Électricité.

Écuelle. Assiette, vaisselle.

Écuiré, écuré. Ridé, tiré.

Éculer. Basculer une charette par l'arrière.

Écussouner. Écussoner, greffer en écusson.

Écurer. Élaguer.

Effe, eve, ive, ave. Eau en vieux français : Yèvre, Ivoy le pré.

Effarciller. Déchirer, mettre en lambeaux, en morceaux.

Effarvoyer. Effaroucher.

Effeniller. Répandre, disperser.

Efferdiller. Grelotter.

Éfeurbir. Gratter, polir, récurer (sens propre et figuré).

Effiauler. Aller de biais, prendre un biais.

Effourvoyer. Faire peur, faire perdre son sang-froid.

Effiouler. Aiguiser, rendre pointu. "Jules effioule son couteau”.

Efforces. Ciseaux pour tondre les moutons.

Effouassi. Aplati, écrasé, avachi. Voir affouassi.

Effrayant. Qui s’effraye.

Égalir. Égaliser, aplanir, niveler.

Égaraché. Égaré.

Égaricher. Récolter des gariches (petits escargots jaunes et noirs) ou des lumas (escargots).

Égeasse. Étourneau.

Égorgette. Rouge gorge.

Égotasse. Pot pour égoutter les fromages dans lequel on recueille le petit lait.

Égousser. Écosser.

Égoutter (s'). Uriner.

Égrafigner. Écorcher.

Égrafignure. Écorchure.

Égrédon. Édredon.

Égrenasse. Égratignure.

Égron. Héron.

Égousser. Retirer la gousse d'un légume. Égousser les haricots.

Einviter. Éviter.

El. Le.

Elayer. Élaguer.

Élider. Faire jaillir une étincelle.

Éloiser. Faire jaillir une étincelle.

Élordé, élordi. Assommé, étourdi.

Émarauder (s'). Se fâcher, s'impatienter, se mettre en colère.

Embabouiné. Qui ne peut ouvrir la bouche.

Embarrassée. Femme enceinte.

Embarliner (s’). Se cogner les chevilles en marchant.

Embât. Cerclage métallique d'une roue en bois.

Embaucher. Commencer le travail. "Il embauche à six heures". "Je n'ai pas encore embauché tes sabots".

Embellir. Améliorer.

Emberlauder. Embobiner, tromper par la flatterie - voir emberliner.

Emberlificoter. Embrouiller, compliquer.

Emberliner. Embobiner, tromper par la flatterie. Ne pas confondre avec s’embarliner.

Emberna. Qui ne sait rien faire qu'embarrasser.

Embernailler. Mettre mal à l’aise.

Emberner. Salir, crotter, emmerder, se mettre dans une mauvaise affaire.

Emberniaud. Trouble fête.

Embeurniller. Encombrer.

Embistrouiller. Déranger, ennuyer (quelqu’un).

Emblader, emblaver. Semer une terre en blé.

Embladée. Se dit d'une femme enceinte.

Emblavé. Se dit d'un champ semé. 

Emblavure. Blé destiné à la semence, terre ensemencée.

Embocagé. Terrain planté d’arbres.

Embouchure. Point de collage de deux pains cuits ensemble.

Emboulager. Emmêler, entortiller, embrouiller.

Embouler. Emmêler, entortiller, embrouiller.

Emboulouée. Piège, embrouille, sac de nœuds.

Embrenailler. Encombrer.

Embreniaut. Objet encombrant, (ou personne embarrassante). "Range moi donc tous ces embreniauts”.

Embrinche. Vigne sauvage.

Émi, émie. Ami, amie.

Émigrer. Émietter, mettre en morceaux.

Emmalicer. En colère, en malice. Se dit aussi du temps : “le temps est emmalicé à l’iau”.

Emmaliné, emmalicé. Irascible, en colère. 

Emmaliné. S’emploie aussi lorsque le bétail est intenable (un sort du malin ?).

Emmaliner. Exciter, mettre en colère.

Emmaliner (s'). S’entêter.

Emmainter. Empoigner, saisir, prendre en main.

Emmanche (prononcer en-manche). Affaire ou situation compliquée.

Emmancher. Commencer un travail.

Emmancher (s’). S’engager, se fixer, s’impliquer, s’embringuer.

Emmiouler. Embobiner, séduire, abuser.

Emmiouleux. Beau parleur, flatteur, enjôleur.

Emmitonner (s'). Se couvrir, s’emmitoufler.

Emmoufler (s'). S’enrhumer.

Émoucheau. Enseigne de cabaret faite d’un rameau de houx ou de genévrier.

Émouver. Émouvoir.

Empaituer. Paître.

Emparlant. Qui a du bagout.

Empeuillouné. Habillé de guenilles.

Empicasser. Ensorceler.

Empicassé, ée. Ensorcelé, ensorcelée, poursuivi par la malchance.

Empicasseux. Jeteur de sorts.

Empiger. Empêtrer, entraver.

Empirer. Aller plus mal.

Emplie. Fécondée.

Emplir, implir. Féconder.

Empléyer. Employer.

Empléyé, ée. Employé, employée.

Emplué. Couvert d’herbes sauvages.

Empogner, empougner. Empoigner.

Empointer. Planter le soc de la charrue pour commencer le sillon.

Empouailler, empoisser. Couvrir de boue, salir.

Empourter. Emporter.

Empourter (s'). S'en aller.

Emprès. Près, auprès, après.

Emprisounerie. Emprisonnement.

Encagne. Mauvais tour.

Encanché. Embourbé, encombré, embarrassé, submergé. Débordé de travail.

Encancher. Embourber, tromper, submerger, tromper, coincer.

Encapoter. S'encapoter, se couvrir, ou couvrir d'une capote.

Encatiner (s’). Se couvrir, s’envelopper.

Enchapiauté. Qui porte un chapeau.

Enchappes. Glandes.

Encharpe. Abcès.

Enchargé. Charger quelqu'un d'une tâche, d'un message.

Enchanteler. Entamer un chantier.

Enchêmer. Mettre en colère.

Enchiforné. Enrhumé.

Enchuie. J'peux pas en enchuie, je ne peux pas en venir à bout.

Ench’vir (en). Parvenir à, arriver à.

Encontre. Près de, le long de, contre.

Encordeler, encorder. Ranger le bois en corde (une corde égale environ trois stères).

Encornaillé. Mari trompé.

Encoublures. Articulations.

Encoumancé. Commancé.

Encrotter. Enterrer, enfouir.

Endarce, endarde. Dartre.

Endeuiller. Attrister, mettre en deuil.

Endret. Endroit.

Endêver, faire endêver. Énerver, faire enrager, agacer, décevoir. Regretter, se lamenter.

Endurer. Supporter (quelqu’un). “Alle est ti agouante, j’peu pu l’endurer !”

Éne, ène, enne, eune. Une.

Enfaîter. Remplir plus qu’à ras bord.

Enfaîté. Archi plein.

Enfarge. Entrave pour le cheval.

Enfarger. Entraver.

Enferduser. Avoir froid, geler. 

Enfilée. Suite d’objets enfilés, brochette.

Enfiouleuse. Enjoleuse.

Enfleron. Enflure.

Enfleume. Inflammation, enflure.

Enfondre. Mouiller, tremper. 

Enfondre (s'). Se tremper sous la pluie.

Enfondu. Trempé, mouillé jusqu'aux os. "T'es enfondu mon pour' gâs". Parler bornois.

Enfroumer, enfromer. Enfermer.

Engageure. Bouquet de fiançailles.

Engamer. Avaler, saisir avec la bouche, avec la gueule.

Engaudre. Maladroit.

Engigner. Tracer une ligne, tracer une route.

Engigneur. Ingénieur.

Engueuler. Saisir avec la gueule, à pleine gueule.

Enguiance. Adresse, savoir faire. 

Enguiauderie. Grand désordre.

Enguiaudrer. Salir de boue des pieds aux mollets, salir les ustensiles de cuisine.

England. Gland.

Engraisser, rengraisser. Renforcer, élargir, fortifier, se charger de. "Rengraisser un mur", "le ciel s'engraisse de nuages".

Engrossir. Engrosser, grossir.

En l’ébri, en l’eubri. À l’abri.

Enloper. Envelopper.

Enlopiau. Pansement fait d’un morceau de linge.

Enmainter. Empoigner, saisir, prendre en main. Voir emmainter.

Ennâsé. Fâché, irrité. Se dit d’un taureau furieux.

Ennâser. Fâcher, irriter. 

Ennicher. Engendrer, créer, produire.

Enniflé. Enrhumé, pris du nez.

Ennouer (s’). Avaler de travers, s’étrangler.

Ennoui. Ébahi, étonné.

Ennousser (s’) - Prononcer s’en-nousser. Avaler de travers, s’étrangler.

Ennouinsser (s’) - Prononcer s’en-noinsser. Avaler de travers, s’étrangler.

Ennué, enneu (prononcer en-neu). Ennui.

Ennuéyer, ennyer. Ennuyer. S'emploie pour les humains et les choses. Les laitues a sont ben ennuéyées anque c'te pluie.

Ennuyance. Ennui.

Ennuyant. Déplaisant, importun, ennuyeux.

En par. Par, “en par ici, en par là”.

En pied. Debout.

En pour, à l’enpour. En échange, en contrepartie.

Enprès. À.

Enqueniller. Répandre le fumier en l'éparpillant sur la terre.

Équenillette. Fourche à enqueniller.

Enquerluché. Se dit d'une personne aux très longues jambes.

En queuque part, enqueupart, enqupart. Sans doute.

Enrager. Mourir d'envie, être contrarié.

Enraissue. Enrayure, premier sillon du labour.

Enrauché. Enroué, enrhumé.

Enrayer. Commencer, être entrain de… Faire la première raie de labour.

Enrheumure. Rhume.

Enridelé. Alité pour cause de maladie.

Enrignée. Araignée. 

Enrimer. Arrimer, ranger en bon ordre.

Enrochage, enrochement. Fondation.

Enrocher. Enterrer, enfouir. Crépir à la chaux.

Enrosser. Vendre une rosse, tromper sur la marchandise.

Enroucher (s'). S’enrhumer.

Enrouatillé. Enroué.

Enroui. Enroué.

Enrousé. Couvert de rosée.

Enrousoué, enrousouère. Arrosoir.

Enrouter. Montrer le chemin, diriger.

Ensaignanté. Ensanglanté.

Ensangler, ensaignanter. Ensanglanter.

Enssaiguer. Rouir.

Entagner (s’). S'embourber.

Entaime, enteume. Entame, entamure.

Entanche. Barrage de pierres et de terre dans un ruisseau.

Enthivarner, ennhivarner. Endurcir au froid de l’hiver.

Entour. Autour de.

Envaller. Avaler.

Ensacher. Agiter un sac ou une mesure pour en tasser le contenu.

Ensarger. Recommander.

Ensarrer. Étreindre, resserrer, récolter.

Ensauver (s'). Se sauver rapidement.

Ensembelment. Ensemble.

Enserré. Enfermé, serré, à l’étroit.

Ens’leu. Abri.

Entaime. Entame.

Entermis, entremis. Parmi, entre, au milieu.

Enterrassé. Possédant beaucoup de terres.

Entertenir, enteurtenir. Entretenir.

Entertien. Entretien.

Entordre, entortre. Tordre, tortiller.

Entors. Tordu. Au féminin: entorte.

Entorser. Se faire une entorse.

Entortiller. Embobiner.

Entounailler. Mettre en tonneau.

Entounoué. Entonnoir.

Entour. Environs, à peu près,vers. "Il'tait entour de cinq heures".

Entoussé. Enrhumé.

Entrée. Ouverture.

Entripaillé. Gros, pansu.

Entron. Environ (voir entour).

Entrure. Profondeur à laquelle pénètre un outil.

Envaler. Avaler.

Envariner (s’). S'infecter, s'aggraver.

Envars. Vers, près de...

Envenir. Venir.

Envier. Envoyer, dépenser.

Envieuseté. Jalousie, envie.

Env'nir (s'). Venir, partir.

Envorner. Tromper.

Envorniau. Importun.

Envorner, envourner. Étourdir, faire tourner la tête, donner le vertige.

Envornement, envournement. Vertige, étourdissement.

Envorniau. Épervier.

Envoyeux. Beau, joli à voir, tape à l'œil.

Enzâné. Têtu comme un âne.

Épais. Nombreux.

Épalis, épalisse. Palissade.

Épandailles. Saison de la fumure des champs.

Épandeux. Qui épand le fumier dans les champs.

Épandre. Répandre.

Épargner, s'épargner de. Manquer de faire qulque chose.

Éparnir. Éternuer.

Éparnir. Éclairer, faire des éclairs.

Éparse, épasse. Moineau, passereau.

Épater. Faire des manières ridicules de supériorité, faire de l’épate.

Éperon. Extrémité tranchante d’une pioche.

Éplette, épiète. Outil.

Épine de rat. Frelon.

Épingue. Épingle.

Épivacé, épivacée. Mal peigné(e).

Épléter. Exécuter rapidement ce que l'on fait. "Elle n'éplète pas à tricoter”.

Éplir. Éclore.

Épouffi. Stupéfait, suffoqué.

Épouvantiau. Épouvantail.

Éprouve. Épreuve.

Épucelle. Crible.

Épurge. Brosse.

Équeuter. Ôter la queue. "Elle est après équeuter les cerises".

Équillauder. Toiletter.

Équiller. Récurer, réparer, assainir.

Équipe. Groupe ou atelier d'ouvriers, bande.

Érairer, s'érairer. S'égarer.

Éraler. Ébrancher.

Ératé. Vif comme un rat, alerte, éveillé.

Erbelute. Illusion de la vue, éblouissement.

Erbouiser. Éconduire.

Erchanner (prononcer erchan-né). Hennir.

Éreinte. Courir à toute éreinte, courrir de toutes ses forces.

Éreuiller (s’). Regarder intensément, écarquiller les yeux. Regarder avec étonnement, bêtement.Voir s’erœuiller, s’areuiller.

Erlinger, s'erlinger. Le froid s'adoucit, "le temps s'erlinge".

Ermieux, eumieux. Rebouteux. Voir Remigeux.

Ermonter. Remonter.

Ermuer. Remuer.

Ernicter. Rabâcher.

Erniflou. Renifleur.

Éronce. Ronce.

Érœuiller (s’). Regarder intensément, écarquiller les yeux. Regarder avec étonnement, bêtement.Voir s’areuiller.

Érouette. Trique souple, baguette. Voir rouette.

Erplâmer. Reprendre son souffle.

Erprenure. Reprise, raccomodage.

Erturon. Trou minuscule dans le bois d’un tonneau, d’un meuble vermoulu, d’un bouchon.

Érubé. Charançon des vignes.

Érusser. Cueillir en faisant glisser la main de bas en haut de la tige pour détacher de petits fruits, grains ou feuilles.

Esbigner. Bousculer.

Esbigner (s’). S’évader, esquiver les coups.

Esbrouffer. Accueillir sans ménagement.

Escamander. Accabler.

Escamoteux. Escamoteur.

Escaner, s'escaner. S’esquiver (comme un chien, la queue entre les jambes).

Esclipe. Éclipse.

Escoffier. Tuer, assommer.

Escoiffon. Calotte sous la coiffe des femmes.

Escornée. Repli d'un cours d’eau.

Escroqueux. Escroc.

Esgaudé. Dégénéré.

Ésharber. Sarcler, arracher les mauvaises herbes. Jules est après ésharber dans l'jardin.

Espérer. Attendre, compter sur. Redouter...

Espic rouge. Vipère.

Esprité. Intelligent, spirituel.

Esquinté. Accablé de fatigue.

Esquinter. Battre à outrance, briser, éreinter, mettre hors service.

Esquinter (s’). S’échiner. “J’m’esquinte pour rin gangner”. 

Esquipot. Tire-lire, cagnotte

Essabouir, essabonir. Étourdir, éblouir. Voir Assabouir, acabouir..

Essi. Bardeau.

Essiau. Torchon pour nettoyer ou saisir la marmite.

Essiau, essiot. Torchon.

Essicler. Déchirer par maladresse, faire un accroc.

Essiom. Essaim d'abeilles.

Essionner. Essaimer.

Essoté. Coi, sot, niais.

Essourdir. Assourdir.

Essourillé. Qui a l’esprit vif, en éveil, gai.

Essoriller, essouriller. Tendre l'oreille.

Essuy. Essuyé.

Estandart. Arc en ciel.

Estèque. Modèle, gabarit.

Estime (faire de l'). Honorer, estimer. 

Estommaqué. Fâché, irrité.

Estouma. Estomac, poitrine, buste. Poitrine féminine.

Estoumasser (s'). S’étonner.

Estringoler. Saisir par le cou, étrangler.

Estropison. Blessure, fracture.

Estrousser, étrousser. Adjuger au dernier enchérisseur.

Étauger, étanger. Économiser, conserver.

Étache. Courroie, lien.

Étaimeux. Étameur.

Étancher. Perdre la respiration. Se dit pour les chevaux.

État (être en). Être en bon état. S’emploie pour parler du bétail.

État (faire état de). Se préoccuper de.

États (se mettre dans les). Entrer en colère.

Étauge. Reste, épargne.

Étauger. Épargner, ménager.

Étaupir (s'). S'étouffer, cesser de brûler.

Étendart. Arc en ciel.

Étêter. Couper la tête d’un arbre.

Étêtures. Branches coupées après l’étêtage.

Etiau. Étui.

Étibler. Chanter à pleine voix.

Étounant. Timide, craintif.

Étourner, étournir. Éternuer.

Étrait. Étroit.

Étramber (s’). Aller deux par deux. Comme les œillets d’une chaussure.

Étrange. Étranger. “Y avait des gens d’étrange au marché”.

Étrange. Dépaysé, étonné. “j’me trouve étrange dans c’t’affutiau”.

Étranger quelqu’un. Lui vendre plus cher, le traiter en étranger.

Étrille. Support pour enrouler le fil en pelote.

Étrouble.Chaume, champ dont le blé a été fauché.

Étruge. Ortie.

Eurdri. Moisi.

Éviter. Inviter.

Évu. Eu (participe passé).

Exprès, par exprès. Positivement, beaucoup. Bon par exprès, très bon.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.