D

881

Da. Faulx.

Da ! Renforce une affirmation : “Oui da!”.

D’abord. Bientôt. “Prend la coursière, tu s’ras d’abord arrivé !”.

D’abord que. Aussitôt que.

D'à cause ? Pourquoi ?

Dafiler. Enlever les toiles d’araignées. “dafiler les irantèles”.

Daguenetter. Faire sécher les fruits au four, ou mûrir sur la paille.

Daguenetter (se). Avoir grand soif, se déshydrater.

Daguenettes. Pommes ou poires séchées au four. 

Dagot. Petite faux courte. Voir dard.

Dahû. Fantôme du froid, animal imaginaire. Chasse au dahû : farce pour les naïfs qu’on entraîne de nuit en forêt.

Daille. Faulx.

Dailler. Gambader. Chasser, pourchasser.

Daliau. Tige sèche et creuse. Tuyau. Tige de pomme de terre.

Dalu. Vent du nord, bise.

Dâlu. Onglée.

Dame. Châtelaine, fée.

Dame ! Invocation à la Sainte Vierge.

Dame oui ! Dame ben sûr ! Bé dame ! Interjection d'approbation ou d'affirmation.

Damée. Nouvellement mariée. Enceinte (devenue femme).

Daméfier. Se méfier.

Damenir. Atteindre, amener à soi. Voir davenir.

Damer. Tasser le sol ou les pavés avec une "demoiselle" de paveur.

Damme. Arrêt de l'eau dans un fossé au moyen d'un monticule de terre. Plaque retenant le métal en fusion dans un creuset.

Danger. Anthrax, maladie autrefois nommée charbon. 

Dangereux. Difficile (un travail dangereux à faire). Imprudent (faut surveiller ce gamin , il est ben dangereux).

Danrée. Mesure à lait de petite contenance.

Danseux. Danseur.

Dansière. Bal, noce.

Danver, danzer. Dompter, mater.

Dard. Petite faux courte. Voir dagot.

Darde. Tremblement.

Dardée. Temps de travail. Par dardées, de temps en temps.

Dardeler, dard'ler. Darder, irradier. Le soleil dardèle.

Dardeler, dard'ler. Trembler. "Il dardelait de froid". Trembler de colère, trembler de joie. Chanter en faisant des trémolos.

Se dardeler. S'élancer.

Dardelant, dardelante. Tremblant, tremblante.

Dargnier. Dernier.

Darriée. Derrière.

Darnouère, darnoire. Casserole en terre cuite.

Darriée. Derrière.

Darriers. Grains de blé de qualité médiocre.

Dassoumeiller (se). Se réveiller.

Daubière. Terrinne pour la daube.

Dauche. Douillet.

Daugne, daugnot. Douillet.

Daumaie. Manteau des vignerons en toile de chanvre. Habit du dimanche, de cérémonie.

Davant. Devant.

Davantage que. Plus que.

Davenir. Atteindre, attirer à soi. Voir damenir.

Daveindre. Atteindre, attirer à soi.

De. Al’ a bin changé de c’qu’al’ était. Préposition employée pour “en comparaison de”.

Déamé. Sans âme. Qui a le diable au corps.

Déargoter. Eliminer les sarments impropres à la taille.

Déau. Dé à coudre.

Débâcher. Enlever la bâche.

Débagouler. Parler avec excès. Voir bagouler.

Débailler, débaillouner. Ouvrir de force la gueule d’un animal.

Débaillonner. Ouvrir un sac ou une porte

Débaillouner (se). Se décider à parler.

Débaloger (se). Se distraire. Voir abaloger.

Débaloyer (se). Se distraire.

Débaptisé. Qualificatif injurieux.

Débardé. Émancipé, débauché.

Débarrer. Ouvrir, en enlevant le barreau d’une porte ou d’un volet. Voir décoter etdésaccoter.

Débau. Interruption du travail.

Débauche. Interruption du travail.

Débaucher (se). Quitter ou arrêter son travail.

Débaucher (se). S'emploie aussi pour parler du temps qui se gâte.

Débéleu. Bientôt.

Déberdiner, débeurdiner. Recouvrer la santé mentale, déniaiser.

Débérion (en débérion). Tomber en ruine, en décadence, en débris.

Déberlauche. Tirage du foyer.

Déberner, débrener. Nettoyer, débarrasser.

Débesiller. Débiter en petits morceaux, terme de cuisine.

Débeurdinoir. Pierre trouée où les beurdins passent la tête pour se débeurdiner. Se trouve dans l’église de Saint Menoux (Allier).

Débifâmé. Déchiré, en guenilles. "Sa culotte est toute débifâmée".

Débigouèser. S'exprimer avec difficulté. 

Débiller. Déshabiller. Détacher la corde (langage des mariniers).

Débine. Misère, ruine.

Débiscader. Se détériorer, se gâter.

Débitance. Dépérissement.

Débiter. Abîmer, détériorer, souiller.

Débine. Misère, ruine.

Déblavé, déblavée. Récolté. Terre où la récolte a été enlevée. À l'opposé, emblaver.

Déblaver. Récolter.

Déboiradour. Morceau de bois pour agiter les châtaignes pendant la cuisson.

Déboissuner. Tailler une bouchure, curer un morceau de bois.

Débodinner. Désassembler, déboîter.

Débondouner. Déboucher un tonneau en retirant la bonde.

Déborbiller. Déborder.

Débord. Bord, qui dépasse du bord.

Débord d'iau. Débordement, inondation.

Débouler. Démêler, débrouiller.

Débouler. Déguerpir.

Débouliner. Dégringoler, tomber.

Débourdage. Lavage du minerai de fer.

Débourdouler. Dégringoler en roulant avec bruit.

Débourrer. Gronder, malmener.

Débrager. Détacher, défaire l’attelage.

Débraguetter. Se déboutonner, faire ses besoins.

Débrané. Efflanqué, amaigri.

Débrayer. Disperser, éparpiller, vendre au détail.

Débringué. Débraillé.

Déburer. Égoutter, lessiver.

Débesiller, débusiller. Réduire en petits morceaux.

Décaboiter. Oter d’une boite.

Décacher. Découvrir.

Décadi. Décalitre.

Décaillouner. Décoiffer.

Décaloter. Décoiffer. Retirer la coquille d'un œuf, l'écorce ou la peau d'un fruit

Décancher. Débarrasser, défricher, tirer d'une difficulté, faire le plus gros du travail, se mettre à jour. Défaire le barrage d’un ruisseau.

Décachonner. Démonter les cachons (meules) de paille ou de foin.

Décancher. Dégager, désembourber, débarrasser..

Décaniller. Fuir.

Décapichouner.. Décoiffer.

Décarêmer. Prendre du bon temps, festoyer. Sortir du Carême.

Décarer. Déguerpir, se sauver.

Décarrer (se). Faire le prétentieux.

Decas (être en). Être capable.

Décatonner, décatouner. Carder, Défaire les catons de la laine, démêler.

Décatonneux. Ouvrier qui décatonne la laine, ou les gerbes à la moisson.

Décatouner. Cribler la farine pour enlever les catons (grumeaux).

Décauser. Dire des bêtises, des commérages, des méchancetés. Déraisonner.

Décesser. Cesser.

Déceinsé. Débraillé, mal attaché.

Décharanguer. Dépecer.

Déchareugner. Dépecer.

Déchagriner. Consoler.

Décharboter. Éplucher, retirer la coquille.

Décharbouiller. Débarbouiller.

Décharder. Déchirer.

Décharpir. Détacher, séparer.

Décharvir. Désennuyer.

Déchasser. Chasser.

Déchaver. Sortir d’une cachette (chave). Se lever du lit.

Déchaucreusé. Pas assez cuit.

Déchaucreuser. Sortir de sa coquille. Labourer en profondeur.

Déchausser (ne pas se déchausser). Ne pas se gêner, "il ne se déchausse pas pour mentir".

Déchaveler. Écheveler, décoiffer.

Déchenocher. Réduire en petits morceaux. Voir débesiller, débusiller.

Déchevillé. Disloqué, rompu, brisé.

Déchiffrer. Défricher.

Déchignouner. Décoiffer.

Décicler. Démolir.

Décide (être en). Hésiter.

Déclaver. Détacher de l’hameçon.

Déclouter. Déclouer.

Décombe, décomble. Excavation.

Décomber, décombler. Creuser.

Décombre. Glaise jaune dont on faisait les briques. Parler bornois.

Décompter. Mal compter.

Déconvenir. Déplaire.

Décoter. Ouvrir, en enlevant le barreau d’une porte ou d’un volet, détacher.

Décoter. S’incruster. “Il ne décote pas du bistrot !”

Décotter. Cesser. Quitter son travail sans l'avoir fini. Ne décotte pas : solliciteur qui en demande toujours plus.

Découanner. Appauvrir, dépouiller.

Découasser une poule. Plonger une poule dans l'eau pour lui passer l'envie de couver.

Découasser. Faire déguerpir.

Découdu. Décousu.

Découpe (à  la). À travers champs.

Découper. Prendre un raccourci.

Découriller. Déverrouiller.

Découvri. Découvert. La tempête a découvri le hangar.

Décreuger. Retirer de la coquille.

Décrotter. Déterrer, fouiller, mettre au jour.

Décropiter. Fouiller sans résultat.

Décrottis. Débris de noix.

Décrousillé. Dépouillé de son enveloppe, de sa coquille.

Dedans, les d'dans. Les intestins, entrailles d'un animal.

De delà, dédelà, de d’là. Par delà, par là bas.

De demême. Pareillement.

Dédire. Refuser.

Défacer. Dépecer, défigurer. Dévisager.

Défendu. Impossible. "Ça m'est défendu" : ça m'est impossible.

Défigurer. Décrire, dépeindre.

Défnir. Réduire à la cuisson.

Défouiller, se défouiller. Fouiller nerveusement dans ses poches.

Défraut. Terrain défriché.

Défricoté. Délier. Voir Délicoter.

Défricotté, déferlicotté, Déluré, dévergondé.

Défruchi. Défriché pour être mis en culture.

Défuant, défouant. Grincheux, effronté, mauvais coucheur.

Défunter. Mourir.

Dégagé. Pressé, vif.

Dégager (se). Se hâter.

Dégalinde (à la). En désordre.

Dégalocher. Retirer la boue des chaussures.

Dégager (se). Se dépêcher. "Allez, dégagez vous !”

Dégaodé. Dégradé, en mauvais état, mal entretenu.

Dégaoder. Faire du dégât.

Dégarsiller. Gaspiller, dilapider, gâter, détruire.

Dégarsilleux. Ravageur, gaspilleur..

Dégâter. Faire du dégât, abîmer, dévaster.

Dégêner. Se mettre à l’aise.

Dégnioler. Se remettre au jeu. Voir Dénioler.

Dégoglucher. Faire descendre. “j’vas te dégoglucher de mon pommier, sacripant !”

Dégoillon. Sale, dégoûtant.

Dégoisiller, dégoiser. Parler trop vite et trop longtemps, péjoratif.

Dégondouner. Dégonder.

Dégordir. Dégourdir.

Dégorjater. Vomir.

Dégorné. D’un caractère difficile, effronté, détestable. Autre sens : gourmand.

Dégorné. Gourmand.

Dégouliner. Couler goutte à goutte.

Dégoût. Mauvais goût. Ce vin est mauvais, il a un dégoût.

Dégoûtable. Désagréable, ennuyeux.

Dégoûtamment. De façon dégoûtante.

Dégoûtement. Dégoût.

Dégoutiée. Goutière.

Dégouttouére. Rigole.

Dégrimeler. Défroisser.

Dégroler. Déteriorer, dégrader, ébranler, déracinée. “Ses dents a sont dégrolées”.

Dégrouasser. Retirer une poule du nid pour l’arrêter de couver.

Dégruger. Descendre, faire descendre.

Dégucher. Quitter le perchoir (juche), descendre, sortir du lit.

Deguenetter (se). Avoir grand soif, se déshydrater.

Dégueniller. Déchirer, mettre en loques.

Déguenillou. Déguenillé.

Déguerlir (se). Se rafraîchir, boire un coup.

Déguerlir. Ranimer, raviver. Voir aguerli.

Déguerlotter. Nettoyer.

Déguernicher. Déguerpir.

Dégueucher. Se lever de bonne heure.

Déguicher. Débusquer, ,faire fuir.

Dégueuler. Parler avec passion, avec excès.

Déguincher. Dévier légèrement.

Déguiser. retirer le gui d’un arbre.

Dégusiller. Chiffonner, déchirer.

Déhaller. Hâler.

Déhaller (se). Se dessécher (végétaux), s’altérer.

Déïouler (se). Se désoler.

Déjà, d’jà. Vraiment, en vérité. “Il l’tait d’jà bin en r’tard”..

Déjaboter. Digérer.

Déjabotter. Parler.

Déiaumé. Sale, déguenillé.

Déjeter. Jeter dehors, chasser.

Déjoint. Disjoint.

Delà, de d’là, en d’là. De l’autre côté, là bas, plus loin.

Délabre (en). Délabré, en ruine.

Délâcher. Cesser, arrêter.

Délanguir. Distraire, désennuyer.

Délicieux. Délicat, malingre.

Délicoté. Dégourdi, déluré. 

Délicoter. Délier. Voir Défricoté.

Délicoter (se). Se dépêcher, agir rapidement.

Délinguer. Se faire vieux.

Délinquer. Abandonner, commettre une faute, manquer.

Délire, délir. Éplucher (la salade), trier la salade ou les noix, sarcler. 

Délit, délite. Épluché, épluchée.

Délit (faire du). Faire du dégât.

Déliter. Trier, choisir.

Délocher. Disloquer.

Déloper. Déplier, étendre, développer.

Délordir. Alléger, dégourdir.

Délouée. Doloir de tonnelier.

Déluré. Gaillard, malin, alerte, vif.

Démachigner. Mastiquer sans pouvoir avaler.

Démachiller (se). Se décider à parler, desserrer les dents.

Démaçonner. Se décider à parler, desserrer les dents. “il a pas démaçonné”. Il n'a dit mot.

Démaçouner. Démolir.

Démaçouné. Édenté.

Demain (à la). S’y prendre mal, du mauvais côté. “Tu t’y prends à la demain”.

Démamer (ne pas pouvoir). Ne pas pouvoir parler suite à un choc ou une émotion.

Démancher. Déboîter, défaire, disloquer.

Démangeation. Démangeaison.

Démaufiance, déméfiance. Méfiance.

Démaufier (se). Se méfier.

Démêfier (se). Se méfier.

Démène. Agitation, mouvement.

Démengeux. Exigeant.

Démenir. Atteindre.

Demeurance. Demeure.

Demeurant. Habitant, logeant, domicilié.

Demeurant (le). Le reste.

Demeurer. Habiter, loger.

Demeurer. Tarder, s’arrêter, rester. 

Demi-jour. Midi, mi journée.

Démincer. Hacher, émincer.

Démoindrer. Diminuer, s’amoindrir, dégénérer.

Démonté, être démonté. Embarrassé, pris au dépourvu.

Démontoué. Levier pour démonter les roues des charrettes.

Démoulter (se). Se déboiter un membre; se faire une entorse.

Démurger. Partir à la hâte.

Démusser, démurger. Débusquer, chasser, faire sortir du gîte (la musse).

Dénaître (faire). Mettre hors de soi, faire enrager.

Dénété. Sans nez, qui a le nez trop court.

Déniché.  Éveillé, vif, malicieux.

Dénicheux. Dénicheur d’oiseaux.

Dénioler. Se remettre au jeu.

Denrée .  Petite quantité.   Ch'tite denrée! personne de rien (péjoratif).

Dent de l’œil. Canine.

Dent du cu’. Dent du fond.

Déousser (se). Se tortiller.

Dépaloire. Décrottoir.

De par. De “de par cheu nous”.

Déparler. Dire des bêtises, des commérages, des méchancetés.

Departie. Séparation, limite.

Dépatter. Retirer la terre des chaussures, ,décrotter.

Dépattouère. Raclettefixée près du seuil de la maison pour enlever la terre aux chaussures. Lame trapézoïdale servant à dépatter le soc de la charrue.

Depé. Depuis.

Dépeindre.  Discerner.

Dépendeler. Dépendre, décrocher, abattre.

Dépend’leux d’andouilles. Grand niais.

Dépens, pas d'grand dépens.  Se dit d'une personne qui se contente de peu.

Dépeziller. Déchirer en menus morceaux, dépecer.

Dépiauter. Écorcher, enlever la peau d’un animal.

Dépiété, être dépièté.  Avoir les pieds douloureux après une longue marche. Se dit aussi pour le bétail.

Dépiger. Mesurer avec une pige.

Dépiller. Lancer son palet pour voir qui  ouvrira le jeu.

Dépiter.  Défier.

Déplami, être déplami.  Être blême.

Dépoitriné, dépoitraillé.  Avoir la poitrine découverte et indécente. Être mal habillé.

Dépiquer. Aboutir à. “La rue de Bourgogne dépique sur la place Henri quatre”.

Dépoitraillé. Débraillé, dévêtu.

Déprendre. Détacher.

Députer. Décrotter, enlever la boue.

Déquiller. Déguerpir.

Déracher. Arracher.

Derrauge.   Vent de tempête, orage.

Dérabouler, derbouler. Dégringoler. 

Derda. Remue ménage.

Dérenvarser. Mettre sens dessus dessous,  bouleverser.

Dérêvé, être dérêvé. Avoir le délire.

Dérévirer, dervirer. Mettre à l’envers, retourner.

Dériper. Dévier, glisser.

Derligotter (se). Se réjouir, s’amuser.

Derlin derlin. Son des cloches.

Derliner. Tinter, vibrer.

Derne. Dernier, s’emploie surtout dans les jeux d’enfants.

Déroeiller, se déroeuiller. Se frotter les yeux au réveil. 

Déroyer. Dérégler, déranger.

Derrauge. Vent violent, orage, fracas.

Dersaut. Contre-coup, descente brutale.

Dersauter. Descendre brutalement, sursauter.

Derser. Dresser

Dersié, dersière, darsiére. Raccourci.

Dersouée, derson. Cuiller à pot. Grande louche pour émailler (plomber) les pots. Parler bornois.

Dersouère. Dressoir, étagères ou meuble pour la vaisselle et les couverts.

Dès. Des fois, dès moments, à des fois. Particule désignant une quantité indéfinie.

Désacoter. Ouvrir en enlevant le barreau d’une porte ou d’un volet, détacher. Voir débarrer, décoter.

Désatouillé. Dépouillé de ses biens, ruiné.

Désattacher. Délier, détacher.

Désateler. Dételer.

Désavri. Détérioré, partiellement détruit. Se dit aussi d’un tonneau dont les douves ont rétréci.

Désavrir. Détruire, détériorer.

Désendetter, se désendetter. S'acquitter d'une dette.. 

Desoriller. Couper les oreilles.

Desserter.  Défricher.

Dessur.  Sur, dessus. 

Déshaller. Abattre une haie, dévaster.

Dessorner. Arracher.

Détancer, détempser. Déranger.

Détarder. Faire perdre du temps, retarder.

Dételer. Arrêter le travail. "Après dételer", une fois le travail fini.

Déterger. Désaltérer.

Détorber. Déranger, déranger de son travail.

Détourber. Troubler, égarer.

Détruire, s'détruire.  Se laisser mourir.

Dévaler, d'valler. Descendre.

Devant que. Avant que.

Devantiau, devanteau, devantier. Gros tablier de toile des ménagères, des ouvriers ou des ouvrières.

Devantière. Tablier. "Anne m'a volé une pleine devantière de pommes".

Devant soi. Fortune, ressources. Se dit d'une personne à marier qui a de l'aisance ; elle a quelque chose devant soi.

Devenir. Venir de.  T'as ti été à la ville ? J'en deviens.

Déviandé. Amaigri.

Dévidé. Dévidoir.

Devinouér. Énigme, devinette.

Dévirandoire. Détournement, échappatoire.

Dévirer. Déranger, détourner, bouleverser, empêcher. 

Devise. Ligne séparative .

Devise. Subterfuge.

Déviser. Diviser, partager.

Deviseur, deviseux. Qui divise, fixe les limites.

Deviter. Ôter : deviter ses sabots.

Dévirer. Mettre sens dessus dessous.

Dévivre (se laisser dévivre). Se laisser mourir.

D'venir. Venir de. D'où donc qu'tu d'vins à ct'heure ?

Dégueucher, déyeucher. Sauter du lit.

Diâche ! Diable !

Digotter.  Cancaner, récriminer, marmonner.

Dine. Dinde femelle. 

Dinon. Dindon.

Dior, d'hiors. Dehors.

Diorer. Mettre dehors.

Diou. Dieu dans “Bon Diou”.

Dire, trouver à dire. Regretter, souffrir d'un manque. Trouver à redire signifie critiquer, réclamer. 

Disabe. S’employe à la forme négative, “cest pas disabe”, c’est indicible, c’est fort de café.

Disette. Devinette, historiette.

Divartissouère. Musique de bal, plaisirs galants, polissoneries. Désigne aussi le sexe féminin.

Dispartie. Limite de propriété.

Dispartir.  Partager, diviser, répartir.

Divars, Divarse.  Amusant, bouffon.

Diverti. Gai, joyeux.

Divise. Limite de propriété.

Dodeliner. Bercer pour endormir.

Dogne. Douillet.

Dogue, cet homme est ben dogue.  Douillet.

Dogue, faire son dogue. Se faire remarquer, faire l'important.

Doïlle. Verrue, bouton, varice, excroissance.

Dolé. Affligé, à plaindre.

Domaine. Métairie, ferme.

Dontre. Chaîne et croix en or. Bijou.

Dordailler. Dormir d’un sommeil haché, mal dormir.

Dordé, dordet, dordais. Lourdaud, maladroit. Déficient physique et mental.

Dormat.  Croûte d'une blessure.

Dorure. Chaîne, croix, bijou en or.

D'mage. Dommage.

Doter. Ôter, enlever.

Doublé. Corsé, qui a du cops.

Doublon. Gras double.

Doublon. mouton ou brebis de deux ans.

Doucieux. Doux, sucré.Douellé. Habillé.

Doués. Doigts. S’dégourdir les doués. Se réchauffer les mains, en hiver.

Dougnot. Douillet.

Douler, se douler. Se plaindre.

Dounaison. Donation.

Doune. Don, cadeau. Aux cartes : donne. 

Douner. Donner.

Dounnant. Généreux.

Dousil, Dousi. Cannelle, bouchon de bois taillé en pointe ou en cône.

Doutable. Douteux.

Doutance. Doute, incertitude.

Doûter. Ôter.

Douter quelqu'un. Soupçonner quelqu’un.

Drapée. Contenu d’un drap formant un ballot.

Drapiau. Morceau de linge, lange.

Drapiller. Ramasser des chiffons dans les villages. Se cramponner à son drap.

Drapilleux. Chiffonnier, “ramasseux d’drapilles et d’piaux d’lapins”

Drapillon. Chiffon.

Drès. Dès, aussitôt.

Dresse. Charue de bois.

Dressoir. Buffet où l'on range les plats debout.

Dret, tout dret. Droit “suis la route, c’est tout dret”.

Dret, à drette. Droit, à droite.

Dret de (au dret de). Tout droit et à hauteur de… Adret. Le bon côté, le bon sens d'une chose, la solution d'une difficulté.

Drètement, drettiment. Précisément.

Drettier. Droitier.

Dreumer. Dormir. 

Driler. Quereller.

Drille. Diarrhée.

Drille. Soldat.

Driller. Avoir la diarrhée.

Drillon, drilloux. Homme maigre..

Dringue. Mauvais cheval, terme méprisant “une vieille dringue”. Voir Bringue.

Droguer. Perdre son temps à attendre.

Drompre, dérompre. Remettre une terre en culture.

Droisser. Dresser. Voir derser.

Droit partout, avoir droit partout. Indiscret, sans gêne, qui se croit tout permis.

Drôlesse. Petite fille (familier).

Droliau. Petit garçon (familier).

Drôlière. Jeune fille (familier).

Drôle. Gamin.

Drôle de moniau. Individu peu fréquentable. Sale type.

Drompis. Première culture.

Drouille. Chêne blanc. 

Dru. Fort, robuste, alerte, bien portant.

Drussir. Se renforcer.

Drute. Féminin de dru. 

Dube. Huppe, mèche, toupet.

Dubé. Huppé. 

Du depuis. Depuis, depuis lors.

Dun. Hauteur, colline, forteresse.

Dupeux. Dupeur. C’est un dupeux d’monde.

Duppe. Huppe.

Dur. Avare, radin, parcimonieux. 

Durance. Solidité, durée.

Durant que. Pendant que.

Durat. Foie de boeuf cuit.

Durer. Prendre patience, rester tranquille.

Duret. Foie de boeuf cuit.

Durement. Beaucoup.

Durer. Endurer, sembler long.

Duret. Foie de boeuf cuit.

Durvi-durva. Va et vient.

 loufoquerie théâtralen un monologuGilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.