D

881-d

D'autant plus que. Mêmement que.

Dandiner (se). Caneter. 

Dans la nuit. À des points d'heure.

Dans quelque temps. À des points d'heure.

Danse berrichonne. Bourrée.

Danseur. Danseux. 

De là. Lez (de), par de lez.  

De même. Ainsi qu'ainsi.

De temps en temps.  Par dardées

Débarbouiller. Décharbouiller. 

Débardeur. Haubergeur.

Débarras. Cafourniau, caforgnau, fourre tout.  

Débarrasser. Déberner, débrener, décancher.

Débauché. Débardé.

Débaucher. Gauper. 

Débiter. Abîmer.

Débiter. Débesiller (terme de cuisine).

Déblavée. Terre où la récolte a été enlevée. 

Débord de toiture. Jablasse. Partie de la toiture débordant du mur, on y fixe la gouttière.

Débordement. Débord d'iau. 

Déborder. Mettre. Se dit d'un cours d’eau qui déborde "La rivière s’met dans l'pré".

Débraillé.  Déceinsé, débringué.

Débrouiller. Démêler.

Décadi.  Décalitre.. 

Déception. Brosse, ça fait brosse. 

Déchet. Ganivelle.

Déchets de tonte des moutons. Bourgeons. 

Déchets. Crasses. 

Déchiré.  Débifâmé.

Déchirer accidentellement. Essicler.

Déchirer en menus morceaux. Dépeziller.  

Déchirer. Décharder, dégusiller, effarciller. 

Déclouer. Déclouter. 

Décoiffer. Décaloter, déchaveler. 

Découvert. Découvri.."La tempête a découvri le hangar".

Découvrir. Décacher. 

Décrire. Défigurer.  

Décrocher. Dépendeler.

Décrotter. Députer. 

Décrottoir. Dépaloire. 

Dédaigner. Bafuter.  

Dédaigneux. Fafignard

Défaut. Manque. “Y a eune manque”.

Déféquer accroupi.  Écarcouailler, s'écarcouailler. 

Défi, mettre au défi.  Calade, faire calade..

Défier. Dépiter.  

Défigurer.  Défacer

Déformé.  Moussaud. 

Défriché. Défruchi. 

Défricher. Décancher, déchiffrer, desserter.. 

Dégoûtant. Accorgeant, gaudroux.. 

Dégoûté. Écoeurdi, écœurgé.

Dégringoler bruyamment. Débourdouler. 

Dégrossir. Échapler. 

Déguenillé. Guerdaut, guerdeau.

Déguenillé. Napilloux.

Déguerpir. Débouler. 

Déhanchée. Jabra. Se dit d'une femme mal bâtie.

Dehors. Dior, d'hiors. 

Déjeûner. Goûter. Le p'tit goûter est le repas de quatre heures des enfants.

Délirer. Dérêver, être dérêvé. 

Démanger. Gravouiller. 

Démêler. Débouler.  

Demeuré. Berlaud. Berlaudiot. Berda, berdin, bazagna, baziot, bigorniau, bordin, bordiniau.  

Demeure. Demeurance. 

Demi journée de pâture pour les vaches. Modée.

Démolir. Abourer.

Dent de lait. Nacotte

Dentelles.  Barbotiaux. Terme ironique pour les ornements du costume féminin, “C'est dimanche, all’ a mis tous ses barbottiaux”.

Dépater. Retirer la terre des chaussures.

Dépecer. Décharanguer, défacer, dépeziller.. 

Dépêcher (se). Se dégager.  "Allez, dégagez vous !"

Dépeindre. Défigurer. 

Dépendre. Dépendeler.

Dépense. Coûtement. 

Dépenses. Dépens, "pas d'grand dépens", se dit d'une personne qui se contente de peu.

Dépérir. Affiauler. 

Dépérissement. Ch’tiveté, débitance..  

Déplaire. Déconvenir. 

Dépouillé (de ses biens). Désatouillé. 

Dépouiller. Découanner.

Déprécier. Bafuter.

Depuis. Du depuis. 

Déranger (quelqu’un). Embistrouiller. 

Déranger. Déroyer, détorber.

Dérégler. Déroyer. 

Dernier (s’emploie dans les jeux d’enfants).  Derne..

Dernier de la couvée. Fiouclou, floque. 

Dernier né. Caillaux. 

Dernier repas de la moisson. Berlot, (c’est un repas festif). 

Dernier. Dargnier. 

Dernière charretée de la moisson. Gerbaude.

Dernière gerbe de la moisson (la plus grosse). Gerbaude. On la décorait d'un bouquet au retour. 

Dérober (se). Faire la fouine.

Dérober. Cabasser, gamer.. 

Derrière. Darriée. 

Désagréable. Cautient. 

Désagréable. Maca.

Désaltérer. Déterger. 

Désateler. Débrager. 

Descendre (faire). Dégruger, dégoglucher. “j’vas te dégoglucher de mon pommier, sacripant !”

Désennuyer. Décharvir. 

Déshabiller. Débiller. 

Désirer. Beller. Désirer.

Désoeuvré. Flâgneux.

Desséché. Hâlé, havé. 

Dessus. Dessur.

Détacher (de l’hameçon). Déclaver. 

Détacher la corde. Débiller (langage des mariniers).

Détacher. Débrager, décharpir, déprendre..  

Détérioré. Désavri. Se dit aussi d’un tonneau dont les douves ont rétréci.

Détériorer. Débiter, désavrir, fricasser.. 

Détériorer. Mascander.

Déterrer. Décrotter. 

Détestable. Dégorné.  : 

Détournement. Dévirandoire. 

Détourner. Dévirer.  

Détruire. Abraser, dégarsiller, désavrir, framer.

Devant. Davant.

Dévidoir. Dévidé. 

Dévier. Déguincher. 

Devinette. Devinouér. 

Dévisager. Défacer

Diable ! Diâche ! 

Diable (le). Georgeon, Chose, l’Aute, le Maufait.. 

Diable (le). Le malin.

Diable au corps (qui a le) .Déâmé.

Diarrhée. Drille. 

Dicter. Languer, languéier.

Dieu.  Diou,  “Bon Diou !”.

Difficile (de caractère). Fafignard. 

Difficile de caractère. Imbranlable, Insarvable..

Difficile. Dangereux. (un travail dangereux à faire). 

Digestion difficile. Jabotation.

Dilapider. Dégarsiller. 

Dinde. Dine.  

Dindon. Dinon. 

Dire du mal de quelqu'un. Bafuter.

Dire mot (ne). Démaçonner, il a pas démaçonné.

Dire un secret. Marmusser.

Discerner. Dépeindre.

Disperser. Effeniller. 

Dispute. Hargne.

Dissipé. Haïssable, abâtlé, s'abât'ler. Être pris par le travail ou la passion. Il s'est abâtlé anqu'ène fumelle. Il s'est entiché d'une fille. Parler bornois. 

Distilleur d’eau de vie. Lambiquin.

Distraire (se). Se débaloger. 

Distrait. Ébervigé.  

Divertir (se). Gandiller.

Diviser (répartir).  Dispartir.

Diviser. Déviser. 

Diviser. Morciller.

Doigts. Doués. 

Domestique. Bricolin.  

Domicilié. Demeurant.

Dommage.D'mage, attry.. 

Dompter. Danver, danzer.  

Donner à manger aux bestiaux. Affourer.    

Donner des coups. Galoper. 

Donner son lait. Avier, se dit d'une vache.

Donner. Bailler, abouler, "aboule moi ça".

Dormir (avoir envie de). Gauboûser..

Dormir mal. Dordailler.

Dormir profondément. Dormir comme une moutte.

Double menton (avoir un). Avoir deux gogues. Un goguelu. 

Doucement. Bellement, gentement..  

Douillet. Dauche, dogue, "il est ti dogue c'gamin !"  

Douleur forte. Lancée. 

Doute. Doutance.  

Dragées de noce ou de baptême. Fricassée.

Drageon. Gâchon. 

Drageonner. Gâcher.

Drap de lessive. Cherrier. 

Drap de lit. Lincieu.

Dressoir. Dersouère. 

Droit, à droite. Dret, à drette. 

Droit. Dret, tout dret.  “suis bin la rout', c’est tout dret”.

Dur à cuire. Ladre.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.