Macron élu. Déjà les regrets.

1-les-Regrets-urne-2

Bénéficiant du soutien flatteur et massif de l’industrie médiatique, en quelques mois cet inconnu est devenu la "personnalité préférée" des français !... C’était la miraculeuse apparition d’un “Homme d’État” tout neuf, au parcours essentiellement marqué par un passage à l’Ena et dans une banque d’affaires (chez Rothschild de 2008 à 2012). Pas de militants, pas de parti politique (si ce n'est celui créé de toutes pièces en quelques semaines pour les besoins de la campagne électorale). En un tour de main de quelques mois, les médias et les instituts de sondages avaient fabriqué sa notoriété et préparé le terrain pour son élection (par exemple, Libération, l'Obs, le Monde et l'Express totalisent plus de 8000 articles sur Macron entre janvier 2015 et janvier 2017).…Ce qui a inspiré à un commentateur cette formule sarcastique et pas piquée des vers : dans cinq ans, pas besoin de faire des élections, on demandera directement aux médias quel candidat ils ont choisi !.

Bon, je vous préviens, là j’ouvre une parenthèse..…
Les médias ont été plus discrets sur certains de ses antécédents, “oubliant” de dire qu’Emmanuel Macron est lauréat “promotion 2012”, de la formation des Young Leaders. Les Young Leaders est une puissante organisation de formatage étatsunienne, financée, organisée et gérée, par la French-American Foundation dans laquelle sont passés des centaines politiciens et journalistes français, qu’ils soient de droite ou socio-démocrates (voir la longue liste dans Wikipedia). La French-American Foundation est la courroie de transmission dans notre pays, du libéralisme économique étasunien et de la politique dominatrice qui va avec.
Rappelons que le 4 décembre 2016, notre “homme nouveau” était à New York pour lever des fonds auprès de riches donateurs étatsuniens, mais qu’il s’est toujours refusé à en indiquer le montant.
Pour la nouveauté de l’homme cent pour cent nouveau, c’est râpé. Je ferme la parenthèse.

1-Macron-perron-elysee

> Bref, depuis le 7 mai la France s’est dotée d’un nouveau chef de l’État. Mais c’est un président élu “par défaut” : 18,2% des électeurs au premier tour de l’élection, 43% au deuxième. Et le deuxième tour a connu une participation exceptionnellement faible marquée par 25% d’abstentions, 12% de votes blancs et nuls par rapport aux suffrages exprimés. Jamais un président de la République n’avait été élu avec 4,28 millions de bulletins de vote blancs et nuls glissés dans les urnes ! Sur le plan de l’abstention, le bilan n’est pas brillant non plus : le 23 avril, le total des abstentionnistes atteignait 11,5 millions. Et le total des abstentions, votes blancs et nuls :  15 718 135 !   Et c’est sur cette “victoire” qu’Emmanuel Macron, le président le plus mal élu de la cinquième république tout de même, veut gouverner par ordonnances, méthode autoritaire de ceux qui refusent le consensus…

> D’ailleurs le nouveau président Macron n’a pas été élu pour son programme. En majorité, les électeurs ont voulu faire barrage à Marine Le Pen pour écarter le risque que le parti néo fasciste arrive au pouvoir. 

Emmanuel-Macron-avec-Pierre-Gattaz

> Mais la vraie question est ailleurs. Ce que nous subissons depuis des décennies, et que la majorité des Français rejette (parfois confusément ou en votant FN), c’est le pouvoir de l’oligarchie financière, que ce soit sous Nicolas Sarkozy, ou (avec quelques formes) sous Hollande. Au vu de son programme, de sa formation et de ses liens, force est de constater qu’aujourd’hui le nouveau représentant de l’oligarchie financière s’appelle Emmanuel Macron.

Comment en être certain ? Simplement en observant ceux qui le soutiennent. Macron est entouré de tout ce que la politique anti populaire, depuis cinquante ans, a pu créer comme dirigeants de toute la droite, de toute la “gauche”, de tout le “centre“ ! Ajoutons des gens bien connus comme Gattaz, président du Medef ou Laurence Parisot, ancienne présidente du même Medef. Que des militants du progrès social !
Pour compléter le tableau, ajoutons la presse, propriété de quelques oligargues, et ses grands bachi-bouzouks éditorialistes, qui n’ont que des mots d’amour pour Macron.
Emmanuel Macron a fait allégeance à l’Union Européenne, qui est un conseil d’administration de l’oligarchie et il soutient la mondialisation, les deux prédateurs des intérêts populaires. Il représente non seulement l’oligarchie en France mais aussi l’oligarchie mondialisée : il fait allégeance à Merkel, à Juncker, aux USA, à Tel-Aviv, à l’Otan. Il a aussi déclaré qu’il interviendrait en Syrie, même sans mandat de l’ONU. …Sans oublier d’exprimer son hostilité à la Russie. Tout ça c’est “jeune“ et cent pour cent nouveau, j’vous dis. 

macron-manif

Avez vous bien observé que notre jeune banquier gère à la baguette les ralliements à son mouvement ? C’est clair et net, il n‘y aura aucune négociation du programme de “la République en marche”.
Un programme qui prévoit des coupes sévères dans les dépenses de santé, les allocations chômage et les budgets des régions, au moins cent vingt mille licenciements dans le secteur public, et l’abrogation d’une partie des droits des salariés. Emmanuel Macron veut continuer à “réformer” par ordonnances le code du travail français.

Réformer, réformer la France, Macron rabache cette formule : c'est le mot fétiche des gouvernants qu’on a entendu des milliers de fois. On a pu se rendre compte que les “réformes” sont toujours à sens unique, jamais pour améliorer la vie des gens (ah bin non, ils ont assez de privilèges !), c’est toujours pour la détériorer. C’est “jeune“ et cent pour cent nouveau, j’vous dis !

> Aujourd’hui pour de nombreux électeurs l’heure des regrets est venue. Les élections nous ont fait élire un Président, mais nous n’avons pas choisi sa politique. Il n’est peut-être pas trop tard, dans quelques semaines les prochaines législatives seront pour les citoyens l’occasion de dire quelle politique ils veulent.
Selon la formule consacrée, ce sera “un rendez-vous à ne pas manquer”.


> La Liste des soutiens d’Emmanuel Macron dans Ruptures Presse.. >>> Lien.
AgoraVox. Macron : un président des riches par défaut. >>> Lien.
Wikipedia. French-American Foundation. >>> Lien.
> Lire dans gilblog. Réformer. En langue de bois et dans le contexte. >>> Lien. 
Quel est le mystère sous le Macron ? >>> Lien.




Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.