Étang du petit bois. Vilaines cyanobactéries !

baignade interdite a

De vilaines cyanobactéries viennent de causer la fermeture de la baignade de l’Étang du petit bois entre Henrichemont et La Borne. Rassurez vous c’est temporaire, et puis les cyanobactéries ne crachent pas de cyanure ! Les “algues bleues” (autre nom des cyanobactéries), sont présentes naturellement dans l’eau. Elles prolifèrent en cas de grosse chaleur ou de canicule, comme ce fut le cas en 2003, indique madame Lhéritier de l’agence régionale de Santé, jointe le 20 août par téléphone.

La prolifération des cyanobactéries est un phénomène qui est à l'origine de nombreuses fermetures de baignades. Par exemple, en Limousin, au 7 août 2015, onze baignades sont fermées pour cette raison en Haute Vienne, en Corrèze et dans la Creuse.
Les algues bleues peuvent provoquer des irritations de la peau ou des perturbations du système nerveux pouvant se manifester par des fourmillements, voire des crampes. Ne pas se baigner est donc une sage précaution. Un petit chien assoiffé peut même mourir d’une paralysie respiratoire après avoir bu tout son saoûl d’une eau à la forte concentration de cyanobactéries.
Les cyanobactéries sont des bactéries photosynthétiques, c'est-à-dire qu'elles utilisent l'énergie solaire pour synthétiser leurs molécules organiques (comme le font les plantes). Pour capter cette lumière, elles utilisent différents pigments : les phycocyanines (de couleur bleu-vert, d’où leur ancien nom : algues bleues), ou la chlorophylle.
Apparues sur Terre il y a plus de trois milliards d’années, ces bactéries sont les premières traces de vie photosynthétiques connues. Elles ont contribué à l’expansion de toutes les formes de vie actuelles par la production d'oxygène grâce à la photosynthèse. Et puis, elles ne sont pas toutes “mauvaises” : certaines espèces de cyanobactéries, comme la spiruline, sont utilisées comme complément alimentaire, et dans l’alimentation des poissons d’élevage.

De nouvelles analyses de l’eau de l’Étang du petit bois auront lieu durant la semaine du 24 au 30 août, et il faudra encore attendre trois ou quatre jours pour en connaître les résultats. Si la chaleur a diminué suffisamment pour que le taux de bactéries par millilitre d’eau soit inférieur à cent mille, la baignade redeviendra possible, sinon, il faudra attendre des jours meilleurs. Et l’automne et l’hiver passeront là dessus, assurant la victoire totale sur les algues bleues !

Le phénomène des algues bleues ne commence à être connu que depuis une quinzaine d’années. Les remèdes pour en venir à bout ne sont pas nombreux et pas tous applicables. Les traitements chimiques peuvent être nuisibles aux poissons - ici, les pêcheurs de l’étang seraient bien fâchés. On ne peut pas non plus augmenter le débit de la source qui alimente l’étang, surtout en été. Un système d’aération de l’eau par turbine pour quelques semaines de baignade par an serait un équipement démesuré …et énergivore ! 

Alors, prenons notre mal en patience et attendons l’an prochain pour faire à nouveau trempette à l’Étang du petit bois !

> 27 août.  Finalement, ça n’aura été qu’une courte parenthèse, les algues bleues battent en retraite. La baignade est ouverte à nouveau jusqu’à la fin du mois.

> Lire dans gilblog :  Étang du Petit bois. Réouverture de la baignade ! >>> Lien.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.