Bourges. “Histoires d’eau”, exposition Fanny Ferré au Château d’eau.

Précédent
FannyFerré-105

Partis pour toujours et sans jamais laisser d'adresse : les êtres qui naissent depuis un quart de siècle sous les doigts de Fanny Ferré ont définitivement adopté la grâce énigmatique des nomades. Façonnées comme par le vent, leurs silhouettes puissantes mais gracieuses, nimbées de longues chevelures et de rares oripeaux, n'en finissent pas de prendre le large”. Cette belle description des œuvres de Fanny Ferré par la critique d’art Françoise Monnin, peut servir d'introduction à l’exposition qui a trouvé dans le site du Château d’eau un espace à sa mesure.

Le décor de briques et les grandes niches du Château d’eau de Bourges, le parcours circulaire, les couleurs et la matière des briques anciennes, semblent avoir été faits pour accueillir les sculptures en terre cuite de Fanny Ferré. La lumière des projecteurs cible les œuvres et en souligne l’essentiel. Nous voila transportés dans l’univers de Fanny Ferré avec les “Histoires d’eau” qu’elle a conçues pour cette exposition.
Dans ces scènes, chacun peut voir une histoire différente surgie du passé ou du présent (voire d’un avenir proche ?). Une évocation poétique des premiers âges de l’humanité ou l’épuisante traversée d’un désert, des familles nomades, des saltimbanques, des migrants cheminant vers le bateau d’une traversée heureuse (ou fatale) ? Des instantanés comme ceux d’un reportage photographique ou les extraits d’un documentaire, les images d’un rêve, des personnages de légendes antiques ? Rien de tout cela, ou tout cela à la fois, car si les scènes créées par Fanny Ferré viennent de son propre imaginaire, cet imaginaire est aussi un reflet de notre monde. Que ce soit notre époque, ses réalités, le souvenir d’un paradis perdu ou les mythes qui vivent encore dans nos mémoires. En ce sens, les créations (les créatures ?) de Fanny Ferré
“définissent la condition humaine” pour citer à nouveau Françoise Monnin.

L’œuvre de Fanny Ferré est résolument à l’écart des modes et à contre courant de l’art officiel. Le singulier réalisme poétique de ses “Histoires d’eau” se situe aux antipodes des expositions pleines de vide et d’ennui que la culture d’État favorise et multiplie. Ces sculptures à hauteur d’homme, qui souvent défient les lois de l’équilibre, sont diablement émouvantes, cette évocation de l’humanité en marche est une des plus belles expositions du moment.

La vue de cette beauté rend l’actualité encore plus moche. On ne peut s’empêcher de faire un rapprochement, à l’heure où Nestlé épuise un bien commun,  la nappe phréatique à Vittel, pour vendre en bouteille de l’eau à ses marques dans le monde…. >>> Lien.

> Histoires d’eau. Exposition de sculptures de Fanny Ferré. Du samedi 9 juin 2018 au dimanche 30 septembre 2018. Ouvert du mardi au dimanche de 15 heures à 19 heures. Château d’eau. Place Séraucourt. Bourges. 02 48 57 80 13. Entrée libre.

> Lire dans gilblog. Dans l’atelier de Fanny Ferré. >>> Lien.
Exceptionnel ! Exposition Fanny Ferré au château du Tremblay. >>> Lien.
"Fanny Ferré, son monde étrange est aussi le nôtre"  >>> Lien. 


Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.