Le magasin des objets loufoques.

la cafetiere pour maso

En ce mois d’août caniculaire, rafraîchissez vous en entrant dans le “magasin des objets loufoques”, singulier, virtuel et entièrement climatisé. Commençons par ouvrir les rayons du magasin avec le “maître” en la matière : Jacques Carelman.

Jacques Carelman, (1929-2012), est un peintre, décorateur et illustrateur français. Il est devenu célèbre pour son Catalogue d'objets introuvables publié en 1969, une parodie du catalogue Manufrance. On lui doit notamment la cafetière pour masochiste qui verse le café sur la main de celui qui s’en sert, le vélo à roues carrées pour monter les escaliers, etc…
Porté par le succès de son catalogue, il fait réaliser ses objets impossibles pour une fabuleuse exposition itinérante, visitée par des millions de personnes dans le monde, à Tokyo, Barcelone ou New York, et des livres constamment réédités.

De 1903 à 1930, un prédécesseur de Carelman, Gaston de Pawlowski (un disciple d’Alphonse Allais) publie dans divers journaux une chronique des inventions imaginaires : le boomerang qui ne revient pas, pour éviter les accidents ; le savon planté de clous, pour éviter qu’il ne glisse ; la voiture dont les phares projettent un film sur la route ; le journal en caoutchouc qui ne se mouille pas dans la baignoire, avec des nouvelles “dépliantes “….

Mais Gaston de Pawlowski et Jacques Carelman ont suscité des vocations, comme Kenji Kawakami, ingénieur japonais qui a inventé le “chindogu” un objet apparemment utile mais ridicule et inutilisable par le commun des mortels.

Les écrivains aussi ont apporté leurs idées au magasin des objets loufoques. Comme le pianocktail de Boris Vian, dans “L’écume des jours”. Citons le Baby HP, un engin qui transformer en force motrice l’inépuisable vitalité des enfants, du mexicain Juan José Arreola. Ou la Superficine une pommade miraculeuse qu’on applique sur les murs pour rendre les pièces plus spacieuses, de Sigismund Kryzanowski. Ou encore la Kallocaïne de l’écrivain et pacifiste suédoise Karin Boye, un sérum de vérité pour régime totalitaire… Et encore d’autres inventions de Italo Calvino, Jorge Luis Borges, Alphonse Allais ou Jules Verne, qui nous ont donné la machine à arrêter le temps, les boucles d’oreille-réveil, le traducteur chien-humain, le livre infini, la machine à prier, l’appareil de critique littéraire, le GPS sentimental ou l’effaceur de mémoire …

Enfin, TastefullyOffensive.com, Le site web que Christian Baker a créé en 2010 pour publier des photos et des videos venues de l'Internet contient aussi quelques perles. Retrouvez les dans cette exposition virtuelle. 


Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.