Smic. Les “experts” ont encore frappé !

1-ruissellement-des-richesses-1

1.480 euros brut mensuels : ça n’est pas généreux comme salaire, mais c'est déjà trop pour le "groupe d'experts indépendants" (nommé par décret du Premier ministre) qui donne chaque année depuis 2008 ses recommandations pour fixer le Smic (Salaire minimum interprofessionnel de croissance) en France. Les préconisations de cette bande de Pieds Nickelés ce groupe d'économistes sont transmises aux organisations de salariés et d'employeurs qui donnent leur avis au gouvernement pour fixer le montant du salaire minimum.

Le gouvernement n’a plus accordé de coup de pouce au Smic depuis juillet 2012, après l’élection de François Hollande. Lors de la dernière revalorisation, début 2017, le Smic avait augmenté de 0,93 % (mais seulement 0,43 % en réalité compte tenu de l’inflation à 0,50 %). Il atteignait alors 1 480,27 euros brut mensuels (9,76 euros de l’heure) et 1 151,50 euros net. 
Décidément, ils sont trop riches ces smicards ! Non seulement ils ont un emploi, et en plus on les paye ! Les voila maintenant qui s’embourgeoisent avec l’argent que les riches leur font ruisseler dessus !

Pour résumer l’opinion des “experts” : à chaque fois que le Smic est revalorisé, ça influe sur le niveau de tous les salaires et tout le monde risque d’être augmenté. Et la rentabilité des entreprises diminuera, se désolent ils !

leSmicTueLeconomie

Conclusion : "Les relèvements [du salaire minimum] peuvent ainsi avoir un effet préjudiciable" sur l'activité des "personnes les moins qualifiées" et donc, "la pauvreté".
Voici donc la trouvaille lumineuse de nos Pieds nickelés : pour faire baisser la pauvreté, il faut cesser d'augmenter le salaire des travailleurs les plus pauvres ! En somme, moins tu gagnes, moins t’es pauvre !

La composition de ce groupe "d'experts indépendants" (mais pas indépendants du Premier ministre qui est celui qui les nomme), permet de mieux comprendre.

L’hebdomadaire Marianne nous révèle leur pedigree… 
Commençons par André Zylberberg, économiste libéral qui a co-écrit un pamphlet dénonçant le “négationnisme” des économistes contestant l’orthodoxie libérale en vigueur. 
Andrea Garnero, qui est économiste à la Direction de l’Emploi, du Travail et des Affaires sociales de l’OCDE (Organisation internationale de coopération et de développement économiques).
Isabelle Méjean est Professeur à l’Ecole Polytechnique et membre du Centre de Recherches en Économie et Statistique (CREST).
Ensuite, Marie-Claire Villeval, une spécialiste de l’économie comportementale du marché du travail qui a notamment écrit que la crainte de perte de bien-être ou de pouvoir d’achat par un chômeur par rapport au point de référence que constitue son ancien emploi le conduit à refuser des offres d’emploi pourtant raisonnables”, propos délirants, signalés aux citoyens par la très sérieuse revue Alternatives Économiques. 
Enfin, le président du groupe “d’experts", Gilbert Cette (qui a soutenu Emmanuel Macron pendant la présidentielle), est opposé de longue date au Smic qu'il juge trop élevé. Proche des économistes libéraux Pierre Cahuc (membre du Cercle des économistes, un think tank néolibéral financé par des entreprises du CAC40) et André Zylberberg (tiens encore lui), il a écrit avec ce dernier un rapport condamnant les augmentations du salaire minimum, qui seraient responsables du chômage et de la pauvreté. 

1-LesPiedsNickeles-Experts-duSmic

Ainsi, le gouvernement pourra prétexter les conseils “scientifiques” de ses “experts” pour ne pas augmenter le SMIC plus que l'inflation officielle ! C'est d'ailleurs uniquement à ça qu’ils servent. Leur groupe a été inventé pour impressionner, et pour donner à leurs recommandations une couleur “scientifique” susceptible de décourager la contestation. 
Ignorants de la réalité de la vie des smicards, c’est à dire les taxes, impôts, les augmentations d’électricité, de loyer, de carburant, de gaz, des transports en commun et des biens de première nécessité, les frais de cantine des enfants, les frais de santé qui touchent le niveau de vie des classes populaires.… bardés de certitudes, ils disent “non, pas un sou de plus”, avec une assurance de séminaristes intégristes.

Le gouvernement n’a nommé parmi ces “Experts du Smic” ni smicard, ni ouvrier, ni employé, ni caissière de supermarché, ni chômeur, ni syndicaliste, ce qui en dit long sur la représentativité des membres de cette commission. Et ce qui en dit long sur la conception de la société qu’on a en haut lieu. On me dira que ces “experts”  sont sélectionnés pour leurs compétences économiques justifiées par leurs diplômes. Possible, mais ce groupe est issu de la même classe sociale vivant en vase clos, et surtout, partageant le même dogme idéologique. Il n’y a parmi eux aucun économiste qui pense autrement, aucun keynésien, aucun du groupe des économistes atterrés, et à fortiori aucun économiste marxiste !

Sachez qu’en 2016, les entreprises du CAC 40 ont réalisé 75 milliards d’euros de profits, 11 milliards et 26% de plus en 2017, et que les Restos du Cœur ont distribué 132 500 000 repas à 926 000 personnes. Ce qui tendrait à montrer que les richesses ont augmenté et n’ont pas beaucoup ruisselé ! Et c’est pour accentuer cette tendance que les Pieds Nickelés du Smic “expertisent” avec le talent qu’on sait….

Au fait, tous ces fonctionnaires biberonnés à l’argent public, qui viennent de découvrir que moins l’on gagne, plus on est riche, combien gagnent-ils ? On ne sait pas combien ils sont rémunérés pour remplir leur mission “d’experts du SMIC...


> Sources :
Marianne. La commission "d'experts" du Smic conseille de geler le salaire minimum. >>> Lien.
Vos droits en direct. La composition et le fonctionnement du groupe d'experts sur l'évolution du SMIC. >>> Lien.



Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.