Première remise du “Bâillon d’or” de l’information.

censure

Le journal Fakir et les journalistes du SNJ-CGT organisent la remise du “Bâillon d’or” pour les rois de la censure, qui aura lieu pour la première fois mardi 12 juin à Paris à 19 heures à la Bourse du Travail de Paris (salle Ambroise Croizat). On sait que le président Emmanuel Macron et ses députés godillots veulent protéger les industriels et leurs firmes avec le “secret des affaires”. C’est la raison de ce “bâillon d’or“ qui sera décerné au pire champion de la censure !

Francois-Ruffin

Accusé d’avoir déversé de l’acide dans la nature, Arcelor Mittal réagit par une action en diffamation. Les reportages de France 2 dévoilent les agissements de Bolloré en Afrique : on intente une action en justice pour leur réclamer cinquante millions d’euros pour dénigrement. Une salariée dénonce un système généralisé d’évasion fiscale : elle est mise au placard, et hop action en diffamation. Une association dénonce du travail forcé au Qatar ? Vinci porte plainte !
Et prochainement, grâce à la Commission Européenne de Bruxelles et à Macron, tous ces hors la loi s’abriteront derrière le “secret des affaires” pour empêcher la divulgation de la vérité. 
C’est pour très bientôt, puisque le texte de cette loi liberticide doit revenir à l’Assemblée pour un vote définitif le jeudi 14 juin.

Baillon-d-or

Alors, qui de Bolloré, de Vinci, ou du Luxembourg ou d’un autre calamiteux, remportera le bâillon d’or ?

Au programme, des témoignages de travailleurs, lanceurs d’alerte, syndicalistes…: Céline Boussié, lanceuse d’alerte contre la maltraitance institutionnelle. Philippe Pascal, ex-inspecteur URSSAF, poursuivi par un patron fraudeur. Christophe Lefèvre, syndicaliste CFE-CGC, entreprise SCOR. Marine Martin, APESAC, contre Sanofi et l’affaire Dépakine. Mauricio Garcia-Pereira, lanceur d’alerte contre la maltraitance animale. Anne de Haro, syndicaliste CGT, entreprise WKF. Jean-Baptiste Rivoire, journaliste à Canal+, censuré par Vincent Bolloré. (liste non définitive)….

Et les interventions de : Emmanuel Vire, secrétaire général du SNJ-CGT. François Ruffin, rédacteur en chef du journal Fakir. Eric Alt, magistrat, vice-président d’Anticor. Nicolas Vescovacci, journaliste à Cash Investigation. Swann Bommier, association CCFD-Terre Solidaire.

> On attend avec un vif intérêt de connaître le vote des trois élus macronistes du Cher : François Cormier-Bouligeon, Loïc Kervran et Nadia Essayan. En votant la loi pour le “secret des affaires”, voteront-ils contre la liberté d’informer et d’être informés ? Les berrichons ont-ils élu des godillots ?

> Remise du “Bâillon d’or”. Mardi 12 juin 19h à Paris à la Bourse du Travail (salle Ambroise Croizat). 3 rue du Château d’eau. 75010.

> Lire dans gilblog: Loi sur le secret des affaires : un danger pour la liberté d’information. >>> Lien.

> Sources : Remise du “Bâillon d’or”. NVO. >>> Lien.   
Le Grand Soir. Le SNJ-CGT et le journal Fakir vous invitent à la remise du Bâillon d’or.
>>> Lien. 

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.