Les mots des tanneurs d'Henrichemont.


Annonce-Temps-des-Tanneries-200

Les samedi 1er et dimanche 2 octobre 2011, une grande première à Henrichemont : l'exposition "Le temps des tanneries". Retenez bien les dates de cette exposition temporaire qui ne durera que deux jours à la Salle des Tanneurs, de 10 heures à midi et de 14 heures à 18 heures.

Les tanneries ont commencé leur activité vers 1620 en même temps que la construction de la ville nouvelle voulue par Sully comme capitale de la principauté de Boisbelle. L'industrie du tannage à Henrichemont s'est poursuivie quatre cents ans pour ne s'interrompre qu'au siècle dernier. Les tanneurs ont laissé derrière eux des ateliers, des maisons, des machines, des noms de lieux... Des dynasties familiales, une tradition professionnelle et des mots de métier sont restés, mais en passe d'être oubliés si l'on y prend garde. D'où l'utilité de l'exposition à la Salle des tanneurs cet automne (espérons qu'elle sera suivie d'autres initiatives).

Comme le sujet est vaste, voilà une petite introduction avec quelques mots du tannage en vieux parler berrichon (en attendant d'autres informations). La suite sur les tanneries dans un prochain numéro.

Quelques mots que disaient  les tanneurs d'Henrichemont.

Acharnage. Écharnage. Action de nettoyage de la peau au moyen d'un couteau à écharner.

Acharneux. Écharneur. Ouvrier écharneur.

Poincon-tanneur-601-200.jpg

Gandiller, se gandiller. Sautiller d'un pied sur l'autre.

Manger au plat. Manger dans le plat commun. Chacun puisait la trempée ou la fromagée dans le même plat avec sa propre cuiller.

Mangeux d'boulettes. Désigne les habitants d'Henrichemont qui consommaient les boulettes de porc haché servies les jours de foire.

Mettre en gras. Graisser les courroies de machine avec du suif.

Mottes. Combustible moulé fait des restes séchés des tanneries.

Faiseux d'mottes. Petit métier exécuté par les femmes et les enfants pour confectionner les mottes.

Nez d'boeu. Nom donné aux mitaines vendues à Henrichemont au début du siècle dernier.

Pinc' de riviée. Grandes pinces servant à manier les peaux dans l'eau de la rivière.

Rentrer pu creux. Entrer dans la maison. "Rent' don pu creux !",  ne reste pas sur le pas de la porte.

Pour découvrir d'autres mots, l'histoire des tanneries, des outils, des documents, des photos ... rendez-vous les 1er et 2 octobre à la salle des Tanneurs.

> Merci à Michel Gamet pour ces informations.

> Sur la photo : un poinçon en bronze pour marquer les cuirs.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.