La seigneurie de Vesvre. Une causerie historique par Paul Hurley.

Précédent
1-Paul-Hurley-conférencier-Vesvre

Samedi 18 août, dans le cadre des animations de la Tour, le public a pu assister à une très intéressante conférence “La seigneurie de Vesvre au cours des siècles”, par Paul Hurley. Il faut dire que ce passionné d’histoire et d’archéologie a de quoi captiver un auditoire par la richesse des informations qu’il partage. Paul Hurley, qui fait partie de l’équipe qui anime les visites du site, fréquente aussi les Archives départementales, consulte les documents historiques,  et a rassemblé au cours des années une somme de connaissances sur la Tour de Vesvre.

Classé Monument Historique en 1993 le Site de Vesvre, la tour et la motte mais aussi les dépendances, offrent au visiteur un voyage au fil des siècles du Moyen âge. Et, depuis Eudes de Vabra au neuvième siècle, puis la maison forte bâtie au douzième siècle par Hugues II de Vesvre, jusqu'à nos jours, la Seigneurie de Vesvre a connu bien des propriétaires…. 

medium-plan

La causerie, enrichie de nombreuses projections d’images et de documents, a commencé par l’exposé du contexte historique, des liens créés par le régime féodal entre les suzerains et leurs vassaux, les obligations des uns envers les autres, des fiefs qu’ils occupaient. 

C’est ainsi qu’on a appris que les seigneurs de Vesvre et de Montigny étaient vassaux de la Châtellenie des Aix, elle même vassale du Comte de Sancerre. On a appris également que la seigneurie de Vesvre (vassale des Aix) et celle de la motte de Vesvre (liée à Montigny) étaient deux entités différentes.

Carte 1545 seigneurie + TV

Pour moi, un des “moments” de l’exposé de Paul Hurley a été la présentation d’un acte de vente (visible aux Archives Départementales du Cher) de la Seigneurie de Vesvre, partagée, au début du XIII° siècle, entre les deux fils d’Hugues II de Vesvre et Béatrix de Menetou-Salon.

L’acte énonce les conditions de la vente, et le prix de la transaction fixé à “mille cinq cent livres tournois reçues dudit acheteur en neuf marcs quatre onces un denier en escus d’or vieil et en trois cent quatre vingt douze réaux d’or fin”.

Les biens concernés sont décrits dans l’acte : “les terre, seigneurie, justice haute moyenne et basse de la mote de Vesvre et de Montigny appartenant audit seigneur de Lailly, toutes leurs appartenances et appendances, maisons, fiefs,… bois, dîmes, tenures, charnages, cens, censives, rentes, confinement, rotures, bordelages, hommes et femmes serfs de condition, tailles, bourgeoisies, étang, moulin, fruits et généralement toutes autres choses quelles qu’elles soient, situées et assises finages et pourtour dudit Montigny et de Neufuy en Berry …

J’arrête là, mais sachez que le site a connu des seigneurs et propriétaires successifs jusqu’à la Révolution, dont la plupart ne vivaient pas dans les lieux, mais en ville ou dans la capitale. Nombreux possédaient d’autres fiefs en Berry, en Bourgogne ou ailleurs, certains occupant des fonctions élevées dans l’État. On attend avec intérêt la sortie d’une nouvelle brochure historique des Amis de la Tour, donnant tous les détails de cette conférence. Elle complètera la déjà riche collection de six livrets très documentés publiés par l’Association.

Enfin, sachez qu’à l’époque moderne, la commune de Neuvy Deux Clochers a acheté  la tour et les terrains en 1974, puis la ferme en 2002 et la Motte en 2013. Depuis, la commune agit pour la sauvegarde du site, les Amis de La Tour font vivre le lieu et un important programme de recherche archéologique, engagé depuis 1998 par l’Inrap se poursuit chaque année.

> Cliquez pour agrandir la carte. Les deux seigneuries de Vesvre en 1545, contours dessinés sur fond de carte moderne. 

 > Toutes informations sur le site web de l’Association: http://www.latourdevesvre.fr/



Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.