Henrichemont. Avec Solange Panis on a célébré la bourrée !


Solange-Panis

Jeudi 22 février, à la Salle des fêtes d’Henrichemont presque deux cents personnes ont participé à la soirée associant le cinéma d’archives à la bourrée, avec Solange Panis. Comme on peut s’en convaincre, le souvenir des festivals aux “Grandes poteries” est encore vivace par ici !

Fille de Pierre Panis, collecteur et transmetteur d'un important répertoire de danses traditionnelles en Berry, Solange Panis n'a pas eu à choisir la danse traditionnelle car elle baigne dedans depuis son plus jeune âge. Elle est aussi enseignante (chant et danse folk au Conservatoire de Châteauroux) et formatrice au CFMI, c’est dire si elle connaît le sujet. 

Après avoir présenté le spectacle, elle a commenté en direct les extraits des films réalisées par Pierre Panis, entre 1947 et 1963. L’accompagnement musical était assuré par Julien Barbances et Johan Chenet, aux violons. 

Henrichemont-LaBourree-22:02:18

En découvrant les images des stages de danse, concours de bourrée et autres événements, filmés par Pierre Panis Jacques Griffon et Daniel Nicolas on a pu se convaincre de la légèreté et de l’élégance de la bourrée, du plaisir  et de l’engagement des danseurs, à l’opposé de l’image de lourdeur que les ignorants lui attribuent à tort. 

L’origine de la bourrée est mal connue. La première mention dans les écrits date du seizième siècle, où elle est dansée en Auvergne. À Paris elle devient une danse de cour, avant de faire retour dans nos campagnes où George Sand la pratique avec bonheur. 

De nos jours, grâce aux associations et aux bals trad’ on danse encore les bourrées (car il en existe des tas de variantes) dans tout le grand Centre de la France qui est la région d’où elles viennent, du Morvan, au Forez, de l’Auvergne au Poitou, du Rouergue à la Sologne. Mais c’est dans le Berry que l’on connaît le plus grand nombre de bourrées chorégraphiées, grâce aux collectages de Pierre Panis, de Roger Péarron, et d’autres.

Livre-Berry-bourree

Jeudi soir, Solange Panis nous a fait part (trop brièvement) du livre “Le Berry et ses bourrées” dont elle est co-auteur, et qu’on pouvait se procurer à la fin du spectacle. La première partie de l’ouvrage est consacrée à la tradition berrichonne de la bourrée, la deuxième partie aborde ses origines et son histoire. Une description détaillée des répertoires conclut le livre. Enfin, un document audiovisuel ethnographique sous forme de CD a été ajouté.

> “Le Berry et ses bourrées”, par Solange Panis, Yves Guilcher, Naïk Raviart. Un livre broché de 304 pages. avec un cahier de documents photos, accompagné d’un CD. Format : 16 x 24 centimètres Prix : 25 euros. En vente à la librairie La Poterne 41 Rue Moyenne à Bourges, et dans les bonnes librairies ainsi que Fnac, Amazon, Cultura.

> Cette soirée (et l’extrait video de cette page) n’auraient pu exister sans le travail de “Ciclic”, une création du Conseil Régional. Ciclic recueille, restaure et conserve la mémoire audiovisuelle des départements de notre région. Outre la numérisation et la restauration des documents, l’association assure l'archivage et la mise à disposition du public des documents vidéo qui lui sont confiés. Sur son site web "mémoire.ciclic", on peut consulter gratuitement des dizaines d'archives en video.

> Lire dans gilblog : Le festival des Grandes poteries à Neuvy deux Clochers. >>> Lien.
Le film du Festival des Grandes poteries 1960. >>> Lien.
Le 
site web “mémoire.ciclic”. >>> Lien.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.