Cantonales. Philippe Redois :"l'écologie pour rapprocher les citoyens de leur territoire".

Photo du haut, Philippe Redois.

En bas : Anne-Marie Linard

(photo Jean Frémiot)

Douze questions à Philippe Redois. Entretien réalisé le 23 février 2011.

> Nom, prénom, date de naissance, profession.

Philippe Redois. 14 février 1962. Écologue. Ancien conseiller municipal en Charente.

> Remplaçante : Nom, prénom, date de naissance, profession

Anne-Marie Linard. Née à Boisbelle (Henrichemont) le 19 septembre 1947. Thérapeute.

> Sous quelle étiquette politique vous présentez vous ?

Europe écologie-Les verts 

> Si vous deviez résumer votre programme en dix mots essentiels, que diriez vous ?

Transition écologique de la société, et transition écologique du canton. Lien social intergénérationnel. Re-localisation de l'économie locale. Préservation de l'eau, qui est le bien commun de l'humanité.

> Quel "plus" vous différencie des autres candidats, à votre avis ?

La nouveauté, issue du monde associatif et de la société civile.

> Quel est votre projet prioritaire pour notre canton ?

L'eau et l'assainissement. Et un sujet dont on parle peu : l'emploi local et le petit commerce.

> Quelles sont les qualités et les faiblesses de notre canton, selon vous ?

Avoir un environnement qui respecte encore le patrimoine, c'est une qualité du canton. Sa faiblesse, c'est la désertification et la perte des emplois.

> Continuerez vous à dire non à l'épandage des boues d'Achères ?

Je dis non à l'épandage des boues d'Achères ! Il faut, à mon avis, séparer les boues domestiques et les boues industrielles, et ceci en amont. Il faut "sortir" du système de la station d'épuration qui crée des boues en créant des circuits courts et en utilisant les autres filières.

> Pensez vous que la création d’une agence de bassin départementale de l'eau est une idée qui mérite une étude par le prochain Conseil général ?

Mon souhait est que l'eau redevienne un bien commun, il est important que les citoyens se le réapproprient. Il faut aller vers une régie publique de l'eau.

> Approuvez vous le projet de loi de réforme territoriale ?

Pas du tout ! Il faut qu'une réforme rapproche les élus des citoyens.

> Que devrait faire le prochain Conseil général pour créer des emplois dans le Cher, à votre avis ?

Créer des groupements d'intérêt public pour faire le lien, et recréer des entreprises de moins de cinq salariés (par exemple, garagiste, boulanger, épicier), à l'inverse des super-marchés. Développer dans chaque canton une maison de la vie sociale pour faciliter l'emploi, l'insertion, la santé, l'adoption...etc. Il faut également développer la conversion vers l'agriculture biologique,  elle fournirait notamment des cantines bio dans les écoles et les maisons de retraite.

> La question taquine à Philippe Redois : Pensez vous que les positions de Daniel Cohn-Bendit en faveur du libéralisme économique feront perdre des voix à Europe écologie-les verts ?

Ce sont des propos qui lui appartiennent, chez nous, chacun peut être différent. Pour ma part, je suis en faveur de l'entreprise individuelle locale.


> Pour le calendrier des réunions, cliquez  !

> Le site web de Europe écologie-Les verts dans le Cher :  http://cantonales2011-eelv18.fr

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.