"Poèmes et goguenettes", de Camille Delamour.

Delamour-Brancotte

Je vous le dis tout de suite, la parution de "Poèmes et goguenettes" de Camille Delamour est un événement pour les amoureux du terroir (les curieux et les autres aussi). Les goguenettes et poèmes en parler berrichon du poète forain (Delamour était berlingotier dans les fêtes foraines du Pays Fort jusqu'aux années 60), sont un bonheur et un régal. Vous voila prévenus.

Les soixante douze poèmes contenus dans ce livre ont été choisis et rassemblés par Virginie Brancotte qui a consacré six ans de travail à collecter, trier et relire ces textes introuvables, et enfin préparer l'édition. Journaliste et ethnologue, Virginie Brancotte est l'auteur d'un précédent bouquin : "Camille Delamour, poète berlingotier", une biographie publiée en 2010 et dont j'ai dit beaucoup de bien dans gilblog. Saluons son talent de découvreur et son amour du poète et de l'homme que fut Delamour.

Camille Delamour a écrit ses premiers poèmes en 1946 dans un cahier d'écolier, et le dernier quelques semaines avant son décès en octobre 1965. Les "goguenettes" en parler berrichon du Pée Paimpruniau (pseudonyme de Camille Delamour) ont été publiées pendant de nombreuses années dans le Journal de Gien de 1946 à 1965, au rythme d'une par semaine !  

Avec un nom pareil (c'était inévitable), Delamour exprime une infinie tendresse pour les hommes et la nature dans ses petites histoires du quotidien (des goguenettes), observées avec acuité. Et tout ça raconté avec bonhommie, avec malice, humour et truculence. Une richesse qu'on retrouve dans la variété des sujets abordés dans le choix des textes, encore une autre qualité de ce recueil. Mais le personnage est plus complexe qu'il ne semble, et dans l'introduction Virginie Brancotte évoque les facettes de la personnalité de l'étonnant poète. Évidemment, il faut lire le premier ouvrage "Camille Delamour, poète berlingotier", la biographie que l'auteur a consacré à Delamour, pour découvrir en détails l'homme et le rimailleux, avec ses bonheurs et ses fêlures.

Des vers simples, un style enlevé et fluide, léger et chantant, pas étonnant que Delamour en ait parfois fait des chansons. Ça peut sembler bizarre (et j'ai bien réfléchi avant d'employer le mot), mais les poèmes de Delamour sonnent "moderne", même s'ils appartiennent au passé par la langue et les sujets. C'est peut-être à cause de leur écriture sans afféterie, une écriture efficace qui va toujours à l'essentiel.

Un des grands mérites de cette édition c'est que le lecteur est plongé dans l'oral, les poèmes savoureux de Camille Delamour étaient écrits "avec la prononciation", ils se lisent comme ils se disent. Inutile de préciser que cela ajoute grandement au plaisir ! Cette présentation est aussi un complément indispensable pour la lecture des glossaires du parler berrichon, avis aux amateurs...

À la fin du livre, des notes relatent l'histoire de certains poèmes de Delamour, ou des anecdotes sur les circonstances de leur écriture, découvertes que Virginie Brancotte nous fait partager. Vous trouverez aussi quelques pages de vocabulaire berrichon, qui vous éviteront de buter sur un mot et vous permettront (si nécessaire), d'apprécier tout le sel des goguenettes de Camille Delamour.  

Laissons la conclusion à Virginie Brancotte et souhaitons avec elle "que Delamour et ses goguenettes reviennent à la vie et revicquellent le coeur de ceux, rares, si rares, qui ont su garder le souvenir de la langue et des histoires de par cheux nous. C'est notre histoire à tous, ruraux comme urbains (enfants d'anciens ruraux dans leur grande majorité), qu'il s'agit de sauver de l'oubli et de la disparition".

Bon, inutile d'en dire plus, courez vite chez votre libraire !


> Camille Delamour, "Poèmes et goguenettes". Édition préparée par Virginie Brancotte. Corsaire éditions. Un livre broché. Format 13 X 21 centimètres. 216 pages. 16,00 euros.  En vente à La Poterne à Bourges et dans toutes les bonnes librairies, ou à commander par mail sur le site de Corsaire éditions.

Camille Delamour page de Wikipedia. >>> Lien.

Et aussi "Camille Delamour, poète et berlingotier" par Virginie Brancotte. Nombreuses photos en noir et blanc. 190 pages. Format 13 X 21 centimètres.  Corsaire Éditions. 16 euros. En vente dans les bonnes librairies, ou à commander par mail sur le site de Corsaire éditions.

Camille Delamour, poète et berlingotier" page dans gilblog. >>> Lien.

Le site web de Corsaire éditions : http://www.corsaire-editions.com/

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.