Résolutions pour la rentrée.

resolution-rentree-1

L'avantage des bonnes résolutions de la rentrée c'est que, si elles échouent, elles peuvent servir de bonnes résolutions pour le nouvel an. En effet qu'est-ce qui différencie une bonne résolution pour la rentrée d'une autre bonne résolution pour le nouvel an ? Rien, elles sont bonnes toutes les deux, et j'ajouterais (non sans une certaine audace) qu'elles sont aussi bonnes l'une que l'autre. Avec la méthode gilblog on avance...

Un autre avantage des bonnes résolutions, c'est qu'elles sont pleines de simplicité et de bon sens, c'est ce qui les rend universelles et interchangeables. On peut s'en servir pour animer la conversation, on peut faire durer et ça ne froisse personne.

La plupart des magazines ont publié une page de bonnes résolutions pour la rentrée, certaines sont ici. Test de perspicacité : deviner lesquelles sont des bonnes résolutions de magazines.

La première des résolution est : j'ouvre un cahier des bonnes résolutions pour noter mes bonnes résolutions.

Allez, je note la première : je reprends le travail en douceur et sans m'énerver (on peut essayer).

Je me lève avant tout le monde, je prends mon café tranquillement, je fais un vrai petit déj' et j'anticipe sur ma journée.

Je fais un peu de sport, je marche pour aller au boulot ou je cours tous les matins. Mollo tout de même : qui veut voyager loin ménage sa monture.

Je surveille ma ligne, je mange davantage de légumes, de poisson, je bois de l'eau à tous les repas, je prends moins d'apéritifs  ...mais c'est dur.

Pour le poisson, je vais creuser le sujet : on dit qu'il n'y en a presque plus et que les poissons d'élevage sont malades.

Je note la promesse de François Hollande que j'ai aimé le plus.

J'arrête d'acheter des tickets à gratter, des tickets de loto et de PMU.  C'est pas grave, je ne gagne jamais. Je l'écris quand même sur le petit cahier pour le montrer plus tard à mes enfants.

Je fais la cuisine du marché. Je fais moi même quelques plats cuisinés au lieu d'acheter des plats tout prêts pleins d'huile de palme, de colorants et de trucs chimiques qui font faire beurk.

Je prends rendez-vous avec moi pour un bilan de mes bonnes et mauvaises décisions, et j'écris tout sur le petit cahier.

Je note les décisions européennes qui me semblent idiotes et pour lesquelles je n'ai jamais voté.

Je me rends plus disponible pour mes enfants. 

Les enfants, justement, parlons en. Je limite le nombre de leurs activités extérieures, je les laisse respirer et choisir eux mêmes leurs jeux. Et puis, c'est nous les parents qui courrons tout le temps ! 

Je trie et je classe mes papiers.

Je tourne sept fois ma langue dans ma bouche avant de parler (un classique indémodable). 

Je prends du recul avec le boulot. Et j'écris cette résolution sur le petit cahier pour m'en souvenir.

J'arrête de fumer. Celle là elle servira encore des tas de fois... Je ne l'écris pas sur le petit cahier, ça ferait trop de ratures ensuite.

Je vérifie si François Hollande a réalisé la promesse que j'ai aimé le plus (c'est écrit dans mon petit cahier).

Je me rappelle que je suis un citoyen, pas un "consommateur". J'ouvre une page dans mon petit cahier et je fais une croix pour compter le nombre de fois où les médias (ou un ministre), m'ont qualifié de consommateur au lieu de citoyen.

Je vois plus souvent mes amis, j’écoute les autres, je suis sympa avec les gens de mon boulot.

J'élargis ma palette de contacts, je dois cultiver mon réseau professionnel. Je note les progrès dans mon petit cahier.

Je révise une langue étrangère.

Je lis un peu plus souvent gilblog, je donne mon avis dans la page des commentaires.

Au boulot je propose des idées, je me montre créatif. 

J'invente un plan de fayotage malin pour intoxiquer mon supérieur.

J'arrive à l'heure et je pars du boulot à l’heure.

J'arrête de parler bêta. Je ne dis plus "quelque part" à tout bout de champ, ni hallucinant, comater, à l'arrache, improbable, grosse marrade, incontournable, oscarisé, biopic  ...etc.

Je donne l'adresse web de gilblog à mes meilleurs amis, et même aux autres.

Je me cultive. La culture est un atout  pour ma vie personnelle, elle élargit mon horizon. C’est aussi un atout professionnel, ah mais !

Je cherche un autre job, on ne sait jamais.

Pour qu'on ne se fiche pas de moi, je place le petit cahier dans un endroit secret où moi seul peut le trouver. 

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.