Manuel Valls : un gouvernement féminin. Irène Félix ministre de la culture. 

aurelie-filippetti-irene-felix-web

Samedi et dimanche, le Président Hollande a beaucoup consulté, rapporte la presse. Cécile Duflot, Benoît Hamon, Arnaud Montebourg, Stéphane Le Foll, François Lamy se sont notamment rendus à l’Elysée pour des entretiens en tête à tête avec François Hollande. Puis le Président de la république après avoir reçu la démission de Jean-Marc Ayrault, nommait Manuel Valls au poste de Premier ministre, lundi à vingt heures. Peu après, Manuel Valls, nouveau chef de gouvernement,  annonçait Martine Aubry, Ségolène Royal, Elisabeth Guigou, et Irène Félix (à la culture), pour un gouvernement resserré à forte prédominance féminine. Un changement d'image radical ! La nouvelle équipe est encore en cours de constitution, mais dans les milieux bien informés on cite les noms de Evelyne Brème, Françoise Carrelet, Marie-Thérèse Courbine, Jacqueline Flétan, Antoinette Goujon, Laurence Pageot et Micheline Vandoise, des élues confirmées exerçant des fonctions dans les Conseils généraux. Christine Taubira, Fleur Pellerin, Najat Vallot-Belkacem, et Aurélie Filipetti se verraient attribuer la responsabilité d'autres ministères.

Nommée ministre de la Culture au sein d'une équipe de femmes au gouvernement, après des élections municipales désastreuses pour le PS, la charismatique Irène Félix a pris ses fonctions rue de Valois tôt ce matin alors que le jour n'était pas encore levé. Aurélie Filippetti l'a accueillie pour la passation de pouvoirs. "C'est une chance pour ce ministère car il va y avoir à partir de maintenant une ministre dont l'empathie pour le monde de la culture est connue et notamment parce que Irène Félix a défendu vaillament la Maison de la Culture de Bourges", a déclaré Aurélie Filippetti.

Lors de son discours, Irène Félix a déclaré que "Ce ministère est intimement lié à une certaine idée que nous avons de la France, de ses valeurs et de ce que nous voulons transmettre aux générations qui suivent. Et je veux ici rendre hommage à George Sand, Alain Fournier, Hugues Lapaire, Édouard Vaillant, Michel de Bourges et Anatole Patouchard, ces grandes figures des arts et des lettres berrichons et de la pensée universelle". Puis, elle a poursuivi : "Si nous sommes réunis ici, c'est parce que nous pensons que la culture est l'expression de ce qui est le plus intime, qui touche dans autrui ce qui relève de l'universel, comme le disait si bien mon père spirituel Anselme Patouchard". [Le philosophe Anselme Patouchard était le frère du communard Anatole Patouchard, et natif comme lui de Menetou Salon].
D'une voix vibrante et résolue, mais pleine d'une émotion contenue, la nouvelle ministre de la Culture a déclaré vouloir servir "un dessein politique au sens le plus noble du terme" qui consistera "à œuvrer pour que la culture et les arts soient accessibles au plus grand nombre au même titre que les transports gratuits à Bourges, l'internet haut débit, le gaz de ville, l'électricité et l'eau potable". Et elle a ajouté : "j'aime cette phrase de George Sand : 'Donnez-moi du travail, de la fatigue, de la douleur et de l'enthousiasme'. Et n'en doutez pas, je suivrai personnellement et de près l'évolution du projet de nouvelle maison de la Culture de Bourges" a-t-elle conclu d'un air entendu, suivi du rire cristallin et malicieux que tous lui connaissent.

Après trois échecs consécutifs de la gauche en 1995, 2001 et 2008, Irène Félix qui a été de toutes ces batailles, tentait encore une fois en 2014, de ravir la mairie de Bourges au dauphin de Serge Lepeltier : Pascal Blanc. Le nouvel échec qu'elle vient de subir la rend disponible pour affronter un nouveau défi encore plus ambitieux. Sa nomination par Manuel Valls est elle "le simple repêchage d'une perdante" comme le dit avec acidité Dominique Fenolle, ou "une promotion qui fait honneur aux socialistes du Cher, à tous les habitants du département, et au delà à toutes les berrichonnes et tous les berrichons" comme l'a déclaré Yann Le Galut ? L'avenir nous le dira.

La Borne, mardi 1er avril 2014.


> Source : http://www.culturecommunication.gouv.fr/Actualites/En-continu/Aurelie-Filippetti-ministre-de-la-Culture-et-de-la-Communication

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.