La Borne 25 mars. En croisière gastronomique sur le “France”.

Voyages autour du monde, rencontres, aventures, drôlerie… Conteur intarissable, Bernard Planche a déjà régalé le public bornois (et de plus loin) de ses histoires lors d’une soirée mémorable en février l’an dernier. Mais notre globe-trotteur et journaliste professionnel est aussi un amateur de bonne chère et de bons vins. Pas étonnant qu’il ait été aux premières loges de l’aventure des croisières gastronomiques du Paquebot France !

Le France était ce fameux paquebot transatlantique construit aux chantiers de Saint-Nazaire. Lancé le 11 mai 1960, en présence du président de la République, le général de Gaulle, il fut pendant une longue période le plus grand paquebot du monde et un objet de fierté pour les français.

1-B-Planche-le-France - copie

Pendant douze ans, il assura des traversées transatlantiques et des croisières autour du monde, jusqu'en septembre 1974. Son désarmement fut brutalement décidé malgré la promesse du président de la République d’alors, Valéry Giscard d'Estaing, pour cause de “non rentabilité”. 

Après cet abandon qui traumatisa les français, le paquebot France connut des ventes set des reventes, des aménagements et des réaménagements. Rebaptisé Norway, il assura des croisières en mer des Caraïbes. Revendu à un ferrailleur, son démantèlement se termina en Inde, sur le sinistre chantier d’Alang en 2009.

Mais en 1989 et à deux reprises, le Norway fut symboliquement renommé France pour deux croisières prestigieuses “à la française”. Un nouveau départ, le retour de la grandeur passée, le France larguait les amarres le 1er décembre 1989 et voguait à nouveau fièrement sur l’océan.… Outre ses deux mille passagers (parmi lesquels des célébrités du sport de la littérature, des sciences et de la musique classique), il embarquait de célèbres cuisiniers tels que Paul Bocuse, Joël Robuchon, Troisgros, Guy Legay, Guy Savoy, Gaston Lenôtre, Léa Linster, et Ginette Delaive-Lenoir. La première de ces croisières remporta un franc succès et fut suivie d’une deuxième !

Une cuisine de la démesure, trente trois grands Chefs à bord, deux mille convives à table, des anecdotes croustillantes… C’est cette aventure gastronomique et transatlantique que va nous conter Bernard Planche (qui fut l’organisateur des “Croisières France”), le samedi 25 mars, à 20 heures trente, à La Borne. Il y aura un film (“24 heures de la vie d’un grand chef à bord”), une exposition de photos, ainsi que des objets rares souvenirs de ces croisières, et j’en oublie.

Cette soirée où on ne s’ennuiera pas est organisée par les Amis de La Borne. Qu’on se le dise !

> “Vingt mille mets sur les mers” causerie par Bernard Planche. Samedi 25 mars, 20 heures trente. Salle des conférences du Centre de création céramique de La Borne.
Entrée libre. 02 48 76 14 ou 02 48 26 47 48

> Lire dans gilblog : La Borne. Bernard Planche, globe trotteur, reporter ….etc. >>> LIen.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.