Une nouvelle ambition pour le patrimoine céramique en Pays Fort.

Sylvain-Pascaud-180

La "cathédrale" et la maison de Jean Linard sont en vente. On s'inquiète pour son avenir. La Communauté de communes, avec ses ressources limitées, ne peut tout prendre en charge, mais elle ne reste pas inactive...

> Le Président de la Communauté de communes, Sylvain Pascaud a rencontré Jean-Claude Van Dam, directeur régional de la Drac (Direction régionale des affaires culturelles) durant l'été 2010 pour soutenir les démarches de la famille Linard en vue d'une solution avec les pouvoirs publics. Jean-Claude Van Dam, a proposé au Préfet de la Région Centre d’inscrire le dossier à l’ordre du jour de la prochaine séance de la commission régionale qui va se tenir le 27 mars 2012. D'autre part, une procédure de protection au titre des monuments historiques est lancée par le Ministère de la culture. Si le dossier est accepté la cathédrale pourra être soit inscrite à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques (décision régionale), soit classée monument historique (décision du Ministère de la culture). L'adoption de l'une ou de l'autre mesure de protection serait une avancée appréciable.

Sylvain Pascaud  complète : "la Communauté de communes continue à suivre l'évolution du dossier, peu importe que le projet soit associatif ou privé, l'essentiel est que le domaine Linard soit ouvert à la visite, car c'est un des fleurons de notre région". Et il ajoute "Le Centre de céramique contemporaine de La Borne, le musée de la poterie, le musée Ivanoff, les fours "classés", les ateliers Talbot et la "cathédrale" et la maison de Jean Linard, constituent un ensemble culturel, historique et touristique digne d'intérêt. Pourtant, on constate que le musée de la poterie et le musée Ivanoff vivent modestement, et que les autres richesses de notre patrimoine sont mal connues". Et notamment les fours inscrits à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques. 

La Communauté de communes, aidée par le Syndicat de pays, a lancé une étude pour un projet de mise en valeur du patrimoine potier et céramique en Pays Fort. Son objectif est rechercher et définir des synergies entre les centres d'intérêt de la poterie traditionnelle et de la céramique moderne. C'est le cabinet d'études Planeth qui a été sélectionné sur la base d'un dossier bien fourni et de nombreuses références. L'étude durera entre quatre et cinq mois et devrait être remise vers la fin de l'été 2012, ou à la rentrée.

Certains se souviennent que cette vision du patrimoine potier avait été exposée lors des travaux du comité de pilotage et de l'élaboration du cahier des charges du futur Centre céramique. On ne peut que se réjouir que la Communauté de communes lui donne une nouvelle ambition. En somme, les bonnes idées ont la vie dure…. Espérons seulement que ça ne restera pas une annonce de plus destinée à rejoindre les autres au cimetière des promesses non tenues !


Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.