Parassy 2016, c’était une bonne cuvée !

RomainDidier-2

Alors que les dernières hottes de vendanges venaient de prendre le chemin des pressoirs, la Cuvée de Parassy célébrait son douzième anniversaire du 30 septembre au 2 octobre. Au programme de cette année, des dîners spectacles avec la Guinguette des fines gueules et le Royal Music-hall Palace, des concerts/récitals avec Michel Grange et Romain Didier, des groupes de rock, du Jazz avec Cool Dreams, le Balluche de la Saugrenue. Et j’en oublie.

Tout a commencé il y a douze ans quand Roger Ledoux, président de l’association. était maire de Parassy. En compagnie de Gilles Brico, patron du cabaret “La Soupe aux Choux”, il se lançait dans l’aventure de créer un festival dans son village, certes entouré de vignes, mais peut-être un peu isolé, à la fois éloigné et trop près de Bourges.…

mimi

Dans les années qui ont suivi, on peut dire que Parassy s’est animé, que le public a été gâté et que le Cher a gagné un nouveau fleuron. On se souvient des soirées avec Juliette (venue deux fois car elle aimait bien la cuvée), de Gustave Parking, de Pierre Perret, Christophe Alévèque, du cirque de la famille Morallès, Didier Porte, Jean-Jacques Vannier, les Breuvachons, Vincent Roca, pour ne citer que ceux là. Des talents, de la qualité, du vrai spectacle….

Cette année, le festival se renouvelait encore avec le concert de Romain Didier et, en première partie, Michel Grange (un fidèle de la Cuvée). Romain Didier est l'un des auteurs-compositeurs les plus talentueux de la chanson française. Primé trois fois par le Grand Prix de l'Académie Charles Cros, auteur d’une riche discographie, il compose des musiques de films et de spectacles et des chansons en pagaille pour les artistes d’aujourd’hui. Ce pianiste virtuose nous a offert un récital teinté de poésie, où l’amour et l’humanité, parfois une nostalgie souriante, s’exprimaient avec bonheur. Public conquis, applaudissements, rappel et re-rappels, une belle soirée. 

12e-cuvee

“Aimons nous Ami, aimons nous… du coin de l’œil… de loin en loin”… Michel Grange dans le récital de ses chansons aime parfois aussi convier Brassens, Aragon, Verlaine, Paul Fort et d’autres. Seul avec sa guitare, en contact amical avec le public, cet homme chaleureux et modeste cache un grand de la chanson, un vrai poète, un connaisseur des beaux textes. Pour une première partie, c’était gagné !

CoolDreams-33

Il y avait aussi deux dîners spectacles à côté du chapiteau. D’abord la Guinguette des fines gueules, avec Gérard Morel et ses invités. Puis, chansons, plumes et paillettes avec la revue du Royal Music-hall, de Mehun.

Dimanche, c’était retour de Michel Grange pour un récital Léo Ferré dans le cadre plus intime de la Grange. Léo Ferré chanté par Michel Grange pour les amis, encore un régal.

La cuvée n’avait pas oublié la scène rock, avec des soirées où se sont produits Maximum Cavalery, Side Effekt, Lady Einstein, DJ Poulp… Mais comme nous étions avec Michel Grange et Romain Didier, je ne peux vous en dire plus.

Roger-Ledoux

J’ai gardé pour la bonne bouche “Cool dreams”, une petite formation qui interprète des standards de jazz et de blues. Les musiciens entourent une jeune chanteuse que le bon dieu a gratifié d’une voix peu commune. Elle a un talent certain, une voix faite pour le jazz et du charme aussi. On en reparlera sans doute bientôt.

C’est aussi “Cool dreams” qui animait la petite soirée d’ouverture de la Cuvée 2016. Là ce fut un peu moins “paillettes et musique”, car Roger Ledoux nous a annoncé son départ de la Cuvée : beaucoup de boulot, moins de bénévoles, recettes et subventions en baisse, une réglementation tâtillonne, un événement culturel en milieu rural c’est dur à piloter. Du coup, Jean-Claude Morin (le président de la Communauté de communes), qui parlait après lui était comme désemparé, et le mot “tristesse” est revenu dans chaque phrase de son petit discours… 

Espérons que des forces nouvelles prépareront tout de même une treizième Cuvée de Parassy et d’autres encore. Une Cuvée qui contribue grandement à l’attractivité du milieu rural et du département (pour reprendre la formule consacrée). 

> Photos, de haut en bas. Romain Didier. Michel Grange. Cool dreams. Roger Ledoux.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.