Double Cœur. Camille Fabre, un homme du peuple et un siècle d’histoire.

Soiree-Camille-Fabre

Au Palais Jacques Cœur mardi 12 octobre, Double Cœur présentait une lecture théâtralisée des mémoires de Camille Fabre que Nathalie Rimlinger (petite fille de Camille Fabre) et les éditions Champtin viennent de publier. La scène était animée par Vladia Nuyttens, Esther Tarente et Nathalie Rimlinger elle même, et la Salle des Festins était comble.

Ce “roman d’un homme qui voulut vivre comprendre la troisième République” est le récit de la propre vie de Camille Fabre écrit par lui même et complété par Nathalie Remlinger.

Tour à tour élève au séminaire et destiné à la vie religieuse, voyageur de commerce, anarchiste candide et adepte malchanceux de la “reprise individuelle”, emprisonné, interdit de séjour, voyageur de commerce… Il est engagé volontaire puis mutilé pendant la guerre de 1914/1918. Membre fondateur de l’Association républicaine des anciens combattants (ARAC) en 1919, il est membre du parti socialiste favorable à l’adhésion à la troisième internationale. Exclu du parti communiste, il participe à l’Union socialiste-communiste, puis il devient juriste et fonde sa propre entreprise l’Entraide juridique, un cabinet d’affaires. Il poursuit une existence difficile mais moins ponctuée de rebondissements ; de sa retraite à Falaise dans le Calvados où il se consacre à son jardin, il réfléchit au cours de l’histoire et affirme que les hommes tendront nécessairement à la fraternité.  Camille Fabre meurt en décembre 1945 à Paris. 

“Il est de ces hommes qui traversent une époque avec intégrité et modestie, étranger aux valeurs corrompues y faisant lois. C’est bien un homme de son temps, fort sensible aux fébrilités de son époque, aux murmures et aux bruissements politiques et sociaux. En véritable anarchiste, il reste à l’écoute du changement et de la nouveauté” écrit de lui Damien Harnay.

CamilleFabre-livre

Des extraits du livre autobiographique de Camille Fabre ont été lus par un trio d’artistes composé de Vladia Nuyttens, Esther Tarente et Nathalie Rimlinger. Manifestement habités par le personnage, ils ont mis tout leur talent au service de Fabre. Ce spectacle/lecture à trois voix passionnées était ponctuée de chansons et d’interventions musicales que le public a vivement appréciées.

Encore une soirée de qualité à l’actif de Double Cœur. 

Après une représentation des “Contes écologiques “ de Pierre Halet, le 16 octobre, l’association nous annonce une nouvelle lecture théâtralisée : “La correspondance entre Jacques  Copeau et Louis Jouvet” par la compagnie Cloche-Perse. Un formidable moyen de comprendre le cheminement intellectuel de deux grands hommes de théâtre au plus grand bénéfice de leur art. Ce sera au Palais Jacques Cœur mercredi 16 novembre à 19h30. Entrée libre sur réservation au 02 48 21 04 71  ou par mail double.coeur18@orange.fr 


> “Camille Fabre roman d’un homme qui voulut vivre comprendre la troisième République”- Éditions de Champtin. Un livre broché de 376 pages. Format 14X22 centimètres. Prix 20 euros. En vente dans toutes les bonnes librairies, chez l’éditeur 181 avenue Jean Jaurès 75019 Paris. Et aussi à l’association Double Cœur - double.coeur18@orange.fr.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.