Les neuf vies d’André Malraux.

AndreMalraux-DavidLevinemalraux-1974

Témoin, mais aussi acteur (souvent de premier plan), de tous les grands événements du vingtième siècle, aventurier, militant anticolonialiste et soutien de la République espagnole, aviateur, colonel des maquis et de l’armée régulière, historien de l’art, éditeur, romancier, orateur, ministre de la Culture (il fut le premier en date), André Malraux semble avoir vécu neuf existences, avec autant de  passion. Autant de “moments”, autant de facettes d'une personnalité complexe et d'un génie multiforme. Malraux est certainement l’une des figures majeures de la France littéraire et politique du vingtième siècle.

André Malraux est présent au moment des grands événements du siècle. À Shanghaï, avec la République chinoise du Kuo-Min-Tang ; à Berlin, pour sauver Thälmann et Dimitrov ; en Espagne à la tête de l’aviation républicaine ; emprisonné par la Gestapo à Toulouse où les FFI le libèrent ; en Alsace, au commandement de la brigade Alsace-Lorraine qu’il mène à la victoire en épargnant les monuments et les églises ; à Paris quand de Gaulle forme son premier Cabinet d’Union nationale; et encore avec de Gaulle pour la création du premier ministère de la Culture et l’ambitieux projet des maisons de la Culture.

“Il promenait plus haut que nous son œil de devin, son visage convulsé, ses mains qui semblaient toujours agitées de la fièvre des sourciers, sa parole haletant à la poursuite d’une pensée jamais en repos, jamais paralysée par les questions qu’elle ne cessait de faire éclater et qui se pressaient pour cerner, comme à travers une chasse spirituelle, l’énigme une et multiple de l’homme, du destin, de l’art, de la civilisation” écrit Julien Guissard dans La Croix pour saluer sa mort en 1976.

andre-malraux-bleu

C’est dans le cadre de la célébration de ce quarantième anniversaire que Double-Cœur a eu l’idée de proposer au public berruyer, en partenariat avec les Archives Départementales et du Patrimoine du Cher et l’Association Amitiés Internationales André Malraux, la conférence de Jean-René Bourrel: “Les neuf vies d’André Malraux”. 

Une conférence qui, pour paraphraser Jean-René Bourrel, appelle la diversité des points de vue et invite l’auditeur à recomposer la personnalité de Malraux, à parcourir les chemins de sa vie et de son œuvre, à préparer le retour de ses écrits “dans le cœur des vivants”.

Au moment des questions, on évoquera sans doute Malraux et Bourges. Notamment sa venue ici pour soutenir Raymond Boisdé, gaulliste comme lui, aux élections législatives de 1951. Et leurs efforts communs pour la création de la première maison de la Culture de France dans l’édifice de Marcel Pinon, avec la participation de Gabriel Monnet….

> Jean-René Bourrel est Agrégé de Lettres modernes. Sa carrière l’a conduit notamment à l’Inspection générale des Lettres (Sénégal), à l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF-UREF), au Centre national d'enseignement à distance (CNED), à l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

> Portraits d’André Malraux. En haut caricature de David Levine dans Time Magazine.

> “Les neuf vies d’André Malraux” mercredi 7 décembre 2016 à 19h30 dans l’amphithéâtre des Archives Départementales et du Patrimoine du Cher, rue Heurtault de Lamerville à Bourges. Entrée libre, réservation obligatoire au 06 83 87 27 64 ou par courriel double.coeur18@orange.fr


Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.