Morogues. Une évocation de mai 68 à La Brèche.

1-Annie&ClaudePennetier-LaBreche

“Mai 68 par celles et ceux qui l’ont vécu” présenté par les historiens Annie et Claude Pennetier s’est déroulé vendredi 16 novembre à Morogues. L’association “La Brèche” qui organisait la rencontre dans la salle de l’ancienne épicerie du village a créé un cadre genre club décontracté, propice à la conversation. Et les échanges se sont déroulés dans un style cordial, informel et souriant. Annie et Claude Pennetier (les historiens qui présentaient le livre “Mai 68 par celles et ceux qui l'ont vécu”) ne venaient pas en professeurs, mais en simples citoyens. Accueillis par une brève présentation de l’association en forme de bienvenue, bien installés dans des fauteuils, chaises et banquettes “chinées”, les participants dont le nombre dépassait la trentaine (il a fallu emprunter des chaises au café voisin), ont eu le loisir de questionner, témoigner, ou réfléchir à haute voix.

“Mai 68 par celles et ceux qui l'ont vécu” est le fruit de la sélection de plus de trois cents textes reçus lors d'un vaste appel à témoignages lancé en partenariat avec Mediapart. Les récits figurant dans l’ouvrage brossent un paysage inédit de ce que fut Mai 68. Un moment d'histoire dont le souffle a transformé la France en entrant dans la vie de millions de personnes ordinaires. Reliés les uns aux autres, les témoignages forment une véritable fresque, inédite à cette échelle, qui permet de rendre compte des événements de mai-juin 1968 et de montrer en quoi ils ont radicalement changé le pays et les destins individuels. En effet, d’importants progrès sociaux ont été obtenus au terme d’un grève immense qui s’étendait à toute la France : importantes hausses des salaires, nouveaux droits conquis par les salariés, ouvriers, employés, enseignants, changements à l’école et à l’Université….  
Les deux historiens ont souligné que le livre est une contribution à l’Histoire qui montre la diversité des acteurs de Mai 68, et pas les chefs de file et les “vedettes” ni les faux experts d’aujourd’hui. Au contraire, il ambitionne de rendre compte de l’épaisseur sociale de l’événement. Il me semble que c’est bien ce que reflétaient les témoignages et les débats de ce vendredi 16 novembre à Morogues. Félicitations à La Brèche et à Annie et Claude Pennetier pour la qualité de cette soirée. On espère d’autres rencontres de la même eau, bientôt avec La Brèche !

1-Mai68-livre

Pour en connaître un peu plus, sachez que l’association  La Brèche est  un centre social autogéré, un lieu ouvert à toutes les idées : sociales, associatives, économiques, politiques, artistiques, écologiques, etc, et à toutes les initiatives 


; selon les mots de ses créateurs. L’association, créée il y a environ deux ans, a pour ambition de créer “du commun”, de participer à la vie du territoire de façon active, elle œuvre pour un mode de vie plus solidaire et moins consumériste. L'association ne perçoit pas de subventions. Les entrées aux événements sont gratuites ou à prix libre. La mairie, propriétaire de l’ancienne épicerie du village, héberge gratuitement La Brèche et assure en partie les charges des locaux. 

La prochaine animation se tiendra samedi 22 décembre après-midi pour la fête du solstice d'hiver avec des ateliers de création et de cuisine pour les petits et les grands. 
Si vous êtes curieux, si vous avez des envies, des projets, des propositions, envoyez un courriel à labreche@siberry.fr.

> La Brèche. 6 Grande rue. 18220 Morogues. Courriel : labreche@siberry.fr  
“Mai 68 par celles et ceux qui l'ont vécu” De Christelle Dormoy-Rajramanan, Boris Gobille et Erik Neveu. Éditions de l’Atelier. 29,90 euros.

> Lire dans gilblog : Morogues, vendredi 16 novembre. “Mai 68 par celles et ceux qui l’ont vécu”. >>> Lien.

 

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.