Quand Gabriel Monnet et sa “ Comédie de Bourges” faisaient un tabac avec “Hyménée” de Nicolas Gogol.

Gabriel-Monnet-1963-2

L’Association Double Cœur, vient d’éditer l’album double CD “HYMÉNÉE” de Nicolas Gogol. Cette pièce créée le 15 février 1963 au Théâtre Municipal de Bourges, six mois avant l’ouverture de la Maison de la Culture, fut une nouvelle réussite à l’actif de la Comédie de Bourges et de Gabriel Monnet qui en avait assuré la mise en scène. 

Exhumé des archives par Double-Cœur, restauré et numérisé, l’enregistrement public de l’intégralité de cette pièce est accompagné d’un livret reprenant des extraits du programme, des articles de journaux de l’époque. Un document précieux pour les bibliothèques, les chercheurs, les historiens, les amoureux du théâtre, et tous ceux qui veulent connaître les belles heures de la culture à Bourges. 

> À l’occasion de cette sortie “officielle”, l’association vous invite à une soirée Lecture-Théâtre, assortie d’une projection video de trente minutes  conçue pour la circonstance. Cette soirée intitulée “À la rencontre de Gogol” aura lieu mercredi 28 septembre 2016 à 19 heures 30 à l’amphithéâtre des Archives Départementales en partenariat avec les Archives Départementales et du Patrimoine du Cher. La soirée sera complétée par une exposition de photos de scène de Michel Menant, consacrée à la pièce. 

François-Carre

La soirée aura lieu en présence de la plupart des comédiens, artistes et techniciens qui faisaient partie de la distribution d’Hyménée en 1963. Citons notamment Marcel Guignard, Jean-Jacques Bellot, Henri Massadeau, et Claude Bignolas qui avait créé les décors.

Cette réalisation de Gabriel Monnet fit honneur à Bourges et à l’art du théâtre. En effet, la Comédie de Bourges n’avait pas seulement créé ici un public pour le théâtre, elle était “la” compagnie des berruyers, elle fut aussi l’ambassadrice de la ville dans trente sept autres villes de France où la troupe donna quarante cinq représentations de février à avril 1963 ! Pour ne parler que de cette création de Monnet…

> Il faut ici saluer l’action de Double Cœur, qui a sauvé de la destruction et de l’oubli les archives de la maison de la Culture et de la Comédie de Bourges au moment de la démolition des salles (ni la mairie, ni la direction de la MCB, ne voulaient les prendre en charge…). Parallèlement à ses autres activités de diffusion culturelle, Double Cœur en fait l’inventaire et le classement avec le concours des Archives départementales qui en assurent la conservation.

Nicolas-Gogol - copie

> Mais disons au moins deux mots sur la pièce… ”Hyménée” dont le sous-titre est “ Une aventure parfaitement invraisemblable”, comédie en deux actes, est une pièce de Nicolas Gogol écrite en 1833/1835, et créée en 1842 au théâtre Alexandra de  Saint-Pétersbourg. Podkoliossine, célibataire endurci, va épouser la belle Agafia Tikhonovna. Tout l'y engage : commandements divins, pression sociale... Mais quelques instants avant la noce, il s'évade par la fenêtre ! "Hyménée" décrit le cheminement du héros déchiré entre l'amour qui l'unit à son ami Kotchkariov et la tentation d'une vie rangée et conforme aux devoirs religieux dans le mariage. Gogol a composé une oeuvre vertigineuse dans laquelle l'Église et le diable semblent se disputer l'âme du malheureux célibataire. Dans "Hyménée" s'exprime toute la force créatrice de Gogol et son génie de l'invention. On pourrait n’y voir qu’une comédie “innocente”, mais si on lit entre les lignes, on y découvre un hymne à la désobéissance… dit la critique.

“À la rencontre de Gogol”, une soirée pour tous ceux qui veulent connaître les belles heures de la culture à Bourges ou rafraîchir leur mémoire. 

> P.S. Puisque nous avons ouvert une page d’histoire, il n’est pas inutile de rappeler (en forçant un peu le trait) que la Comédie de Bourges de Gabriel Monnet se vit offrir la scène du théâtre municipal (plus tard théâtre Jacques Cœur) par le maire Raymond Boisdé qui eut ce coup de flair talentueux. Bientôt Monnet fut nommé directeur de la maison de la Culture de Bourges (première maison de la Culture de France). Mais, jugé comme trublion à cause de sa participation aux événements de mai 68 (En effet Monnet avait fermé la MCB : Quand les étudiants sont matraqués, une Maison de la culture a le devoir de se taire”), il en fut écarté par le même Boisdé qui avait contribué à son ascension. Mesquine vengeance politicienne envers Monnet qui partit exercer ses talents à Nice avec l’essentiel de sa troupe. Et nouvelle occasion manquée pour le rayonnement de Bourges, quand on sait que le Centre dramatique national de Monnet fut subventionné jusqu’à quatre-vingt pour cent par l’État.…

> Illustrations. De haut en bas: Gabriel Monnet en 1963 à une répétition d’Hyménée. François Carré, président de Double Cœur. Nicolas Gogol.

> “À la rencontre de Gogol”. Entrée libre sur réservation téléphonique  02.48.21.04.71 ou par courriel Double.coeur18@orange.fr  Renseignements, Double Cœur :  06 83 87 27 64 ou Archives Départementales du Cher, Rue Heurtault de Lamerville 18000 Bourges. 02 48 55 82 60. 
Le double CD vendu au prix de 10 euros sera disponible à la soirée du 28 septembre. On peut aussi le commander à Double Cœur en ajoutant 2 euros de frais de port.
Vous pouvez également consulter le site web de  Double Cœur
>>> Lien.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.