Deux concerts événements avec les Chœurs de Bourges et l’Ensemble Albaycin.

ChœursBourges-Albaycin-29

Offrir au public un concert rapprochant la musique de Vivaldi et la musique arabo andalouse venue des siècles (elle est aux origines du chant des trouvères et de notre musique), était une idée originale. Originale, mais pas saugrenue car, comme l'Andalousie du huitième au treizième siècles, Venise entre les onzième et dix-septième siècles était une terre de voyages et de brassage. Donc une heureuse initiative musicale et culturelle (très opportune en ces temps troublés), de l’association Les Chœurs de Bourges.
Et puis, chanter et faire de la musique ensemble, c’est le premier geste des musiciens. Partager ce bonheur avec le public c’est ce que les Chœurs de Bourges font avec constance depuis des années.

ChœursBourges-Albaycin-22

En effet, la musique rapproche les hommes, et affirmer cela, avant Noël, dans l’église Saint Bonnet de Bourges et l’église Saint Martin à Aubigny sur Nère, avec un concert réunissant les Chœurs de Bourges et l’ensemble Albaycin, quel symbole ! Un symbole souligné par le père Cothenet dans une brève allocution dont j’ai retenu cette formule : “tout ce qui nous élève converge”
Après la première partie Vivaldi suivie de la présentation de ce concert original, c’est l’arrivée remarquée des musiciens d’Albaycin en costumes de scène colorés, qui rejoignent les autres choristes et musiciens en costume de scène noir et blanc (et nœuds papillon) dans le chœur de l’église Saint Bonnet. Émotion….
Sur scène, on a commencé avec le Magnificat et le Concerto pour deux mandolines de Vivaldi avec deux solistes d’Albaycin. On enchaîne avec le Dixit du même Vivaldi entremêlé des suites arabo-andalouses composées par Rachid Guerbas, qui viennent s'intercaler entre les différents mouvements de l’œuvre du génial vénétien.
Dans la salle, on ressent un nouvel émoi à l’écoute des enchaînements de morceaux de Vivaldi et de morceaux de musique arabo andalouse, qui se font écho, se répondent et se mettent en valeur par leurs différences …ou leurs similitudes. 

Impossible de citer tous les choristes, ni tous les solistes de ce concert, mais le public a été particulièrement sensible aux voix de la soprano Claire Guillon et à la basse de Édouard Portal, ainsi qu’aux mandolines virtuoses de Nadia Litim et Walid Sioud. Et n’oublions pas les initiateurs de ce concert : Catherine Thérode-Laurent, directrice musicale des Chœurs de Bourges, et Rachid Guerbas (un monsieur avec un CV musical long comme ça), professeur au Conservatoire de musique, qui dirige l’ensemble Albaycin.

En résumé, un bel exemple. Deux associations berruyères, les Chœurs de Bourges et l’ensemble Albaycin prennent l’initiative d’un acte musical et culturel fort, en cette période où des excités (relayés par des médias irresponsables) veulent opposer les français entre eux, ou la xénophobie a remplacé les immigrés italiens, espagnols et juifs, par les ‘arabes’.
Avec ces deux concerts, les Chœurs de Bourges et l’ensemble Albaycin se sont employés, selon la formule d’André Malraux
*, à “rendre accessibles les œuvres capitales de l’humanité au plus grand nombre possible de Français, assurer la plus vaste audience à notre patrimoine culturel, et favoriser la création des œuvres d’art et de l’esprit qui l’enrichissent”. Car “l’un des plus hauts pouvoirs de l’art est de donner conscience aux hommes de la grandeur qu’ils ignorent en eux” a dit le même Malraux.

Le concert de Noël des Chœurs de Bourges et Albaycin, était fidèle à la mission qu’André Malraux avait assigné aux maisons de la Culture, une culture que de nombreux citoyens voient comme un moyen de rapprocher les hommes.
Ce soir du 10 décembre, la Maison de la Culture de Bourges était un peu à Saint Bonnet.


> Photos  Claude Crété/Chœurs de Bourges. De haut en bas : Vue partielle du concert à Aubigny. Catherine Thérode-Laurent avec Rachid Guerbas.

> * Lire dans gilblog “Les neuf vies d’André Malraux” par Jean-René Bourrel.  >>> Lien.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.