Christian Gimonet : la nouvelle Maison de la culture dans la ville.

Christian-Gimonet-portrait-9-7-2013-15

Grâce à la pétition des Amis de la maison de la culture, le débat sur l'avenir de la nouvelle MCB est lancé (enfin ?) à Bourges. Relance d'un projet sur le site originel, ou nouvel équipement place Séraucourt ? Il faudra pour le moins, une étude comparative et impartiale du coût de ces deux options, en y associant les citoyens.

Le projet culturel semble faire consensus (sans doute parce qu'il est mal connu ?), mais certains anciens rappellent les ambitions bien plus hautes de la MCB des premières années. Le slogan qui évoque une Maison de la Culture "du vingt et unième siècle", comme le fait Serge Lepeltier, est un peu court et qui n'engage à rien - le vingt et unième siècle nous y sommes déjà ! Et, pour le moment, nous vivons encore à l'heure du couple banal équipement cuturel-programme annuel. Qui sait, le débat abordera peut-être ce sujet ?

Pour le moment, c'est du côté de l'urbanisme que nous viennent quelques lumières. Christian Gimonet, architecte, urbaniste et homme de culture, s'exprime et élève le niveau du débat en inscrivant le sujet de la nouvelle MCB dans le contexte de la ville (étonnant, l'actuelle municipalité n'y avait pas pensé ; la prochaine peut-être ?). Homme d'intelligence et de franc parler, Gimonet appelle un chat un chat et critique vertement les bourdes des maires passés et présents, le mépris envers le trésor archéologique (un atout inexploité pour Bourges), ce qui rend son propos clair, incisif ...et savoureux. 

Voici un extrait pour vous mettre en appétit. Vous trouverez le texte intégral au moyen du lien situé en bas de page.

"L'abandon de l'actuelle Maison de la Culture représenterait une erreur monumentale contre laquelle il faut s'insurger. On raterait l'occasion unique de créer ce lieu urbain de rencontre et de détente dont Bourges a besoin.

Ce lieu, c'est donc là où je l'ai proposé qu'il faut le créer Esplanade Marceau. Ce n'est pas un programmiste parisien qui pouvait repérer que cette esplanade est un lieu exceptionnel à Bourges. Henri Laudier l'avait compris en y créant une Maison du Peuple, future Maison de la Culture alors que déjà un lieu de loisirs, le Palmarium y était établi. C'est ce que les créateurs du jardin de l'archevêché avaient perçu en créant la terrasse qui domine cet espace, et les militaires en implantant leur mess. 

Lieu exceptionnel car en lisière de la vieille ville, il offre une vaste vision sur des espaces verts en contrebas, sur les ciels de soirée qui dans notre région peuvent être très beaux. Malgré l'animation des fontaines et drapeaux ce n'est qu'un lieu de passage de piétons et d'autos. Pourtant c'est l'endroit idéal pour en faire un lieu de vie urbaine après travail, situé dans le voisinage visuel de la cathédrale, du jardin de l'Archevêché départ des promenades nocturnes de la ville, à proximité des plus belles rues du Secteur sauvegardé, chargé d'histoire depuis Avaricum avec ses fortifications médiévales et gallo-romaines. C'est l'occasion d'améliorer le haut de la rue Moyenne trop médiocre actuellement en face de l'Hôtel de Ville, reconfigurer le mess militaire pour en faire un réel acteur de l'ensemble, dont la Maison de la Culture symbole hanté par Malraux et Monnet serait le phare favorisant sa réappropriation par les Berruyers de tous bords. Avec un grand parking aux multiples accès et sans habitat résidentiel voisin cela autoriserait l'activité en soirée prolongée séduisant Berruyers, touristes, étudiants et congressistes. L'ensemble constituant un concentré d'attraits pour des congrès et festivals. C'est là que le concours devrait être situé". 

> Vous pouvez lire le texte complet de Christian Gimonet en cliquant ici : >>> Lien.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.