Mort d’Alain Meilland. La culture et Bourges perdent un ami.

282f286

Sous le titre “Double Cœur : double émotion” L’association Double Cœur vient de publier ce communiqué après la disparition brutale d’Alain Meilland. 

> Dimanche 15 octobre le matin: moment officiel pour une signature entre le Conseil départemental, la Fondation Jacques Brel et Double Cœur actant la concession des droits d’enregistrement des deux récitals donnés par Jacques Brel à la Maison de la Culture de Bourges en 1963 et 1966.  
Comme souvent, Alain Meilland est aux manettes de sa caméra et de son ordinateur pour nous présenter le montage qu'il a réalisé et garder une trace de ce moment émouvant. 

Puis ... une pâleur extrême, un regard vacillant mais soutenu par une volonté farouche de faire ce qu'il y avait à faire ce dimanche 15 octobre: appuyer sur le bouton pour que la vidéo vienne, pour que Jacques Brel soit parmi nous dans la salle des délibérations du Conseil départemental. ... Il fallait faire ça au moins ça .... ne m'empêchez pas, non pas d'hôpital, ça va aller ... respirer à la fenêtre ... de l'air ... et puis le bruit sourd de la chute, le cri de douleur d'Aline, le cœur sollicité qui piétine, semble s'interroger, pour finalement s'évanouir.
Le massage cardiaque appliqué rapidement par M. Michel Autissier, médecin et président du Conseil général ne suffira pas, les soins apportés par les pompiers et le SAMU seront tout aussi inopérants. 

> Dimanche 15 octobre l'après-midi: le concert soigneusement préparé les semaines précédentes avec Alain Meilland suscite l'afflux d'un nombreux public.
Alain Meilland, notre Alain, fait alors sa sortie de scène, grandiose comme sa palette d'artiste, sa bienveillance, sa générosité ... il est parti au son des chansons de Jacques Brel, présentées par sa fille France et joué à l'orgue par Frédéric Lamentia qui a magnifiquement su faire résonner l'instrument sous les hautes voûtes de la cathédrale. Les mélodies à l'ombre desquelles les textes revenaient à notre esprit, l'auront accompagné pour ce long voyage vers l'autre rive. Peut-être a-t-il aimé. 

Ce concert, dont la concrétisation a demandé plusieurs années, a été une véritable aventure humaine rassemblant des personnes d'horizons différents. Ce moment unique, reste dans la droite ligne de l'action culturelle impulsée par la Maison de la Culture qui s'était donné pour mission d'accueillir une diversité de publics pour un plus large accès à tous les styles de culture. Ce concert sera le point d'orgue du travail d'Alain, acteur, chanteur, metteur en scène, vidéaste, organisateur, etc ... qui pendant de longues années a su ancrer la chanson française à Bourges, mais qui est aussi notre très doux ami. 

Aujourd'hui, l'association Double Cœur, à travers chacun de ses membres reste abasourdie, orpheline, amputée.
La blessure sera longue à guérir. 

Toutes nos pensées et notre affection vont en premier lieu à Aline et Delphine qui ont à faire face à cette impossible violence de la vie. 

Le bureau de Double Coeur.


> Lire la page consacrée à Alain Meilland dans Wikipedia. >>> Lien.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.