Attention, le Yeps débarque en Région Centre !

Yeps-ConseilRégional copie

Voici la couverture du supplément télé régional que les lecteurs du Berry Républicain ont eu la surprise de découvrir avec leur journal du 9 septembre ! Que de l’anglais ! Plus incompréhensible, tu meurs ! Pourtant les citoyens doivent être informés en français, pas en sabir anglo-saxon, c’est la loi. En effet, la loi du 4 août 1994 dite loi Toubon relative à l'emploi de la langue française stipule :

L’usage du français est obligatoire pour la désignation, l'offre, la présentation, des biens, produits et services ainsi que dans les annonces destinées au public. Les mentions ou messages en langue étrangère associés à la marque doivent être accompagnés d'une traduction aussi lisible, audible ou intelligible que le texte original. 
Cette obligation s'applique aux mentions sur les caractéristiques des produits ou services, comme aux messages qui informent le public sur les qualités du produit ou du service, ou attirent son attention sur ses caractéristiques.

Bonneau-bonnet-dane

Face à l’envahissement des mots et expressions anglo-saxons dans les écrits, les conversations, les médias ou le commerce, la loi réaffirme notre langue comme un élément fondamental de la personnalité de la France. Elle rappelle que, sur le territoire de la République et selon la Constitution, le français est la langue de l’enseignement, du travail, des échanges et des services publics.

La loi Toubon a rendu obligatoire l’emploi du français dans tous les documents relatifs à la désignation, au mode d’emploi ou à la description d’un bien, d’un produit ou d’un service. Les sanctions sont une amende/contravention de quatrième classe (cent trente cinq euros, je crois), qui réprime l’infraction.

Parmi les mauvais élèves de la loi Toubon, on peut multiplier les exemples, et ça peut devenir rageant, tant il y en a. “Nespresso, what else ?”, “Science for a better life” de Bayer, “Wild lager” de Heineken, Hyundai et son “New thinking, new possibilities”, Sony et son slogan "Make Believe" (jamais traduit au bas des affiches), "Eyewear" pour les lunettes Prada, Seat et son “Technology to enjoy”, ”The art of Raw" d’une marque de jeans, "Speciality beers" de la bière Amsterdam, ou "The brand store" de BMW.

Il y a quelques années, pour avoir remis à un client un livret en allemand au lieu d’un livret en langue française, un vendeur d’automobiles Mercédès a été condamné à payer une contravention, plus quelques milliers d’euros de dommages-intérêts et les frais de procédure, pour avoir causé un préjudice matériel et moral au client et aux associations de défense de la langue française (Avenir de la Langue Française et Défense de la Langue Française) qui avaient porté l’affaire en Justice.

Y aura-t-il une ou plusieurs associations pour citer le Conseil régional devant un tribunal de la langue française ? Sinon, cette institution (et d’autres) continueront à déverser leur sabir anglo-saxon au prix de coûteuses campagnes de communication payées par nos impôts.

…Et François Bonneau, président du même Conseil régional,  sera condamné à porter un infâmant bonnet d’âne  !

En attendant, le tribunal du ridicule, à moins que ce soit celui de la connerie  bêtise, fera l’affaire. Ça nous économisera des démarches fastidieuses et onéreuses.

Une dernière remarque : la langue française n’est pas seulement riche, elle permet quelques astuces vengeresses… C’est ainsi que dans le cas du Yeps, il est recommandé d’employer abscons pour dire incompréhensible.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.