VINS DU BERRY... ET D'AILLEURS.

"Un vin juste doit avoir la gueule de l'endroit où il est né et les tripes du bonhomme qui l'a fait". [Jacques Puisais]


Cocorico berrichon : 

les vins de Châteaumeillant obtiennent l'AOC !

Chateaumeillant-AOC_coq

Les vins de Châteaumeillant ont obtenu l'AOC (Appellation d'Origine Contrôlée). On a appris la bonne nouvelle mercredi 9 juin 2010, c'est une décision du Comité national des appellations d'origine viticole de l'Institut national des appellations d'origine (INAO), qui se déroulait à Angers.

Alors que le vignoble de Châteaumeillant est plus que millénaire, il aura fallu dix neuf ans d'efforts patients d'amélioration de la qualité par les vignerons, pour que la viticulture berrichonne reçoive la dernière AOC qui manquait à son palmarès. "C'est la récompense du travail effectué par un groupe d'hommes qui a su évoluer vers la qualité" a déclaré Gilles Flutet, de la commission d'accession de l'INAO.

> Le terroir de Châteaumeillant donne des rouges et des rosés très typés. Les rouges sont un assemblage de Gamay noir à jus blanc majoritaire, et de Pinot noir (au maximum de 40%).

Les vins rouges sont issus du gamay noir, (contrairement à ce que le nom pourrait laisser croire, le gamay produit un jus blanc). On leur trouve du charme, de la fraîcheur et de la finesse. Ils évoquent au nez la framboise, et au palais les épices et le poivre. Les mauvaises années, ils ont besoin de l’assemblage avec le Pinot pour diminuer leur acidité. Je dois avouer que j'apprécie moins les gamay que les pinot, et j'en ai gouté qui m'ont paru un peu fermés.

Le pinot noir a de petits grains serrés bleu-noir. La macération du jus avec la peau du raisin contenant les pigments colorés donne aux vins de Châteaumeillant leur couleur rouge-violacée. Ce grand cépage de Bourgogne est aussi celui des rouges de Sancerre et de Menetou-Salon.

(Fabien Geoffrenet - que je cite plus bas - fait une exception dans sa production de vins de Châteaumeillant, c'est un pinot noir qu'il nomme "extra version" et qui vaut le détour). 

Vin rosé, ou vin gris. Les rosés, dits “vins gris”, sont issus du pressurage immédiat de raisins de gamay. Ils ont une grande fraîcheur et un fruité original très reconnaissable. On peut commencer par le "Prestige des Garennes" de la cave coopérative des vins de Châteaumeillant; c'est un vin de soif qu'on trouve un peu partout dans les commerces régionaux. Pour ma part je ne me lasse pas de ce breuvage pas prétentieux, mais de qualité.

Etiquette-gris-Chateaumeillant

Vin blanc. Le pinot gris qui produit le vin blanc est originaire d’Alsace. Le raisin a une chair sucrée qui évoque le miel. Dans ce terroir il se montre capricieux, conséquence : les vins blancs de Châteaumeillant sont peu visibles et se boivent peu.

> Actuellement, cent hectares sont plantés et cultivés par les vignerons, mais la nouvelle zone AOC comprend cinq cents hectares. ...De quoi susciter des vocations, des extensions et la venue de nouveaux futurs récoltants.

> Mes bonnes adresses : Fabien Geoffrenet et Pierre Picot (voir plus bas), et la cave des vins de Châteaumeillant. 

> Les AOC française vont-elles disparaitre ? On nous dit que l'Appellation d'origine protégée (AOP) est la déclinaison Européenne de nos AOC et que, grâce à l'AOP, nos produits seront protégés par l'Union Européenne, et pas seulement par la France. Quand on se rappelle le projet du vin rosé de coupage inventé par les technocrates européens et avalisé un temps par le ministre de l'agriculture français (Michel Barnier), on doit avoir l'esprit en éveil. C'est le cas pour Périco Légasse qui lance un cri d'alarme dans Marianne du 22 mai.  C'est donc une affaire à suivre. Espérons que la nouvelle AOC et les vins du Berry n'auront pas à en pâtir.


Le Sancerre blanc d’André Dezat et fils, à Verdigny.

Verdigny est quasiment au pied du village de Sancerre, juste à côté de Chavignol, aucune difficulté pour s’y rendre. Mais c’est encore un bon prétexte pour se balader paisiblement sur les routes et chemins du vignoble,  admirer les panoramas…. et savourer l’excellent vin d’André Dezat. J'ai bien dit excellent.... Ça y est vous êtes à Verdigny. Si malgré tout vous sentez la fatigue lorsque vous atteignez l’objectif, je vous signale l’auberge du vigneron qui semble une étape intéressante au centre du village...

Berry-Andre_Dezat_150

André Dezat, le père, une figure du sancerrois. Les fils  sont Louis et Simon Dezat.

La cave André Dezat se situe à la périphérie de Verdigny. Après les bonjour d’usage et l’accueil souriant on entre dans le vif du sujet. Le blanc est un assemblage de sauvignon provenant des trois différents terroirs qui composent la propriété : caillottes, terres blanches, terres argilo-siliceuses. C’est sans doute ce qui confère cette belle complexité au Sancerre blanc de André Dezat et fils. C’est un vin sec, fruité, qui possède un bouquet délicat et une grande longueur en bouche. Les arômes sont à dominante florale et d’agrumes. L’attaque est fraîche et légère, la saveur monte en puissance, elle est suivie d’une très longue persistance. Agréable sensation ! Et je me dois de souligner la  finesse et l’élégance de ce vin qu'on n'oublie pas de sitôt. Quel beau travail, quelle gourmandise !

Berry-Dezat-etiquette

Vous saurez  reconnaitre l'étiquette...

Les vendanges sont manuelles et mécaniques, selon la nature des parcelles qui sont réparties sur 37 hectares, et plantés en sauvignon et pinot noir. Les caves sont équipées d’un impressionnant ensemble de cuves inox thermo régulées, l’élevage du pinot noir se fait en fûts de chêne sous une voûte de belles pierres blondes.

Berry-ChaixDezat69

Domaine André Dezat et Fils. Rue des Tonneliers - Chaudoux. 18300  Verdigny. 02 48 79 38 82

Le Sancerre blanc est vendu au prix de 7,50 € la bouteille, l'un des meilleurs rapports qualité-prix à Sancerrecerre, à mon avis.

Jours d’ouverture en semaine : Lundi au samedi. Horaires d’ouverture : de 8h30 à 12h00 et de 14h00 à 18h00. Courriel : dezat.andre@terre-net.fr 

8 juillet.

Un détour par la “Maison des Sancerre”

Berry-maison-Sancerre

La Maison des Sancerre, cette très belle réalisation de l’association des vignerons de Sancerre et de leur président André Vacheron, est devenue une sorte d’entrée en matière obligatoire, un portail du vignoble. C’est aussi un attrait supplémentaire pour Sancerre, car l’intérêt touristique de la petite ville avait besoin d’être un peu ragaillardi ! Mais imaginez un peu, au centre du bourg près de l’église, un hôtel particulier restauré avec un goût très sur, un accueil sympathique et compétent, une vue panoramique sur le vignoble, un jardin de senteurs, un vidéorama qui déroule l’histoire du terroir et du vignoble, des films dans lesquels des vignerons jeunes et vieux racontent le vin, on se sent d’un coup plus instruit, on ne vous vend rien, on vous fait déguster un Sancerre, et vous repartez avec votre verre ! La visite coûte trois euros (ça les vaut), n’hésitez pas à faire le déplacement !

Berry-MaisonDesSancerre60

Le jardin de senteurs au premier plan, et la vue sur le vignoble sancerrois.

Ouvert tous les jours du 22 mars au 11 novembre. Horaires d’ouverture : mars, avril, mai, octobre et novembre : de 10h à 18h. En juin, juillet, août et septembre : de 10h à 19h.

02 48 54 11 35. http://www.maison-des-sancerre.com/accueil/

Deux talents de Châteaumeillant.

Fabien Geoffrenet.

Berry.Fabien.Geoffrenet

Sur la route des vins du Berry avec Marie, direction Châteaumeillant. Nous sommes reçus par Fabien Geoffrenet chez lui à Venesmes, nous nous attablons dans la cuisine. "Je n'ai plus de vin, mais venez déguster quand même" - avait-il annoncé au téléphone... Trois vins, deux Châteaumeillant gamay…  un pinot noir de Châteaumeillant ! Et trois coups de cœur ! Pour ne pas faire trop long je passerai sur l'excellent accueil et la sympathie qu'on éprouve rapidement pour l'homme – la passion du vin ça n'est pas un slogan, chez lui !

Cuvée version originale. Cette cuvée est 100 % gamay. Un nez de fruits rouges bien mûrs , une attaque qui devient puissante, les tanins sont discrets pour commencer puis ils s'affirment, une saveur persistante de cassis et d'épices. Belle couleur rouge sombre. Le vin s'exprime presque aussitôt la bouteille ouverte, je me régale. C'est mon premier coup de cœur.

Cuvée Jeanne – vieilles vignes. Encore un gamay avec vingt pour cent de pinot noir. Le nez est plutôt cuir et amandes, une saveur de fruits rouges (framboise, cerise), des tanins doux qui tapissent le palais et s'y installent, une très belle longueur en bouche, un vin concentré mais qui a toujours du fruit. Encore la belle couleur de rubis. La cuvée Jeanne pourra attendre à la cave quelques années, si vous ne buvez pas tout avant ! Deuxième belle impression, deuxième coup de cœur.

Extra version. Un pinot noir… de Châteaumeillant. Pas orthodoxe le pinot noir à Châteaumeillant ? En effet, il n'est utilisé ici que depuis cinquante ans environ – c'était à l'origine pour donner un peu plus de fruit aux gamay de l'époque. Car le Châteaumeillant pour mériter l'appellation doit être  gamay majoritairement. Mais le pinot noir a bien droit à un peu de reconnaissance, non ? Celui de Fabien Geoffrenet  s'appelle "Extra version", il est issu de vendanges manuelles, et élevé en cuves de bois thermo-régulées. Le terroir et les soins prodigués lui confèrent une couleur et une attaque que les gamay de notre hôte peuvent lui envier. C'est un vin qui allie la puissance des cuvées que nous venons de déguster, au fruit bien reconnaissable du pinot noir. J'en avais bu à table à midi avant notre visite chez le viticulteur, cette dégustation m'a confirmé dans mon choix. Pas orthodoxe disent les puristes, oui mais quelle réussite ! J'en emporte douze bouteilles et je reviendrai pour les gamay !

Domaine Geoffrenet-Morval. La Bidoire 18370 Châteaumeillant. 02 48 60 50 15. 7 € la bouteille.

www.geoffrenet-morval.com


Pierre Picot.

Berry.Pierre.Picot1

La cuvée Châteaumeillant du Printemps de Bourges, c'était lui. Les citations dans le guide Hachette, le guide Fleurus et quelques autres, c'est encore à propos de lui. Voilà, c'est bref, mais les présentations sont faites ! Décidément, comme Fabien Geoffrenet, Pierre Picot sait accueillir le visiteur et expliquer ses vins. Chez Pierre Picot aussi, toute la récolte 2005 était vendue, mais on pouvait déguster un "gris" (un rosé), et un rouge… de Châteaumeillant, bien sûr.

L'étiquette n'est pas de cette année, mais vous saurez  tout de même la reconnaître. 

"Le "gris" est à boire au plus tard en été (sinon il perd un peu si l'on attend), c'est à cette période qu'il s'exprime le mieux " conseille Pierre Picot.  Un fruité original qui tend vers la pêche de vigne, les fruits blancs.

J'ai reconnu le rouge "Domaine du Chaillot" (cuvée du Printemps de Bourges), il faut lui donner le temps de prendre l'air, car il est est concentré – garde quatre à six ans, selon Pierre Picot. Senteurs de fruits rouges où dominent la cerise et le cassis. En bouche, toujours la présence des fruits, et une note poivrée, bonne persistance de ces arômes. Le "Domaine de Chaillot" allie légèreté, fruit et persistance – tout ce que j'aime. Je reviendrai au printemps pour emporter ma commande.

Domaine du Chaillot. Place de la Tournoise  18310  Dun sur Auron.  02 48 59 57 69. Environ 6 € la bouteille. http://domaine.du.chaillot.free.fr.

Quelques vins de Reuilly.

Henri Beurdin et fils.

Berry.couple.Beurdin

Excellent accueil de Monsieur Beurdin fils et de son épouse.

L'hebdomadaire Marianne, Périco Légasse et Jacques Puisais (plus quelques autres), viennent de récompenser des viticulteurs avec les "Marianne du vin 2006". Parmi les lauréats HENRI BEURDIN et son fils, pour leurs Reuilly. 

Je cite Périco Légasse, extraits : "Nous voici donc à Reuilly, l'un des terroirs les plus confidentiels du Berry, où l'on produit des vins charmants, souples et friands. Enracinés dans leur terroir, Henri Beurdin et son fils restent fidèles à l'esprit de l'appellation. Virtuoses du cépage sauvignon, ils obtiennent des blancs vifs et fleuris. Artistes du Pinot noir, les Beurdin cisèlent un Reuilly rouge flatteur et généreux d'autant plus séduisant que ses tanins arrondis étanchent les soifs estivales." 

J'ai été conquis par le Reuilly blanc dont les saveurs de sauvignon et d'agrumes légèrement acidulés éclatent dans la bouche. Le pinot noir était au frais dans mon cellier, la dégustation a eu lieu un peu plus tard. C'est un de mes vins préférés. Équilibre, harmonie persistance et légèreté sont les mots qui définissent le mieux ce vin qui réunit un fruit affirmé et des tanins légers et veloutés. En le buvant, le mécréant peut un instant croire à l'existence du paradis. Servir frais, mais pas trop. 

Henri Beurdin & fils, Le Carroir, 18120 Preuilly. 02 48 51 30 78. 5,60 et 5,70 € la bouteille. Expéditions.

Guy Malbete.

Berry.Guy.Malbete

Autre artiste du Reuilly recommandé par Périco Légasse : GUY MALBETE. Sa cave fut notre deuxième étape.

On ne peut dire que ses vins talonnent ceux des Beurdin, à mon sens. Ils sont d'une manière  générale  plus légers et moins longs en bouche. Mais son pinot gris (malgré sa couleur ça n'est pas un rosé), à la fois sec et fruité est  très réjouissant*. Ce pinot gris a été le coup de coeur de Marie. À boire très frais, à la soif.

Accueil excellent de Guy Malbete, et de madame Malbete qui n'est pas sur cette photo.

*Parenthèse. J'aime les vins et je suis capable de les placer sur une échelle qui correspond à mon goût, mais ne me demandez pas de disséquer leurs saveurs et leurs arômes au delà de : fruits rouges, tanins, agrumes, acidulé, fruité, floral, voilà c'est dit.

Guy Malbete, Chemin du boulanger, Le Bois Saint Denis, 36260 Reuilly. 02 54 49 25 09. 4,75 € la bouteille. Expéditions.

Vins du Berry ...et d’ailleurs.

Comme chacun sait La Borne se situe entre Menetou Salon et Sancerre....(c'est dur !).

Berry.Sancerre.panorama

...mais  vivre ici c'est être  tout proche de Quincy, Reuilly, Châteaumeillant, et Valençay. Donc je vous raconte quelques rencontres gourmandes... avec les adresses. Et puis, berrichons mais pas chauvins, nous savons aller au delà de notre province. Exemple, l'Auvergne, les Côtes d'Auvergne,  Chateaugay, Boudes...  Les Pinot, Gamay, Chardonnay  ne sont qu'à deux pas.  Voici déjà l'adresse d'un excellent producteur,  ANNIE SAUVAT et MICHEL BLOT,  à BOUDES  où nous nous sommes arrêtés récemment. 

sauvat_blot

Leur accueil est bon, et leur Chardonnay et leur Pinot sont remarquables, il me reste encore quelques bouteilles de pinot noir, avis aux amateurs. Et puis je dois citer les  petites productions  (confidentielles) de Michel Blot, il faut goûter !


Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.