Compteur Linky. Corinne Lepage s’en mêle !

1-Corinne-Lepage

Depuis 2015, sept millions de compteurs Linky ont été installés dans les maisons des français dans le cadre de la loi relative à la “transition énergétique pour la croissance verte” (joli nom, non ?). Et la pose de ces compteurs dit “intelligents” va se poursuivre, puisque trente cinq millions de compteurs doivent entrer dans nos chaumières d'ici 2021. Et on nous promet que ces nouveaux compteurs nous aideront à consommer moins d'énergie grâce à des fonctions d’information  nouvelles.

Mais tout ne va pas pour le mieux pour les marchands d’électricité et de compteurs magiques.… 

Après la demande de quatre vingt douze collectifs et associations aux parlementaires pour la suspension du programme Linky, après l’action en référé de l’avocat Claude Durand au nom de trois mille particuliers, c’est le tour de Corinne Lepage qui met en demeure l’État de suspendre le déploiement des compteurs dits intelligents ! En effet, de nombreux collectifs de maires ou de citoyens s'inquiètent des effets sanitaires du compteur qui serait responsable, selon des témoignages d'usagers, de vertiges, de palpitations ou d’insomnies. Au nom du principe de précaution, Corinne Lepage (ancienne ministre et toujours avocate), a décidé de saisir la ministre de la Santé, Agrès Buzyn, et son homologue de l'Écologie, Nicolas Hulot, afin de suspendre le déploiement des Linky. L'ancienne ministre souhaite ainsi “évaluer les effets de ces compteurs sur la santé”. Elle ajoute : “Si le gouvernement ne réagit pas d'ici deux mois, nous lancerons un recours collectif contre l'État au tribunal administratif au nom des maires et des citoyens opposés à Linky”.

Il est vrai que les opposants au nouveau compteur expriment de nombreux doutes et arguments. L’accès aux informations délivrées par le nouveau compteur, annoncé comme une merveille, est difficile pour les non initiés. Certains critiquent les ondes émises par le boîtier (à ce jour, aucune étude officielle n’a permi d’analyser les dangers pour la santé résultant du cumul des ondes des appareils domestiques). Le recueil, l’exploitation et la commercialisation des données personnelles, à l’heure des scandales de Facebook, inquiète. D’autres dénoncent les conditions d’installation et le fait que la mise en place du compteur soit obligatoire, alors que les anciens compteurs fonctionnent bien. Enfin, malgré le baratin commercial, tout le monde a compris que le nouveau compteur n’est pas gratuit et que son prix sera acquitté par les clients en payant les factures d’électricité !

1-Compteur-Linky-rayonne-etc

D’ailleurs, dans le rapport annuel de la Cour des comptes publié mercredi 7 février, les “sages” de la Cour estiment que le compteur Linky est très coûteux pour les consommateurs et déclarent ne pas en voir les réels bénéfices.

Les accidents, eux, s’additionnent. Un compteur électrique Linky est parti en fumée fin novembre, dans les Yvelines. À la suite de l’incident, le maire a contacté le sous-préfet pour réclamer la suspension “à titre conservatoire” de ces nouveaux compteurs électriques. En novembre 2017, à cause d’un problème d’origine électrique, deux compteurs du même type sont partis en fumée dans une résidence toulousaine.

Le collectif Stop Linky 47, du Lot-et-Garonne, a obtenu la désinstallation du compteur et la réinstallation du précédent dispositif. Il faut dire que le compteur Linky en question avait été installé sans l'accord des copropriétaires de la résidence. Le syndic a aussitôt convoqué une assemblée générale et procédé à un vote. Les résidents ont été unanimes pour rejeter l’installation jugée intempestive de ce nouveau compteur électrique. De quoi faire des émules  ?

Une réunion pas banale à Vierzon le 23 mai.

Une première dans le Cher ! Suite à la  demande du collectif Stop Linky Vierzon et à une première rencontre le 26 mars 2018,  avec la Mairie de Vierzon et ENEDIS 18 : le collectif “Stop Linky Vierzon” a obtenu que soit organisée sous l’égide de la Commune, une réunion d'information en présence à la fois d'ENEDIS et de Stop Linky. 

Ce sera la  première fois qu’une réunion de ce type  aura lieu dans le Cher (on se souvient que récemment, l’expression des opposants au compteur dit “intelligent” avaient été refusée dans une réunion dite “d’information”). 

Un temps de parole égal sera alloué à Enedis puis à Stop Linky, avant la partie consacrée aux questions et réponses  du public .

Cela permettra de répondre aux nombreuses interrogations que se posent les habitants du Cher et, en particulier sur la possibilité de refuser sans préjudice l’installation de ce type de compteur.

Cette réunion ouverte à toutes et tous, se déroulera mercredi 23 mai à 18H30, salle municipale du Beffroi, rue de la Poterie à Vierzon.


> Sources.
 
Le Parisien. Ces citoyens qui veulent la peau du compteur Linky.
 >>> Lien.    
 
Radins. Com. Rubrique Actualités Énergies. 
>>> Lien.

> Lire dans gilblog : La Cour des comptes démonte le Liky. >>> Lien
Linky, faut-il être pour ou contre ?  >>> Lien.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.