8 mars 2017 Journée internationale des femmes. Grève pour l’égalité salariale.

ed1bce4ef2d3d510-016b3

En 1910 les militantes de la Deuxième Internationale socialiste décident d’organiser chaque année au mois de mars une journée internationale de lutte pour défendre les revendications propres aux femmes, principalement l’égalité des droits avec les hommes, et le droit de vote. Lire dans gilblog.

Après des années et des années de luttes, les femmes ont conquis, dans la loi, les mêmes droits que les hommes dans les pays les plus riches. Ailleurs, l’émancipation des femmes est encore bien loin d’être un acquis…

C’est en 1944 que l'Ordonnance du 21 Avril, a accordé le droit de vote aux françaises. Elles ont voté pour la première fois le 20 avril 1945 pour les élections municipales. C’est à dire un siècle de retard sur les hommes qui votaient en France depuis 1848 ! Mais leurs salaires sont toujours inférieurs à ceux des hommes, le chômage et la précarité les frappent davantage.

femme-sur-podium

En 1982, sous la présidence de François Mitterrand le gouvernement socialiste a instauré la célébration officielle de la journée de la femme : le 8 Mars. Depuis, en étant officialisé (et quelque peu “récupéré”), l’événement tend à perdre son caractère combatif et protestataire… Mais le 8 mars, ce n'est pas la “journée de la femme”, prétexte un peu gnan gnan pour offrir des fleurs ou des produits de beauté, c'est une Journée internationale de lutte pour les droits des femmes !

1-Place-de-la-femme

Or, il ne suffit pas d’une journée “officielle” pour régler les problèmes. L’incohérence des politiques publiques de ces dernières années pour l’égalité professionnelle, le désengagement de l’État au profit d’une régulation “par le marché”, n’ont pas favorisé le progrès vers plus d’égalité. Au contraire, sous prétexte de favoriser l’emploi, les gouvernements ont facilité le travail de nuit, le travail du dimanche, le temps partiel et les salaires de misère, diminué l’indemnisation du congé parental…

Actuellement, les femmes perçoivent à poste équivalent, un salaire inférieur de 26% à celui de leurs collègues masculins. Comme si elles arrêtaient, chaque jour, d’être payées après 15 heures 40, alors qu’elles continuent à travailler ! Et 30 % des femmes n’ont que des emplois à temps partiel. Elles sont concentrées dans des métiers dévalorisés socialement et financièrement où elles touchent moins de primes, moins d’heures supplémentaires.

C’est pourquoi cette année, à l'appel de trente cinq collectifs, les femmes et les hommes de notre pays sont invités à arrêter de travailler mercredi 8 mars, à 15 heures 40. Ce qui signifie que pour être payées justement pour le travail qu'elles fournissent, les femmes quitteront leur poste ce jour là à 15 heures 40 ! Une démonstration qui a le mérite de la clarté.

À Bourges, pour célébrer le 8 Mars et pour l’égalité professionnelle et le droits des femmes, la CGT annonce un rassemblement devant la Maison de la Culture à midi ce jour là (avec barbecue !).
Mais, une fois le barbecue avalé et les discours envolés, il faudra se souvenir du slogan : le 8 mars, c’est tous les jours !

> La grève du 8 mars est animée par les principales associations féministes,des syndicats et de nombreuses associations nationales. En voici la liste.
Syndicats : CGT, FSU, Solidaires.
Associations féministes : Alliance des Femmes pour la Démocratie, Association Nationale des Études Féministes, Collectif Libertaire Anti-Sexiste, Collectif 52, Collectif Georgette Sand, Collectif National pour les Droits des Femmes, Collectif Tenon, Coordination des Associations pour le Droit à l’Avortement et la Contraception, Fédération Nationale des Femmes Africaines de France et d’Europe, Femen, Femmes Solidaires, Féministes plurielles, Femmes Egalité, Femmes ici et ailleurs, Femmes Migrantes Debout, La Brigade antisexiste, Les effronté-e-s, Les Glorieuses, Ligue des Femmes Internationale pour la démocratie, Maison des femmes Thérèse Clerc, Marche Mondiale des Femmes, Nuits Féministes, Osez Le Féminisme, Paye ta Shnek, Les Chiennes de Garde, Le Mouvement des Femmes Kurdes en Europe, Le Planning Familial, Une Femme Un Toit, Réseau Féministe Rupture, SKB.
Associations nationales et organisations de jeunesse : ATTAC France, Ligue des Droits de l’Homme, Peuples Solidaires-Action Aid, MJCF, MNCP, UNEF, UNL.


> Pour en savoir plus.

Basta mag. Pourquoi des femmes, et les hommes en faveur de l’égalité salariale, feront grève le 8 mars à partir de 15h40.   >>> Lien. 
Association Femmes solidaires.   >>> Lien. 
8 mars info.   >>> Lien.
La CGT. Le 8 mars à 15h40 : toutes et tous en grève ! >>> Lien. 
> Gilblog. Clara Zetkin. Elle a inventé la journée internationale des droits des femmes.  >>> Lien.
Journée internationale des droits des femmes. À temps partiel ?  >>> Lien.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.