Nénufar, ognon. Réforme ou révision de l’orthographe ?

orthographe

Quand la désignation du nouveau conseil des ministres laisse une place à une autre actualité, c’est de réforme de l’orthographe que nous entretiennent les médias. Le sujet est même devenu le cheval de bataille de certains conservateurs. Nénufar, ognon et accent circonflexe facultatif, sont désormais les idées fixes de ceux qui mélangent allègrement “réforme de l’orthographe” et “réforme du collège”, mais aussi “réforme” avec “modifications” et “obligatoire” avec “facultatif” comme écrit Pauline Moullot dans un article de Libération le 8 février.

Or cette révision de l'orthographe n'a rien à voir avec la réforme du collège. D'ailleurs, il ne s’agit pas d’une réforme, mais de propositions pour une orthographe révisée. Des propositions adoptées il y a vingt-six ans !

En effet, c’est en 1990 que le Conseil supérieur de la langue française a été chargé par le Premier ministre (Michel Rocard à l’époque), de “formuler des propositions claires et précises sur l’orthographe du français”. Le secrétaire perpétuel de l’Académie française, Maurice Druon, dirigeait le groupe de travail. 

alleger-chomage

Si le sujet ressort aujourd’hui, c’est parce que les éditeurs de manuels scolaires (qui sont des entreprises privées) ont décidé de prendre en compte l’orthographe révisée dans leurs éditions de la rentrée 2016. Mais certains d’entre eux appliquaient déjà ces modifications dans leurs ouvrages.

Ces modifications s’imposent depuis 1990, année de leur publication au Journal officiel. Mais “il y a une tolérance d’usage pour l’orthographe”, ce qui veut dire que depuis vingt-six ans il est possible d’enseigner l’orthographe rectifiée. Possible, mais pas obligatoire. D’ailleurs les nouveaux programmes ne l’imposent pas. Ce qui veut dire qu’un professeur peut enseigner l’orthographe révisée et qu’un élève peut l’appliquer. Mais on ne peut pas non plus leur reprocher de faire le contraire.
En somme c’est si tu veux ou si tu veux pas. Çette affaire risque de durer un moment. Parents, élèves et enseignants n’ont pas fini d’en parler….

Des puristes amoureux de la langue s'offusquent de ce toilettage. D'autres au contraire, y trouvent leur compte grâce aux simplifications apportées à des milliers de mots. Le mot "oignon" perdra donc son "i", le mot "Nénuphar" troquera son "ph" pour un "f" et s'écrira "Nénufar". L'accent circonflexe de certains mots va s’envoler, comme dans le cas des mots "Disparaître" et "Coût", qui pourront s'écrire "Disparaitre" et "Cout". Enfin, les traits d’ognon d'union de certains mots disparaîtront, comme pour les mots "Porte-monnaie" ou "Mille-pattes" qui s'écrieront bientôt tout attaché : “Portemonnaie” et “Millepattes”.

accents-graves

Simplifier, ça semble une idée intelligente et commode, mais ça pourrait bien se faire au détriment de la connaissance de l’évolution de notre langue et de son histoire. Donc, des causes qui l’on faite telle qu’elle est. Mais qui s’intéresse à ça de nos jours (où l’anglais nous dit-on est devenu la langue du vingt et unième siècle) ? 

> Pourtant, réforme ou toilettage, les pièges sont encore nombreux, comme le démontre cette dictée diabolique dont les lignes se succèdent et ne se ressemblent pas ! De quoi s’amuser …ou s’arracher les cheveux avec ce premier cadeau de gilblog. À vous de choisir.

> Dans la cuisine du vieux chalet. 

> Dans la cuisine du vieux chat laid.

Un ravioli, au fond d'un petit poêlon, réchauffe. Et il dore sous une 

Un rat vit au Iit, au fond d'un petit poêle long. Réchauffé, il dort sous une 

couche de gruyère râpé. Le vieux chalet est bien tranquille. Pour le dîner, 

couche de gruyère râpé. Le vieux chat laid est bien tranquille : pour le dîner, 

tout sera grillé, appétissant, fondant ! Le fromage est posé sur un plat 

tout ce rat, gris et appétissant fond dans le fromage. Et posé sur un plat,

ravissant. Sans doute, et d'une bouchée. il sera avalé! Le saucisson: gras 

ravi, sans s'en douter, d'une bouchée, il sera avalé ! Le sot, si son gras

et bien tendre, sera coupé en rondelles. Et, servi sur un plateau, le

est bien tendre, sera coupé en rondelles et servi sur un plat. Oh !

chocolat bout, le verser sera délicat et dangereux ! D'un seul coup, il 

le choc! holà ! Bouleversé, ce rat délicat est dangereux! D'un seul coup, il

écume et gorge le chalet d'un bon et tranquille parfum. 

écume. égorge le chat laid d'un bond et tranquille, part. FIN.


> Et voici le deuxième cadeau de gilblog pour briller en société en étalant vos connaissances : Cette dictée, est faite de phrases parfaitement homophones, qu’on appelle holorimes. Comme par exemple : Un vieil armagnac· et un vieillard maniaque·! 


> Pour en savoir plus : Réforme de l'orthographe : occupe-toi de tes ognons ! L’Obs. >>> Lien. 
La nouvelle orthographe, parlons en ! >>> Lien.
Les règles de la nouvelle orthographe en bref (PDF). >>> Lien  
Hélène Carrère-d’Encausse : L’Académie française «s'oppose à toute réforme de l’orthographe. Le Figaro. . >>> Lien.
Rectifications orthographiques du français. >>> Lien.
Le site de Défense de la langue française.  >>> Lien. 


Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.