Le tri sélectif des pléonasmes.

panneaux-pleonasmestri-selectif-pleonasmes

Les pléonasmes sont utilisés en littérature : "Je l’ai vu, dis-je, vu, de mes propres yeux vu", a écrit Molière dans Tartuffe. Dans ce cas le pléonasmes consiste à employer des termes superflus pour donner plus de force à l’idée exprimée, obtenir un effet comique, ou encore singer un langage populaire. Mais, en bon français, ces termes superflus sont inutiles puisqu’ils n’ajoutent rien au sens, au contraire ils alourdissent la phrase avec ridicule. Le pléonasme est alors une faute de langage. 

Voici deux exemples dans lesquels le désir de donner plus de force à un mot, à une expression, peut conduire à créer des pléonasmes lourds et inélégants. On rencontre souvent le premier dans des documents de communication officiels. Le deuxième fait des ravages à la télévision, et pas seulement dans les émissions dites de "téléréalité", des journalistes font aussi ce pléonasme !

1) Tri sélectif.

Les noms "tri" et "sélection" étant synonymes, un tri est nécessairement sélectif. 

L’expression "tri sélectif", souvent utilisée à propos des déchets ménagers, est donc un pléonasme qu’il convient d’éviter.

Il est plus correct d’utiliser des formulations telles que "tri des déchets" et "collecte sélective" :

Pour favoriser le recyclage des matériaux et contribuer à la protection de l’environnement, les habitants procèdent au tri des déchets et les municipalités à leur collecte sélective.

2) Au jour d’aujourd’hui.

Cette locution constitue un double pléonasme de renforcement, d’insistance. En effet, aujourd’hui est formé de quatre termes "au" "jour" "de"  "hui", dont un : "hui", signifie à lui seul le jour présent, ce jour (du latin hodie, de hoc die).

Utiliser l’expression "au jour d’aujourd’hui" revient donc à dire "au jour d’au jour de ce jour", formulation d’une affreuse lourdeur. 

Il est aisé d’éviter son emploi en recourant à la richesse des synonymes suivants : à ce jour, de nos jours, maintenant, actuellement, à notre époque, à présent… et plus familièrement, par les temps qui courent.

> Et voici en cadeau, une petite collection de pléonasmes faciles à reconnaître :

Au jour d'aujourd'hui.

Atavisme familial.

Retour en arrière.

Possibilité de pouvoir.

Préparer d'avance.

Ajouter en plus.

Puis après.

Puis ensuite.

Recommencer encore une fois.

Unanimité totale.

Opportunité à saisir.

Achever complètement.

Au grand maximum.

Voir de ses yeux.

Voler dans les airs.

Virilité masculine.

Applaudir des deux mains.

S'avérer exact.

But final.

Collaborer ensemble.

Comme par exemple.

Construire une nouvelle maison.

Se cotiser à plusieurs.

Crier fort.

Don gratuit.

Dossard accroché dans le dos.

Entraide mutuelle.

Fausse perruque.

Geler de froid.

Jeu ludique.

Joindre ensemble.

Phrases successives.

Petit détail.

Marche à pied.

Monter en haut.

Descendre en bas.

Sortir dehors.

Rentrer à l'intérieur.


Merci à l'Association "Défense et promotion de la langue française – délégation du Cher"

DLF18  Les Thébaults  18510 Menetou Salon. 06 17 29 12 70  Courriel : dlf18@hotmail.fr  Site web  http://www.langue-francaise-cher.fr/

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.