"Menace sur nos libertés", un livre choc de Julian Assange.

livre-julian-assangejulian-assange-portrait-2

Dans un précédent article "Ce n'est pas internet qui est génial c'est nous !" (le 25 avril), gilblog faisait l'éloge de l'internet, mais pour annoncer le revers de cette médaille dans une prochaine page. Eh ! bien, c'est le sujet du récent livre choc de Julian Assange. 

Appels téléphoniques, SMS, chats, forums, Google, Facebook : nous n'avons jamais autant communiqué d'informations privées. Mais elles circulent sans aucune protection (pas de cryptage), sur des routes non sécurisées. Elles peuvent donc être interceptées par tous types d'organisations : entreprises privées, États, services secrets. Les spams n'en sont que l'exemple le plus innocent. Le marché de la vente de systèmes de surveillance des données "récoltées" sur Internet est en croissance constante. Tous types d'organisations, publiques ou privées peuvent avoir accès à ces informations ("données" ou "data") qui sont l'or noir de demain. 

Ce livre, sous forme de dialogue entre Julian Assange et trois amis spécialistes des nouveaux media et militants pour un Internet libre, est un avertissement. Il veut nous ouvrir les yeux sur les dangers à exposer nos vies via Internet et nos téléphones portables, et nous donne les moyens pour résister.

Avec humour, Julian Assange définit ainsi nos téléphones portables comme des "mouchards pouvant aussi passer des coups de fil". "Google en sait plus sur toi que ta mère et toi-même !" rit (jaune) un autre auteur du livre. Bien sûr, les sociétés privées qui stockent toutes ces données (Google, Facebook, opérateurs de téléphonie) promettent de ne pas les exploiter. Mais que valent leurs promesses quand on sait quel trésor représentent ces informations ? Surtout : si elles ne le font pas elles, qui nous dit que d'autres ne le font pas ? 

"Il y a Facebook qui est complètement centralisé. Twitter est complètement centralisé. Google est complètement centralisé. Tout se trouve aux États-Unis ; tout est à la merci de celui qui contrôle la force de coercition. Exactement comme la censure qui a commencé lorsque WikiLeaks a publié Cablegate et que Amazon a supprimé notre site de ses serveurs", dit Julian Assange.

Pour Assange et ses amis, il ne fait pas de doute que nous sommes déjà suivis, espionnés et de façon beaucoup plus fine et efficace que la Stasi pouvait le faire en Allemagne de l'Est ! Il faut donc que chacun réalise l'incroyable vulnérabilité dans laquelle la révolution des nouveaux moyens de communication nous place. Et l'enjeu que représente aujourd'hui un Internet libre.

Ce livre nous montre la direction inquiétante qu'est en train de prendre le monde, avec les outils que possèdent les gouvernements pour enregistrer nos communications électroniques (voix, SMS, courriels), les recoupements de fichiers qui sont faits, la censure, les pressions politiques, les excès des détenteurs de droits au nom de la propriété intellectuelle. Il énumère les risques que nous prenons à trop faire confiance à toutes ces sociétés commerciales soumises à des lois différentes des nôtres, et à un État étranger qui voit des terroristes partout, et se croit tout permis.

À propos, savez vous qu'un nouveau centre informatique et d’espionnage gigantesque est en construction dans le désert de l’Utah aux Etats-Unis ? Les serveurs occupent huit mille mètres carrés, plus les bureaux ! On pourra y rassembler et lire les courriers électroniques, des entretiens téléphoniques, des demandes de recherches sur Google, des routes de voyage, des achats de livres, tous les curriculum vitae et des données informatiques personnelles, sur tout habitant du monde ! Mais il faut savoir que toutes ces informations sont déjà disponibles. S’il y a une demande d’une administration ou des services secrets aux USA, il suffit de presser sur un bouton pour tout savoir. De la naissance à la mort d'un individu, aucun détail ne manque, on obtient le profil complet du "sujet d’expérience". Le système produit en moins d’une minute jusqu’à cinq cents pages d’informations. Il contient, selon le profil recherché, toutes les informations enregistrées depuis la naissance du "sujet". Tous les bulletins scolaires, toutes les notes des professeurs, celles des des employeurs, tous les voyages depuis la jeunesse ...etc sont enregistrés. Une seconde pression sur le bouton permet de prendre connaissance de tous les rapports financiers et d’une liste de tous les amis et connaissances. On obtient des renseignements sur les contraventions, les préférences vestimentaires et la nourriture. En outre, il y a un "profil des faiblesses" qui montre toutes les préférences révélées et cachées. Un "profil sur l’état de santé" résume tout ce qui a été noté par des médecins, des hôpitaux etc. (Vertraulicher Schweizer Brief, no 1351).

"Menace sur nos libertés, comment Internet nous espionne". On aurait pu écrire aussi : "comment certains nous espionnent au moyen d'Internet". Un livre, qui commente sans complaisance les sujets clés d'Internet et des évolutions inquiétantes, si l'on n'y met le holà...


> "Menace sur nos libertés" de Julian Assange, Jacob Appelbaum, Jérémie Zimmermann, Andy Müller Maguhn. Éditions Robert Laffont. 

Un livre broché de 245 pages Format 21,4 x 13,6 centimètres. Prix 19 euros.

> Julian Assange est le concepteur et le rédacteur en chef de Wikileaks, il est toujours abrité par l'ambassade d'Équateur. Assange est  lauréat du prix "nouveau média" d'Amnesty international (2009), du prix de la fondation Sydney pour la paix (2011), du prix Walkley pour le journalisme et du prix Martha Gellhorn.

> Sources. 

Je vous recommande le site web "Le journal du net" avec une intéressante sélection d'extraits du livre. >>> Lien.

Le bibliophile. >>> Lien.

Critiques libres. >>> Lien.

> Lire dans gilblog : Ce n'est pas internet qui est génial c'est nous ! >>> Lien.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.