“Le Haut Berry", un nouveau livre remarquable de Jean Chen.

Précédent

Depuis plusieurs années, Jean Chen travaille sur un vaste projet de restitution de la ville de Bourges. Faut-il dire que cet artiste talentueux et exigeant est un aquarelliste ? Un voyageur du temps ? Un historien ? En tous cas c’est un grand bonhomme dont les œuvres et la quête de reconstitution historique ont touché le public. Après “Bourges au fil des siècles”, une exposition aux Archives départementales du Cher en 2015 qu’il a présentée au Palais Jacques Cœur en 2017 avec un nouveau projet sur le Haut-Berry, Jean Chen élargit son travail à d’autres villes médiévales de l’ancienne Province du Berry, notamment Aubigny-sur-Nère, Mehun-sur-Yèvre et Sancerre. 

Comme pour l’exposition et pour le livre sur Bourges, avec des aquarelles faites d’une main sûre montrant des vues cavalières et des recréations visuelles, Jean Chen a étendu ses recherches à l’iconographie ancienne, aux plans anciens, aux topographies, aux relevés de façades, aux textes descriptifs, pour en faire une impressionnante synthèse en images. Et quelles images ! Plus d'une centaine d’aquarelles et dessins ainsi qu’un nombre important de documents et d’iconographies…

Ainsi, l’artiste a procédé à la restitution au cours des siècles de trois villes du Haut-Berry avec pour objectif d’éditer (en y incluant de nouvelles aquarelles de la ville de Bourges) ce nouveau livre intitulé : “Le Haut-Berry : Aubigny-sur-Nère, Mehun-sur-Yèvre, Sancerre, Bourges”

Au cours de ce travail, il a côtoyé les œuvres des artistes et les graveurs des seizième et dix-septième siècles qui ont dessiné dans le Berry. D’après leurs dessins, il a suivi les parcours de Georges Hoefnagel, Claude Chastillon, Joachim Duviert et Etienne Martellange “Des œuvres qui nous éclairent par leurs observations et sont un témoignage du monde et de la vie de leur époque”, résume Jean Chen.

La restitution d’Aubigny-sur-Nère, la Cité des Stuarts, ville presque entièrement détruite par l’incendie de 1512, ainsi que le Château des Stuarts datant du début du seizième siècle, font partie de cette réalisation. On y voit, entre autres, le magnifique ensemble de maisons en pans de bois d’Aubigny, du même style que celui de Bourges.

Jean-Chen

Un autre monuments emblématiques du Berry est le Château de Mehun-sur-Yèvre (lieu privilégié de séjour de Charles VII et du duc Jean de Berry). Bien qu’il soit aujourd’hui en ruines, on peut apprécier son originalité et son importance grâce au travail de restitution de Jean Chen, comme dans les manuscrits enluminés de l’époque et "Les Très Riches Heures du duc de Berry"

La reconstitution de la cité fortifiée de Sancerre avec ses nombreux édifices, ses tours escaliers et ses vignobles, fait revivre son histoire à l’époque du comté de Sancerre, du connétable Louis de Sancerre jusqu’aux guerres de religion. La silhouette orgueilleuse de cette cité construite sur la colline, n’est pas sans évoquer celle du Mont Saint-Michel.…

Ce nouvel ouvrage présente aussi de nouvelles aquarelles, gros plans sur des édifices connus ou inconnus de Bourges : le quartier réservé aux chanoines de Saint-Etienne rue Porte Jaune, le portail Saint- Ursin, l’Hôtel Lallemant, l’Hôtel des Echevins, l’Hôtel Bastard, l’Hôtel Brunet, la Maison Colladon, la Maison de Varye, la Maison Jaupitre, la Maison Georges, la Maison Fils-de-Fame, la Maison Trousseau. 

D’autres monuments historiques environnants dans différents lieux du Haut-Berry sont les sujets de dessins et d’aquarelles, comme la porte et l’église romane des Aix-d’Angillon, le Château de Boucard, le Château de la Verrerie, le Château de Buranlure, le Château de Chappe, la Tour de Vesvre, le Château de Sagonne et les édifices de Dun-sur-Auron. Jean Chen a également effectué la restitution de sites antiques et médiévaux dans les environs de Bourges en collaboration avec le Service d’archéologie préventive. Les échanges avec les chercheurs scientifiques, encore un passage indispensable, vu le haut degré d’exigence de cet artiste hors du commun. 

Comme le précédent ouvrage ("Restitution de la ville de Bourges au cours des siècles”), le livre remarquable de Jean Chen est digne de figurer dans toutes les bibliothèques. Et gilblog vous le recommande chaudement.

> Illustrations, de haut en bas : Couverture du livre. Le château de Mehun par Jean Chen. L’artiste présente la maquette du livre. Cliquez sur les photos pour les agrandir.

> “Le Haut-Berry : Aubigny-sur-Nère, Mehun-sur-Yèvre, Sancerre, Bourges” par Jean Chen. Éditions de La Bouinotte. Un livre de 198 pages imprimé en quadrichromie. Couverture cartonnée sous jaquette couleurs. Format 26X30 centimètres. 
En souscription au prix de 35 euros à partir du 24 octobre à la Galerie Art Tension, 5 Place Saint Bonnet à Bourges. Et aussi sur le site de La Bouinotte.
>>> Lien.
Parution le 27 novembre. Prix 39 euros. En vente à la librairie La Poterne 41 rue Moyenne à Bourges, bonnes librairies, Fnac, etc.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.