Hugues Lapaire, cinquante ans après.

1-Hugues-Lapaire-visage +

Dimanche 5 février à 15h30 à Sagonne (Espace culturel Simone et Jean Lacouture), Michel Pinglaut évoquera Hugues Lapaire, auteur régionaliste berrichon au destin national et européen, mais un peu oublié. Des “Morceaux choisis” seront lus par le conférencier (La maison au perron, portraits, cuisine, patois du Berry, La Mée Fanchoune…). La causerie s’intitule : "Hugues Lapaire, cinquante ans après”. Mais qui est donc Hugues Lapaire ?

Hugues Lapaire (né Sancoins 1859, mort en 1957) a publié de nombreux livres sur son Berry natal, son histoire, ses coutumes, ses contes, ses légendes, il a écrit des poèmes, des chansons en parler berrichon, des romans régionaux, des pièces de théâtre, des essais. Il est l’auteur d’une œuvre considérable, environ une centaine d’ouvrages.

51BMUzM46SL. SX195

Très jeune, il rencontre Jean Baffier (de Sancoins lui aussi), dont l’influence est sans doute décisive pour sa carrière. Il se met à écrire des poésies et des articles pour le journal régionaliste militant de Baffier : “Le réveil de la Gaule”. Il continue ensuite ses études à Paris où il se marie. Il fréquente les cafés littéraires où il se fait connaître comme poète. Il publie ses premiers recueils de poèmes et ses premiers des romans régionalistes en 1904 et 1906 (Le Courandier, et L’épervier - qui vient d’être réédité  par Marivole).

Il reçoit le prix Balzac en 1909, puis il est couronné par l'Académie française en 1910. Après la première guerre mondiale, il rejoint l’Alliance Française (l’association de défense et de promotion de la langue française), et donne des conférences dans divers pays d’Europe. Il est élu président de la Fédération régionaliste française. Il dirige plusieurs collections consacrées au Berry pour des éditeurs parisiens, il écrit pour les journaux.

51PeCa7hudL. SX370 BO1,204,203,200

Auteur reconnu dans le monde des lettres, vivant à Paris la plupart du temps, il reste toujours fidèle à Sancoins et à la maison de sa jeunesse où il vient se reposer et se ressourcer tous les étés.

Originaire de la petite bourgeoisie rurale, ayant connu une enfance un peu rude et un peu chiche en amour, Hugues Lapaire a consacré ses écrits à dépeindre avec tendresse les personnages, les traditions et la vie rurales de sa chère province : le Berry auquel il a voué l’essentiel de son travail. On lui doit de très belles pages “sur le labeur des paysans, sur les bûcheux, les bricolins, les métayers, les fumelles en capiches, les gâs en biaude, et aussi sur les pays et les paysages berrichons” (Bernard Epailly). L’image de cette époque révolue donne à son œuvre une couleur nostalgique qui pourrait aujourd’hui sembler désuète. Mais peut-être Lapaire vaut-il mieux que ça ? Peut-être que le temps, ou les travaux d’un universitaire, sauveront ses ouvrages du demi oubli où ils se trouvent. Peut-être finalement que la postérité lui accordera la place qui lui revient ? 


> “L’Épervier”, roman (Marivole éditions) 16 euros. “Pays et floklore Berrichon” (CPE éditions) 20 euros. En vente à la Poterne 41 rue Moyenne, dans les bonnes librairies, grandes surfaces du livre …etc.

> Œuvres de Hugues Lapaire. On les trouve chez les bouquinistes, et notamment au”Jardin des lettres” 5 rue Bourbonnoux et au “Futur archaïque”, 16 rue d’Auron.

Poésie. Les Enfants, A. Savine. Toiles ébauchées, A. Savine. Vieux Tableaux, A. Lemerre. L'Annette, Crépin-Leblond. Au pays du Berry, A. Lemerre. Sainte Soulange, Crépin-Leblond. Noëls berriauds, Crépin-Leblond. Au vent de galerne, Crépin-Leblond. Les Rimouères d'un paysan, Crépin-Leblond.

Romans et nouvelles. Le Fardeau, Calmann-Lévy. Quelques grains d’humour.  L’Épervier (réédité par Marivole éditions). Jean Teigneux. La Tourmente. Âmes berrichonnes. Le Courandier. Les Accapareurs. Les Demi-Paons. Au Berry des Treilles. Petits contes Gaulois. La Maison au Perron.

Théâtre. La Demande. Le Sorcier amoureux. La Mare au diable (d'après George Sand). La Mée Fanchoune.

Essais sur l'histoire, la littérature, le folklore. La Bonne Dame de Nohant. Le Pays berrichon. Le Berry en diligence. Les Légendes berrichonnes.  Portraits berrichons. Séverine, citoyenne de La Châtre en Berry.


Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.