Lisez le livre de Corinne Lepage : "La vérité sur les ogm, c'est notre affaire !"

corinne-lepage-livre-verite-ogm-200

Dans ce petit livre passionnant, Corinne Lepage expose l'affaire de l'étude sur le maïs OGM NK603 par les scientifiques de l'Université de Caen dirigée par le professeur Séralini. Mais son propos n'est pas de raconter l'expérience elle même, il est de démêler l'écheveau d'une vaste affaire de dissimulation, de trucages, de complicités entre des affairistes aux projets démesurés (et inhumains), et des politiciens et technocrates complices par sottise ou complaisance. Une mise en lumière juridique et politique qui laissera des traces longtemps...

"Comment expliquer que ce qui devrait être une des missions premières des institutions, qu’il s’agisse des ministères, de la Commission, des organes d’expertise, à savoir disposer d’informations sur la toxicité ou non des OGM, ne soit pas remplie ? Comment expliquer le degré d’irresponsabilité des ministres, commissaires et autres directeurs d’agences qui rééditent de manière constante une procédure de prise de décision qui peut conduire à un nouveau drame de l’amiante ? Comment expliquer qu’ils prêtent une oreille aussi attentive aux lobbies sans que jamais les inexactitudes relevées ne fassent l’objet d’aucune sanction ? " interroge Corinne Lepage.

Alors, pourquoi les pouvoirs publics n’ont pas cherché à faire de véritables études pour analyser les effets des OGM sur la santé ? Tout simplement parce que les grandes firmes ont tout fait pour les en empêcher, à commencer par l'énoncé du fameux principe d'équivalence en substance qui a cours aux USA (on affirme qu'une tomate OGM possède les mêmes caractéristiques qu'une tomate normale, donc c'est la même chose). Car leur business n’est rentable que si leurs produits ne sont pas contrôlés, ou si les tests ne sont faits qu’à court terme : s’il est découvert que les OGM ont un impact sur la santé, et que cela est prouvé scientifiquement, leur projet mondial s'effondre ! "Aucun État, ni organisme privé n’avait en effet jamais accepté d’étudier les effets d’un OGM sur des rats durant deux ans, en analysant en détail tous les paramètres et organes", affirme la députée européenne. Pour elle, c'est un "trou béant dans les connaissances scientifiques" et  "personne ne semble s’en préoccuper".

Ce livre se lit comme une intrigue à la fois juridique et politique. Il est plein de vérités qui dérangent, et l’auteur n’épargne personne : Corinne Lepage met le doigt là où ça fait mal ! Elle explique comment les multinationales de l'agro business, les technocrates de Bruxelles, les commission et leurs "experts" s’y sont pris pour contourner la loi au moyen de règlements truqués fabriqués et utilisés par l’Autorité européenne de sécurité alimentaire (Efsa). On pourrait croire que le droit européen protège le citoyen, grâce à une directive information-santé qui impose des exigences en matière d’évaluation des risques. Il n'en est rien et le constat de Corinne Lepage est sans appel : les rares études scientifiques existantes ont été cachées, et jamais elles n'ont été actualisées. Celles de Monsanto restent secrètes sous le prétexte de protéger leurs brevets. L'émission des avis a été faite dans l'opacité, avec des bricolages juridiques, sous le regard complice de l’ Efsa.

"La vérité sur les OGM c'est notre affaire !" est l’aboutissement d’un long combat et un acte de courage, car Corinne Lepage s’attaque à un colosse. La filière de l'agriculture transgénique est une mine d’or pour les industries de l'agro business, et pour l’économie aux dires de certains gouvernants. C'est probablement un des plus gros enjeux financiers de l’histoire : une véritable OPA sur l'alimentation des hommes à l’échelle planétaire. Si les principales variétés de soja, de maïs, de blé et de riz deviennent des OGM brevetés, 60% de l’alimentation mondiale serait contrôlée par Monsanto et une poignée de multinationales.

Corinne Lepage se place résolument du côté des citoyens et tente de réconcilier la politique et la société civile. Pour conclure son livre, elle s'adresse aux citoyens. Son message politique est de les inviter à agir pour exiger qu’on leur rende des comptes, à se réapproprier leur droit à être informés et protégés au niveau de la santé. Citation.

"Trois conséquences doivent être tirées de cette étude et de ses résultats en ce qui concerne les citoyens que nous sommes.

> Même lorsque les pouvoirs publics démissionnent et ne défendent pas l’intérêt général, les citoyens peuvent agir efficacement et légalement. L’histoire de cette étude est une saga mais nous y sommes parvenus en soutenant le travail scientifique du professeur Séralini et de son équipe. Chacun d’entre nous peut exiger de ne pas consommer d’OGM dans les produits qu’il achète s’il a un doute sérieux sur la nocivité des OGM. Comment ? En évitant le maïs, le soja et le colza et leurs dérivés s’il existe une incertitude sur la présence ou non d’OGM, et privilégier l’agriculture raisonnée ou bio.

> Chacun d’entre nous peut agir auprès de son gouvernement pour que des études indépendantes des groupes industriels, portant sur deux ans et concernant un nombre d’animaux suffisant soient engagées sans délai pour analyser les effets potentiels de tous les OGM consommés sur la santé humaine. Il peut agir pour réclamer des explications sur les raisons pour lesquelles jusqu’à présent ces études ont été refusées, pour lesquelles l’Efsa n’a délivré que des avis positifs sur les OGM et cherche à obtenir la suppression dans tous les cas possibles de simples études sur trois mois.

> Il peut enfin militer pour un moratoire des importations en attendant le résultat des études. L’agriculture européenne ne s’en portera que mieux".

Corinne Lepage n'est pas que fondatrice du Criigen, juriste ou euro députée, c'est une femme engagée. Elle nous donne un livre sans concession, écrit dans l'indignation avec sincérité, honnêteté intellectuelle et le respect de l’humain. 

> Corinne Lepage. "La vérité sur les OGM, c’est notre affaire !" Éditions Charles Léopold Mayer. Un ouvrage broché de 128 pages sur papier recyclé. Format 12X17 cm.  Prix : 8 €. En vente dans toutes les bonnes librairies.

> Criigen : Comité de recherche et d'information indépendantes sur le génie génétique. Efsa : European food safety authority, Autorité européenne de sécurité alimentaire.

> Lire sur bastamag.net  OGM : comment une étude bidonnée par Monsanto a été validée par les autorités sanitaires.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.