Barbara Constantine Prix Marguerite Audoux pour  "Et puis Paulette..."

et-puis-paulette

Avec "Et puis, Paulette...", son quatrième ouvrage, Barbara Constantine (qui vit et écrit depuis longtemps en Berry) nous offre un conte teinté d'un humour original, un conte un peu déjanté, un peu utopique, et qui vous redonne le moral. C'est l'histoire d'un retraité solitaire conseillé par ses petits enfants, qui accueille dans sa ferme, des voisins âgés et des jeunes. Leurs aventures quotidiennes et singulières se déroulent au fil des pages ...jusqu'au jour où arrive une petite Paulette. La solidarité entre générations, la solidarité tout court, sont de retour dans un roman. Un critique a dit que ce livre fait du bien à l'âme et au coeur, un autre que c'est un phénomène de société, la preuve : ce livre généreux, drôle et tendre a déjà rencontré plus de cent vingt mille lecteurs. Il vient d'être justement récompensé. Et vous, l'avez vous lu ?

Le Prix Marguerite Audoux a été créé en 1998 à l’initiative de l’association du Berry et de la capitale (A.B.C.). Il est attribué tous les ans par un jury constitué de 10 membres et récompense un ouvrage de langue française dont l’auteur peut être considéré comme proche de la personnalité de Marguerite Audoux, (Prix Fémina en 1910 pour le célèbre "Marie-Claire"). Le jury examine les œuvres qui prennent pour sujet tout parcours humain dans l’existence, d’une enfance éprouvée à une vieillesse effacée, les expériences et les ascensions difficiles. Dans cet esprit sont choisis des textes qui évoquent les joies simples, l’humilité, la solitude, la famille perdue et (ou) réinventée, la condition féminine, les petites gens, notamment ceux du monde rural ou des ateliers.

Les membres du jury étaient :  Alain Rafhesthain (Président du Conseil général du Cher), Geneviève d’Aubuisson (Président du Jury et descendante de Marguerite Audoux), Marie Desplechin (lauréate du prix Médicis), Pierrette Fleutiaux (lauréate du prix Fémina), Anne-Marie Garat (lauréate du prix Fémina), Benoîte Groult (membre du Jury Fémina), Bernard-Marie Garreau (agrégé de lettres modernes, docteur ès lettres, maître de conférences à Bourges), Marc Lambron (agrégé de lettres, lauréat du Prix Fémina), Jean-Yves Ribault (archiviste paléographe, ancien directeur des Archives de la Seine et des Archives départementales du Cher). 

> "Et puis Paulette..." par Barbara Constantine. Éditions Calmann-Lévy. Un livre au format 11x21 centimètres, 320 pages. Prix TTC 15,50 €.

> Lire dans gilblog : Et puis Paulette, de Barbara Constantine. >>> Lien.

Marguerite Audoux, romancière française ...et berrichonne. >>> Lien.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.