Avec “Chromes et châtiments", Quim Vargas récidive !

Chromes et chatiments-couv

Après "La Mégère portait des gants Mapa", voici “Chromes et Châtiments” le deuxième bouquin des aventures frappadingues de Quim VARGAS le détective berrichon. Il est est disponible dans toutes les bonnes librairies depuis quelques semaines.

À la terrasse du Cujas, une belette promène une sacrée crémerie devant ses bronches tandis que des bikers pas commodes se font chouraver leurs montures pendant le Printemps de Bourges. Des scènes de séduction torrides autant que tropicales. Le retour du commissaire Lapoudre précédé de son flair proverbial. Des chevauchées motorisées et des gnons assaisonnés de marrons. Un parfum d’essence et de caoutchouc brûlé….

Au garage la Panhard & Levassor d’Arsène Lupin, La Jaguar de Callaghan et la Buick de Lemmy Caution, aujourd’hui, Quim Vargas roule en Harley Davidson, et ça décoiffe ! “Chromes et châtiments” c’est la nouvelle aventure frappadingue du détective privé berruyer Quim Vargas, assisté de sa secrétaire plantureuse Brenda Lee et du grand Léon. Et c’est justement Vargas lui même qui raconte - ça tombe bien, on tient encore une histoire de première main.

J’ai déjà écrit dans une page de gilblog, que Quim Vargas est tombé tout petit dans le bain où Frédéric Dard, Pierre Dac et Furax ont fait leurs ablutions. Eh bien, je confirme, la potion magique opère encore, et la loufoquerie est au rendez-vous dans les pages de ce roman policier déjanté et pétaradant. 

Adieu les polars ronronnants, l’atmosphères glauque des bars de Brooklyn, les classiques poussiéreux pleins de suspense, de mystère et de toiles d’araignées… La bourrasque du roman policier berrichon emporte tout ! Un ton ironique, des jeux de mots et des calembours, l’inventivité, vous attendent à chaque paragraphe de ce bouquin un peu maboul. 

Cette lecture est l’arme qu’il vous faut (il y a même les munitions),  pour tuer l’ennui des longues journées de vacances…


> Quim Vargas. “Chromes et châtiments”. Best Seller éditions. Un livre broché de 195 pages. Format 11X18 centimètres. Prix 6,90 euros.
Du même auteur : “La Mégère portait des gants Mapa” aussi chez Best Seller éditions.



Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.