La deudeuche à Berlaudiot.

Les nouvelles histoires de Berlaudiot.


2cv-la-charnivolle-200 med hr

Un samedi soir à La Charnivolle. Berlaudiot sort du café Chez Zézette en fricolant. Il lui faut dix bonnes minutes pour apercevoir sa deux chevaux sur la place de la mairie, puis il s’écalanche trois fois, puis il fouille, refouille et re-refouille dans toutes ses poches pour trouver sa clé. 

Sur le côté de la place, cachés derrière les platanes, deux gendarmes l’observent en se frottant les mains. Berlaudiot est enflé comme un cul d’gourde, ils comptent déjà le nombre d'amendes qu'ils vont pouvoir coller à c’te gueule fraîche. Ils sont tellement fascinés par la scène qu'ils ne font même pas attention aux autres gars qui sortent du café et qui saluent Berlaudiot en passant devant sa deudeuche.

Enfin parvenu à entrer dans sa deux chevaux, Berlaudiot réussit à mettre le contact. Le moteur démarre, il tousse puis il s'arrête. Berlaudiot ressort de sa voiture et se met à chantroler. Il passe encore dix minutes à faire du bouzin avant de se remettre au volant. Puis la voiture démarre avec des hoquets et s’apprête à quitter la place.

Les gendarmes décident d’intervenir.

Y a pas d’doute, il a son guerlet. Y faudrait pas qui cause un accident ! 

Ils branchent le gyrophare et arrêtent la deux chevaux.

Raides coum’ des poteaux d’sens interdit, les v’la qui sortent l’Alcootest et demandent à Berlaudiot de souffler dans le ballon (sûr que c'est inutile, mais l’règlement c’est l’règlement). Et là, surprise : rien ! Berlaudiot n’a pas une goutte d’alcool dans le sang ! Les gendarmes pensent alors a la drogue et sortent le test de détection des stupéfiants. 

Résultat toujours négatif ! Il n’y a rien à reprocher à Berlaudiot.

Alors ils lui demandent :
Berlaudiot, apparemment t’es pas sous l’empris’ de l'alcool ou d'la drogue, alors pourquoué donc qu’tu peux pas trouver ta voiture, et pi tes clés ? Pourquoué qu’tu chantes comme une talune dans un sabiot ? Et pi c’est ti qu’tu sais pu démarrer ?

Pourquoué ? Eh bin, à c’t’heure c’était mon tour de fée l’guerlet, just’ eul’ temps qu’tous les aut’ y puissent r’tourner dans yeux maisons sans êt’ contrôlés !



> Si le sens d’un mot vous échappe, vous le trouverez dans le glossaire du parler berrichon de gilblog.  >>> Lien.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.