Berlaudiot et le test du conscient intellectuel.

Les nouvelles histoires de Berlaudiot.


Berlaudiot-en-Einstein

Ce soir là, il y'a aune grande conversation chez la Zézette. Julien Testard le boulanger (dit la belette), Émile Turpin le boucher (dit rapoilu), Antoine Bedouillat - le fils à l’Amélie Bedouillat (dit nez d’chat), sont entrain de r’met’ l’église sur la place de La Charnivolle, et Berlaudiot les écoute refaire le monde. 

Et le monde ne tourne pas rond. La preuve : Émile Turpin a l’moral dans les sabiots parce que son fils ne fiche rien à l’école.

Et chacun y va de son couplet sur la réforme de l’enseignement, du niveau qui baisse, qui baisse, et pi d’la méthode globale qu’on sait mêm’ pas c’que ça veut dire…

Berlaudiot, qui n’a pas démaçonné jusque là, veut participer au jaspinage, lui aussi a queuqu’chose  à dire. Alors il crie bien fort : 

L’institutrice a m’a dit qui yeu font passer l’test du conscient intellectuel pour savouér si ça vaut l’coup d’les envoyer passer l’bachot ! 

Berlaudiot, t’es adroit d’la cervelle coum’ un cochon d’sa queue, on dit pas conscient intellectuel, c’est quotient intellectuel qu’on dit ! s’exclame Antoine Bedouillat, qui aime bien châgner Berlaudiot.

Un peu fichumassé, Berlaudiot s’emporte :

Dis moué donc Antoine, si t’es si malin comment qu’tu sais quand ton gamin il est capab’ d’aller passer l’bachot ? Y va ti sarvi’ à queuqu’ chose son conscient intellectuel ?

Dame, j’en sais rin, Berlaudiot…

Bien, dit Berlaudiot, j’vas t’espliquer. Tu remplis eun' baignoire anc’ eud’ l’iau, ensuite tu donnes eun’ ch’tit’ cuillère, eun’ tasse à café et pi un siau, à ton gamin, et y doit choisir ç’ui là qu'y veux pour vider c’te baignoire.

Ah, dit Bedouillat, j’comprends : s’il a pas l’cervau plein d’fromage mou, y prendra le seau pasque c'est plus grand que la cuillère ou la tasse à café.

Bin non ! répond Berlaudiot. Si ton gamin il a l’conscient intellectuel pour aller passer l’bachot, cest qu’il aura enl’vé le bouchon de la baignoire !!!.


> Si le sens d'un mot vous échappe, vous le trouverez dans le glossaire du parler berrichon de gilblog. >>> Lien.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.