Saint Palais. Ça pue toujours !

ca-pue-2

Ça pue à Saint Palais et aux alentours depuis le mois d'août 2015 (selon le sens du vent jusqu'à Méry ès Bois, Menetou Salon ou Achères !), mais malgré les démarches du maire et des associations, Veolia et la Préfecture sont aux abonnés absents.

La cause de cette odeur dégueulasse d'œuf pourri c'est le sulfure d'hydrogène qui s'échappe du Site de stockage de déchets non dangereux situé à proximité du village. Malgré les promesses faites par Véolia, l'air est toujours pollué par les émanations en ce mois de Janvier 2015.

Le 16 décembre, dans un article rassurant, le quotidien Le Berry relayait de façon crédule les propos du service de communication de Véolia qui annonçait la fin des mauvaises odeurs pour bientôt, avant les fêtes de fin d'année. On peut tout de même lire au passage qu'il s'agit bien d'émanations de sulfure d'hydrogène. Le Berry aurait pu envoyer un journaliste sur place pour mettre à jour ses informations... mais ça sent tellement mauvais qu'il doit y avoir peu de volontaires à la rédaction. On les comprend !

Mais Le Berry aurait pu lire Wikipedia et informer un peu plus ses lecteurs sur le gaz en question. Ce sulfure d'hydrogène (ou hydrogène sulfuré), est un composé chimique constitué de soufre et d'hydrogène (formule H2S). C'est un gaz inflammable, incolore, à l'odeur d'œuf pourri, et très toxique. Il est naturellement présent dans le pétrole, le gaz naturel, les gaz volcaniques et les sources chaudes. Le sulfure d'hydrogène peut également provenir de nombreuses activités industrielles ...et aussi des boules puantes !

Donc, ça pue à Saint Palais depuis des mois et les habitants, leurs associations et leurs élus en ont plus qu'assez. Au Conseil municipal du 1er décembre, Bernard Ozon, maire de Saint Palais déclare quil considère "ce dysfonctionnement comme une affaire de santé publique pour les habitants de la commune et des alentours". En conséquence il met en demeure Veolia de "prendre toutes dispositions pour supprimer les odeurs mais surtout pour éliminer le gaz concerné de manière radicale".
Pour lui, il apparaît que "le centre de stockage de déchets tel qu'il est géré n'apporte pas les garanties nécessaires à son bon fonctionnement". Le maire a du insister lourdement pendant deux mois avant que le problème ne soit pris en compte, alors que pendant ce temps les nuisances ne faisaient qu'augmenter. Le Conseil municipal "exige un diagnostic et un rapport complet sur les nuisances observées depuis trois mois. Et surtout la mise en œuvre de d'actions immédiates pour éliminer le gaz et sans danger pour les habitants". Et de conclure que "de tels dysfonctionnements ne permettent pas d'envisager sereinement l'avenir du site. Une surveillance est obligatoire pour revenir à un climat de confiance qui n'est plus d'actualité actuellement".

b0cdc-bioreacteur

Bernard Chat, président de l'association Respa écrit à la Préfète le 9 décembre 2014 pour l'alerter sur le problème créé par "l’Installation de stockage de déchets non dangereux" de Saint-Palais. Extraits. "De ce site ICPE émanent, surtout depuis le début de cette année, des odeurs de gaz extrêmement fortes et incommodantes dues à la présence probable de sulfure d’hydrogène (H2S) selon SETRAD, Véolia.

Malgré de nombreuses interventions du Maire de Saint Palais auprès du responsable du site, la situation n’a fait que se dégrader au cours des derniers mois et l’air est devenu irrespirable avec des émanations insoutenables, de jour comme de nuit, sur un large périmètre qui englobe les communes autour de St Palais.

Face à cette situation, nous demandons expressément des analyses de l’air  ainsi qu’une intervention  auprès des services compétents et auprès du prestataire afin de mettre un terme à ces nuisances devenues un problème de santé publique pour la commune de Saint Palais, les communes alentour et les employés du site lui-même", conclut Bernard Chat.

Nous sommes le 15 janvier 2015, et Veolia et la Préfecture du Cher sont toujours aux abonnés absents.


> Illustration : Schéma d'une "Installation de stockage de déchets non dangereux" (source Ademe). Cliquez sur l'image pour l'agrandir. 

> Jeudi 15 janvier, réunion publique salle des associations de Saint Palais. Gaz, odeurs, ça suffit !

> Association RESPA. Chez Bernard Chat. 6 Route de Saint Martin. 18110 Saint Palais  02 48 66 02 59. respa@aliceadsl.fr

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.