Morogues. Conseil municipal extraordinaire sous toile à La Borne.

Conseil-municipal-morogues-a-LaBorne-1

Nos petits villages ne comptent pas pour rien, ils comptent même pour beaucoup : il y a trente deux mille villages de moins de deux mille habitants dans notre pays, environ quinze millions de personnes y habitent, c'est à dire 25 % de la population française ! Certains technocrates trouvent qu'il y a trop de communes chez nous, et qu'il faudrait en réduire le nombre. Cette opinion qui vise à tout niveler et à tout concentrer est sans doute le fruit de cerveaux rabougris dont la matière grise est faite d'une calculette. Heureusement, les habitants, les associations et les élus de nos villages agissent chaque jour pour que la vie soit agréable dans nos communes et qu'elles restent bien vivantes.... C'est le moment ou jamais de le dire, puisqu'on célèbre la fête nationale !

Chacun sait que La Borne s'étend en grande partie sur le territoire de la commune d'Henrichemont (mille huit cents habitants), et aussi sur la commune de Morogues (quatre cent soixante cinq habitants). On sait moins que les cadastres sont imbriqués et que tel chemin délimite les deux communes mais pas tel autre. Au quotidien ça ne gêne personne et ça alimente même parfois les conversations, mais les élus municipaux (qui sont des gens pragmatiques) voulaient voir le cadastre sur le terrain. C'est une des raisons de la tenue du Conseil municipal de Morogues à La Borne, dans le jardin du musée Vassil Ivanoff le 3 juillet 2012. L'autre raison est que le Conseil municipal, souhaitant resserrer le lien avec les habitants, avait prévu de se déplacer à La Borne pour y tenir une séance en présence des bornois.

La première partie de la soirée a été une visite de La Borne, et en particulier des limites des deux communes de Morogues et Henrichemont. La température était douce et le soleil éclairait le village, c'était un bon début.

Ensuite, le Conseil municipal s'est mis au travail sous une toile bleue du plus bel effet. L'ordre du jour de cette séance extraordinaire du 3 juillet était le suivant. Contribution financière de la commune aux travaux de réfection de l'église Saint Symphorien. Le Plan local d'urbanisme : bilan et précisions sur le texte. La préparation de la fête nationale du 14 juillet dans la commune. Une information sur le restaurant de Morogues "Au grès des ouches" (projet initié par la commune). Information sur l'Aide personnalisée d'autonomie (APA). 

Après la séance, et pour ne manquer ni à la tradition ni à la convivialité, tout le monde a trinqué avec un verre de sauvignon de Menetou Salon ...de Morogues.

> Le Conseil municipal de Morogues. Gérard Clavier est le Maire. Jean-Michel Coignet, Angélique Picard, Claudie Morette sont les trois maires adjoints. Madeleine Méry, Luc Doumas, Catherine Gallot, Grace Turpin, Dominique Dallois, Emmanuel Signoret, Vivien Pouillot sont les autres conseillers municipaux. Trois des conseillers municipaux de Morogues habitent La Borne, ce sont  Madeleine Méry, Catherine Gallot et Dominique Dallois (céramiste connu sous le nom de Dalloun).

> Photo. Les bornois venus pour la balade et la séance du conseil sont devant. Avez vous reconnu des conseillers ? Trouvez le maire et l'ancien maire cachés sur la photo, vous les voyez ?

> Lire dans gilblog :  Centenaire de la boisson hygiénique de Morogues.

> Le site web de la commune de Morogues.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.