La Borne célébrée aux USA !

La Borne livre-Magen-gallery

Nul n'est prophète en son pays, dit le proverbe. Ce serait un peu vrai pour La Borne, puisque l'importance de notre petite capitale de l'art céramique est mal connue dans le département (et son importance artistique quasiment ignorée des pouvoirs publics), alors qu'elle est renommée de par le monde. 

Et cette fois c'est des États Unis que vient un événement qui situe La Borne au niveau qui est le sien. Une exposition dans une des galeries d'art de New York et "La Borne 1940 1980, une modernité en céramique", un beau livre abondamment illustré, complété par un texte très documenté, en témoignent.

Dans la présentation de l'exposition et du livre qu'il a édité, le galeriste et collectionneur new-yorkais Hugues Magen résume son appréciation. Après la deuxième guerre mondiale, La Borne connait une renaissance avec l’arrivée d’artistes et de céramistes, comme Jean et Jacqueline Lerat. La Borne devient rapidement le centre d’un mouvement artistique qui révolutionne la céramique. En apprenant sur place les savoirs traditionnels et en se les appropriant, en les confrontant aux nouvelles techniques de la céramique, les artistes installés à La Borne ouvrent de nouvelles voies, inventent des formes, des textures, des constructions et des thèmes qui seront bientôt reconnus mondialement. Avec leurs créations, ils dialoguent avec les artistes de leur temps, ils les influencent ou leur font des emprunts, ils inscrivent fortement la céramique dans l'art moderne. C'est la raison pour laquelle les céramiques de La Borne font aujourd’hui partie des collections des musées les plus prestigieux. 

Hugues-Magen-2

Le texte de l'ouvrage est de Maud Léonhardt Santini, il est écrit en français (et traduit en anglais) dans un langage clair et accessible. C'est un texte synthétique et documenté, d'une trentaine de (petites) pages, conçu pour informer le lecteur. On pourrait en résumer le thème par le titre d'un des chapitres "un mouvement de l'expression céramique dans l'après guerre" - qui est traduit un peu brièvement par "une modernité en céramique". 

François Lerat note que l'auteur "s'appuie sur une interprétation du lieu; un rappel historique de l'évolution des artistes et une recherche des liens entre les personnalités et leur environnement culturel qui donne une grande force à son écrit. L'analyse et la démonstration sont très cohérentes et conduisent à donner à La Borne cette place de haut lieu de la création artistique pour la deuxième moitié du XXéme siècle, comme on parle de la Ruche à Paris ou du Bauhaus en Allemagne". 

Maud-Santini

Le sérieux du travail de Maud Léonhardt Santini est une des qualités principales de ce remarquable bouquin, il faut louer l'auteur d'avoir privilégié une approche historique, et ainsi évité l'écueil de la controverse esthétique et des commentaires élitistes. Bref, Maud Léonhardt Santini est allée à l'essentiel. 

Les titres des chapitres sont évocateurs et donnent une bonne notion du contenu : Un village de potiers, le lieu originel. L'héritage des arts et traditions populaires. Les fondateurs du mouvement. La céramique de La Borne et la modernité parisienne. L'art abstrait et son influence sur La Borne. La Borne, un territoire symbolique. La Borne, une Mecque artistique.... Formes et matières....

Évidemment, les céramistes présentés reflètent les goûts de Hugues Magen, mais ils sont si nombreux que Magen offre un vaste panorama de la création bornoise qui mérite d'être salué. Un autre mérite est de donner à voir des oeuvres qui sont dispersées dans les collections privées ou des musées éloignés...

Des notices biographiques complètent l'ouvrage. On y trouve notamment : Anne Barrès, Jean-Pierre Bonardot, Rémi Bonhert, Jean-Louis et Michèle Raymond, Gérard Brossard, Robert Deblander, Joëlle Deroubaix, Pierre Digan, Solange Garotte, Alain Girel, Jeanne Granspierre, Élisabeth Joulia, Anne Kjaersgaard, Monique Lacroix Mohy et Yves Mohy, Jacques Laroussinie, Jean et Jacqueline Lerat, Hildegund Schlichenmaier, Gustave Tiffoche... Les oeuvres de ces artistes sont représentés dans les nombreuses illustrations en couleurs du livre.

Un livre qui mérite une large diffusion. Souhaitons que de nombreux lecteurs deviennent des amateurs des créations des céramistes de La Borne.

> "La Borne 1940 1980, une modernité en céramique." Par Hugues Magen et Maud Léonhardt Santini, historienne, anthropologue, professeur à l'École nationale supérieure d'architecture de Versailles. Un livre de 292 pages, format 20 X 26 centimètres. Couverture cartonnée, illustré d'environ deux cents photos en couleurs, plus de nombreux documents en noir et blanc. Éditions Magen H Gallery. 

Disponible au Centre de céramique contemporaine de La Borne et à la librairie La Poterne à Bourges. Pour les parisiens, en vente à la librairie 7L, 7 rue de Lille 75007 Paris, au prix de 82 euros. 

> L'exposition "La Borne 1940 1980, s'est tenue du 8 novembre au 15 décembre 2012 à la Magen Gallery (Hugues et April Magen) à New York 80 East 11th Street. La galerie est située entre Broadway et la cinquième avenue, à mi chemin de Greenwich village et East village. Site web http://www.magenxxcentury.com/gallery/

> Lire aussi l'article élogieux de François Lerat sur le site Jacqueline et Jean Lerat. >>> Lien.

> "La Borne 1940 1980" complète maintenant  l'histoire de la poterie traditionnelle et de la céramique moderne à La Borne. Dans l'ordre chronologique "La Borne et ses potiers" de Robert Chaton, et "La Borne renaissance" de Patrick McCoy publié sur le web. >>> Lien.

> Photos, de haut en bas : Couverture du livre "La Borne 1940 1980. Hugues Magen. Maud Léonhardt Santini.

> Lire dans gilblog : La Borne l'étincelle... >>> Lien.

et aussi : Avec François et Étienne Guillaume chez Armand Bedu à La Borne. >>> Lien.

La Borne années quarante. Quand Jacqueline Lerat s'appelait Jacqueline Bouvet. >>> Lien.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.