Anne Kjærsgaard, potière "aux doigts d'une violence inspirée".

Anne Kjaersgaard-plat

Quel dommage et quelle injustice, on ne parle pas beaucoup d'Anne Kjærsgaard dans notre pays. Pourtant celle que Jean-Pierre Thibaudat qualifiait de "la fabuleuse Danoise, petite femme aux doigts d'une violence inspirée", aura marqué l'histoire de la poterie bornoise, et de la céramique en France. 

Née au Danemark, Anne Kjærsgaard avait suivi les cours de l’école des Beaux-Arts de Copenhague de 1950 à 1954. Elle se rendit en Angleterre pour travailler avec Bernard Leach dans son atelier en Cornouailles (1956-1958). Puis elle vint en France, à Saint-Amand-en-Puisaye (1958-1960). Elle vécut ensuite de 1960 à 1979 à La Borne, où elle épousa Jean Linard. Elle partit pour le Lot-et-Garonne en 1979, mais revint passer la fin de sa vie près de La Borne.

Il suffit d'avoir vu quelques unes de ses pièces pour penser les reconnaître toutes. Le toucher est unique, les formes affirmées donnent l'impression d'être encore animées de la rotation du tour, elles sont finies à la seconde précise où le geste s'envole. La main a quitté le pot, mais il en garde encore l'empreinte, comme une vibration. Dans "Céramique contemporaine", Carole Andréani souligne l'originalité du décor fait d'incisions et de grands traits de pinceau très libres. Les couleurs, "des rouges qu'elle remet au goût du jour et surtout des bleus de fer  qui donnent au grès les couleurs claires jusque là réservées à la faïence et à la porcelaine. Elle aura été une des premières en France à mettre en phase le geste du potier avec celui du peintre. Et la première à libérer le geste du tournage".

Son influence sur la création bornoise est profonde et toujours visible, comme Janet Stedman elle a transmis (sans être copiée) les formes, les couleurs et le geste. Un peu de son âme en somme.

Une revue professionnelle, la "Revue de la céramique et du verre", résume l'exposition et rend hommage à Anne Kjærsgaard.  "On doit au musée Grimmerhus au Danemark l’exposition rétrospective organisée à l’automne dernier en hommage à la potière et céramiste franco-danoise Anne Kjærsgaard, un moment magique. L’exposition rassemblait plus d’une centaine de pièces, prêtées par les enfants d’Anne Kjærsgaard et quelques collectionneurs danois.

Anne Kjaersgaard-Haut Berry_2

Il est regrettable que la figure pionnière d’Anne Kjærsgaard, disparue prématurément en 1990, à La Borne où elle avait choisi de s’installer, reste, malgré l’admiration de nombreux potiers, trop méconnue en France".  

> L'exposition s'est tenue au Danmarks Keramikmuseum Musée Grimmerhus du 6 septembre au 24 novembre 2009.

> Voici la citation exacte de Jean-Pierre Thibaudat dans Libération du 10 mai 2002 : "La fabuleuse Danoise Anne Kjaersgaard, petite femme aux doigts d'une violence inspirée"

> Voici l'adresse du site web consacré à Anne Kjaersgaard, c'est de là que viennent les photos :

http://www.annekjaersgaard.dk/index.htm

La Revue de la céramique et du verre. Numéro 170, janvier-février 2010.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.