Vendredi 10.“Voyage au pays du Blues” avec Alan Lomax …et quelques autres.



Comme ses pères spirituels et ses contemporains du vieux continent, qu’ils soient musiciens, compositeurs, musicologues, folkloristes, ethnologues etc, le jeune Alan Lomax (1915-2002) part à la recherche de la musique populaire de son pays. Comme tant d’autres, de Bela Bartok à Guy Pearron, de Jean Baffier à Joseph Canteloube, d’Alan Lomax et Pete Seeger à Woody puis Arlo Guthrie …et d’autres encore. Il fait partie de l’immense famille d’hommes animés d’un même amour et d’une immense curiosité envers la musique populaire, mère de toutes les musiques. Pour Alan Lomax (1915-2002), c’est la chanson populaire de son pays, les États-Unis, et le blues en particulier. 

À partir des années trente, ce jeune ethno-musicologue parcourt en pionnier la région du Delta du Mississipi, ses plantations de coton, ses prisons, ses églises et ses bouges, allant à la rencontre des interprètes et de la musique populaire traditionnelle. 

61zL9fjF6cL. SX386 BO1,204,203,200 Alan-Lomax

On lui doit un extraordinaire travail de collecte de musique folklorique américaine. Après avoir parcouru les états du Sud des États-Unis lors de plusieurs campagnes entre 1933 et 1947 pour la Bibliothèque du Congrès. Il raconte ses périples dans le sud, dans un livre extraordinaire “Voyage au pays du Blues” (National Book Award), traduit en français par Jacques Vassal (qui sera à Bourges vendredi). Et ce n’est qu’un de ses ouvrages parmi d’autres : une vingtaine de titres et près de quarante volumes… 

Mais Alan Lomax est également chanteur et guitariste, homme de radio, producteur de disques (sous le label Folkways, par exemple). Lomax est notamment à l'origine des carrières commerciales de nombreux artistes, et le premier : Huddie Ledbetter “Leadbelly”, qu'il enregistre pour la première fois en 1933, lors d’une première collecte musicale au Angola State Penitentiary en Louisiane, où Ledbetter purge sa peine. À la suite d'une pétition remise au gouverneur de Louisiane, Lomax parvient à obtenir la grâce de Leadbelly. 

Dans la période 1938-1950, il exerce comme producteur radiophonique. Parmi les artistes qu'il découvre on peut citer The Soul Stirrers (gospel) qu’il enregistre en 1936 pour la Bibliothèque du Congrès, Sonny Terry en 1939, Muddy Waters en 1941. Il soutient aussi la carrière de nombreux artistes de blues, de jazz ou de folk, tels Big Bill Broonzy, Memphis Slim, Sonny Boy Williamson, Pete Seeger, et Woody Guthrie. 

Pendant ces années pleines d’effervescence culturelle et politique, il fréquente les milieux syndicalistes et proches du parti communiste des États-Unis, ce qui explique son départ pour l'Europe à l'époque de la sinistre “chasse aux sorcières” animée par le sénateur Joseph McCarthy. Il se consacre à partir des années 1950 aux folklores européens, de 1950 à 1985 ses collectes se font sur une large aire   : Îles britanniques, France, Espagne, Italie.

Il meurt à quatre-vingt sept ans en Floride le 19 juillet 2002, honoré de multiples récompenses et laissant derrière lui plus cinq mille enregistrements audios et vidéos, des dizaines de biographies, études et interviews et une fondation consacrée à ses collections.

- Quelle meilleure illustration musicale pour cette page, que le “Bourgeois blues” de Leadbelly, enregistré “dans son jus”. En voici l’histoire : Trouvant difficilement à se loger à Washington à cause de la couleur de sa peau, Leadbelly raconte sa mésaventure à Lomax qui le console en lui disant “don’t bother Huddy, anyway, Washington is a bourgeois town” (T’en fais pas Huddy, Washington est une ville bourgeoise). Et Leadbelly en tire ce fameux “Bourgeois blues”….

> Les participants à la soirée “Double Cœur” du vendredi 10 Novembre à l’amphithéâtre des Beaux Arts de Bourges.

> Alain Pennetier et Jean-Paul Hemmer, après une carrière d'enseignant, ils se sont rencontrés grâce à Alain Meilland, qui les a entraînés dans différentes aventures théâtrales et les a conseillés dans le montage de cette lecture “Au pays du Blues“ qui les voit dialoguer avec le texte d’Alan Lomax et les blues interprétés par Philippe Kerouault.

> Philippe Kerouault est guitariste professionnel, spécialiste (et “fondu”) du blues qu’il joue à la guitare et chante avec passion depuis plusieurs décennies. Il a dans ce domaine une érudition qu'il fait partager à travers ses spectacles.

> Jacques Vassal est un spécialiste de la musique populaire et du folklore anglo-saxon et français. Collaborateur du magazine Rock’n’Folk dans les années soixante-dix, il a été directeur de collection chez Albin Michel. Outre “Voyage au pays du Blues” il est le traducteur de Woody Guthrie “En route pour la gloire” ou de la “Biographie de Bob Dylan” (Albin Michel, 2000), il est également auteur de plusieurs ouvrages, dont “Folksong” et “Brassens, homme libre” (Le Cherche-Midi, 2011).


> “Voyage au Pays où naquit le Blues - L’Odyssée d’Alan Lomax“ Lecture musicale théâtralisée et chantée. Vendredi 10 novembre 2017 à 19h30 à l’Amphithéâtre de l’école des Beaux Arts, 9 rue Édouard Branly. Une soirée de l’association “Double Cœur”.
Entrée libre dans la limite des places disponibles. Réservation conseillée au 06 83 87 27 64. Courriel : double.coeur18@orange.fr - Site web : 
 >>> Lien. 

> Le livre d’Alan Lomax “Voyage au pays du Blues” Traduit par Jacques Vassal. Un livre broché de 672 pages avec un CD. Éditeur : Les Fondeurs de Briques. Format : 22 x 17 centimètres. Prix 35 euros. En vente à la librairie La Poterne, 41 Rue Moyenne, Bourges.> Le site web “Smithsonian Follways recordings” issu de Folkways le label fondé par Alan Lomax. >>> Lien.
> The global jukebox. Des milliers d’enregistrement collectés par Alan Lomax. Texte aussi en français. >>> Lien. 
> Alan Lomax, page Wikipedia. >>> Lien.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.