Hommage à Alain Meilland.  “Les copains d’abord” et les berruyers étaient là.à.

Alain-Meilland-Leo-de-HurleventIMG 5897

On se souviendra longtemps de ce ce vendredi 23 mars là. “Les copains d’abord“ étaient tous venus pour la soirée en hommage à Alain Meilland, à l’École nationale d'art de Bourges, dans l’amphithéâtre qui porte désormais son nom.

IMG 5915

En effet, l’artiste, le chanteur, le pote à Léo (Ferré pour ceux qui l’ignoreraient), le co-fondateur du Printemps de Bourges, n’était pas seulement le copain, il était une figure importante de la culture berruyère.

Depuis la maison de la culture en 1971, Alain Meilland c’est un demi-siècle de présence et d’activité artistique à Bourges. "Sans lui, il n’y aurait pas eu de Printemps, il laisse un trou énorme” a dit un de ses amis, qui aurait pu ajouter : “ni de Centre régional de la chanson, ni, ni, ni…”. Car Alain Meilland (le comédien qui chante), ce fut aussi le pilotage de la Culture et du Tourisme à Bourges, les Nuits lumières, le Château d’Art, la Biennale d’Art contemporain. 

On lui doit aussi “le démarrage des travaux de réhabilitation de l'école dans son bâtiment actuel, dont il a toujours soutenu l’action par son expertise” a souligné Antoine Réguillon, directeur de l’établissement, au moment des discours.

L’amphithéâtre Alain Meilland était bien trop petit pour accueillir tout le monde, à l’invitation de l'association Double Cœur et de son président, François Carré, vieux copain d’Alain Meilland.  Et les copains qui l’ont accompagné pour un bout de chemin de vie ont entonné quelques chansons et textes bien choisis… Amitié, sincérité, fidélité, engagement, étaient les mots clés de cette soirée intitulée (vous savez maintenant pourquoi) “les copains d’abord”.

C’est ainsi qu’on a entendu Bernard Capo : "Le paradis est plein de chanteurs” (paroles et musique de Bernard Capo); Gilles Magréau des extraits de "Léo de Hurlevent”; Reynald Halay : "Le bal du temps” (paroles et musique de Reynald Halay); Laurent Loiseau : "Les artistes" et "C'est l'printemps" de Léo Ferré; De Lange : "Trocadéro" (paroles et musique de Charles Oostenbroek); René-Serge Sivrey "La vallée de l'Omo" (paroles et musique de René-Serge Sivrey);  Delphine Meilland: "Le Déserteur”, de Boris Vian; Le Duo Léonard : "Moug" (paroles et musique de Lydie Baron et Jean-Baptiste Prioul);  Guillaume Ledoux et Renaud Meilland: "La médaille” (paroles et musique de Renaud Séchan). Bref, les copains fidèles ont célébré en mots et en musique, en chansons et en images, la mémoire d’Alain. 

On se souviendra longtemps de ce ce vendredi là. Amitié, chanson, joie, tristesse… Allez, au revoir, salut l’artiste !

> Photos. En haut : Alain Meilland “Léo de Hurlevent”. En dessous : Antoine Réguillon. En bas : Bernard Capo.

> Double Cœur. Maison des associations 28 rue Gambon 18000 Bourges. 02 48 21 04 71 et et 06 83 87 27 64. Courriel :  double.coeur@orange.fr  Le site web de Double Cœur. >>> Lien.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.