Maison de la Culture. Présentez les comptes !

audit-loupe

Depuis 2008 on parle de la réhabilitation, puis de la reconstruction, puis d'une nouvelle maison de la Culture dans la presse locale et dans les quelques réunions publiques organisées par le maire de Bourges. Mais depuis six ans, on ne connaît toujours pas le montant de la dépense... 

Six ans pour établir et actualiser les comptes, et toujours rien !

On a appris par bribes qu'il faudrait dépenser plus pour ci et plus pour ça, et que ce truc là n'avait pas été prévu, et les fouilles archéologiques non plus,  ...etc.

Serge Lepeltier aimait proclamer "qu'il faut gérer une mairie comme une entreprise". Eh bien, nous en sommes loin. En effet, faute d'une étude prévisionnelle engagée au préalable avec des spécialistes de la réglementation et des architectes, le budget prévu pour la reconstructionde la MCB sur son site est à chaque fois sous évalué. Il ne prévoit pas les fondations spéciales, l'insonorisation des salles, les conséquences de la révision du Plan local d'urbanisme, les fouilles archéologiques, ...etc. C'est ainsi que le budget évolue en 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012 et augmente successivement de douze millions huit cent mille euros (12,8 M€ hors taxes), à treize millions trois cent mille euros (13,3 M€), puis quatorze millions cent mille euros(14,1 M€), seize millions cent mille euros (16,1 M€), puis dix neuf millions d'euros (19 M€). Et ce n'est pas fini...

Il faut ajouter à la dépense les 6 à 7 millions d'euros engouffrés dans la destruction du site d'origine. 

Il faut ajouter la présentation pour le moins discutable faite par la municipalité du coût estimé des fouilles archéologiques à la Préfecture de Région (en février 2013).

Et on n'a toujours pas vu les comptes...

Combien d'argent a été dépensé depuis 2008 pour régler les factures des entreprises ? Combien reste-t-il à payer qui ne l'est pas encore ? Y a-t-il d'autres factures à venir ? Comment se décompose le budget prévisionnel ? Peut-on connaître le montant des devis et les estimations ?

En décembre 2014, le groupe (pro municipal) "Pour l’avenir de la MCB" affirme que la ville va payer des pénalités pour un retard dans les travaux à cause de l'occupation de la pente de Séraucourt (alors que le fautif est le maire qui n'a pas demandé l'autorisation nécessaire). Il y aurait "chaque mois des pénalités de plus de 100 000 euros". On note la précision du montant des pénalités, mais pour quel marché public et quel calendrier d'éxécution ? Par contre ni la municipalité ni le groupe "Pour l’avenir de la MCB" n'indiquent le coût de l’ensemble du projet. Il semble que certains connaissent les comptes, mais les citoyens les ignorent toujours !

L'annonce en novembre 2014 de l'achat des terrains de l'entreprise Monin par la Communauté d'agglomération Bourges Plus, et du versement d'un demi million d'euros pour la nouvelle MCB par cette entreprise au titre du mécénat, revient à faire payer cette somme aux contribuables. Étrange "mécénat". Étrange manière de présenter les comptes aux citoyens.

democratie-transparence-elections-3

> Est-il vrai que - selon des estimations globales extérieures à la mairie, qui restent à confirmer et à préciser - le coût de la nouvelle MCB sur la pente de Séraucourt approcherait 35 000 000 € TTC ?
Honoraires des architectes : 130 000 x 3 = 390 000 € TTC.
Montant annoncé des travaux : 21 000 000 € HT (25 000 000 € TTC).
Honoraires de maitrise d'œuvre et d'études (15%) : 3 500 000 € HT  (4 200 000 € TTC).
Coût des fouilles : 2 000 000 € TTC (estimation sur la base des fouilles d'Avaricum).
Aménagements de la place Séraucourt et de la rue Jean Bouin : 3 000 000 € TTC.
Il faut ajouter le coût de la démolition et de la reconstruction du skate park et de la réhabilitation des murs de l'édifice de Marcel Pinon.

Avec les 6 à 7 millions d'euros engouffrés en pure perte dans la destruction du site d'origine, on dépasserait 40 millions d'euros....

> Le projet de la MCB n’a fait l’objet d’aucune consultation ni dialogue avec les associations ni avec les citoyens de Bourges (qui sont aussi contribuables). Les conséquences de son financement se traduiront par une imposition plus lourde et par le gel d'autres projets d’investissements dans le domaine culturel. Le maire fait miroiter aujourd’hui un autre projet culturel avec une consultation de la population (pourquoi, depuis 2008, ne l'a-t-il pas fait pour la maison de la Culture ?), alors que d’autres bâtiments restaurés (Chapelle de l’Hôtel Dieu) ou non-restaurés (Calvin) sont devenus des coquilles vides faute de projet et faute d'argent. Sans parler du coût de fonctionnement de la future MCB...

Sous prétexte de permettre à la municipalité de faire son travail, Pascal Blanc a exposé à plusieurs reprises une étrange conception de la démocratie : selon lui, après une élection, les citoyens doivent attendre la prochaine élection pour exprimer leur opinion. Il se trompe, la démocratie c'est tous les jours !

> Alors, on se pose encore la question : quand les citoyens de Bourges et du Cher pourront-ils y voir clair dans le fiasco de la MCB ? Quand pourront-ils connaître enfin les comptes ?


> Pour signer la pétition "NON à la destruction des Jardins de Séraucourt, OUI à la réhabilitation de la MACU sur son site". >>> Lien. 

Contact pour joindre le collectif : Luttes Séraucourt 110 rue Charlet 18000 Bourges.  luttes.seraucourt.bourges@gmail.com

> Les associations du collectif Luttes Séraucourt : Groupe MACU de Bourges / Association des amis de la maison de la culture / Berry’ing / Mon cher vélo / Collectif pour un projet alternatif maison de la culture / Nature 18 / Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France (SPPEF) /  Comité Bourges Ta Zad / Association KI-6-col’. 

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.