La Maison de la Culture de Bourges verra-t-elle le jour ?

AmisMCB-réunion-3-12-2013-1

L'association des Amis de la Maison de la Culture de Bourges a réuni plus de cent personnes le 3 décembre dernier dans la salle du Duc Jean, au Conseil Général du Cher, place Marcel Plaisant. L'objet de cette réunion était de débattre de l'avenir de la Maison de la Culture. En effet, de nombreuses zones d'ombre demeurent : à commencer par le projet culturel, mais aussi sur le montant exact des sommes englouties dans le chantier avorté, le site choisi, les choix et les montants financiers pour le nouveau projet. Il faut bien dire que jusqu'à présent les informations sont délivrées au compte goutte par la municipalité lors de réunions un peu scénarisées, tandis qu'on apprend ici ou là que la procédure avance discrètement. Des esprits persifleurs ont même employé le mot opacité. Par exemple, cette "clause de confidentialité" exigée des participants aux réunions de l'EPCC - un comble pour un établissement public (pourquoi pas la "confidentialité" au Conseil municipal ?) !!! 

L'association voulait, au moyen de cette réunion, connaître mieux le sentiment et les préoccupations des berruyers et des membres de la MCB sur l'avenir de "leur" maison. Eh bien, c'est une réussite, car les participants ont été nombreux à prendre le micro et n'ont pas ménagé leur salive !
Les uns pour déplorer l'absence de concertation pour l'établissement du nouveau projet ou l'abandon du site, les autres pour dire les incohérences dans la conduite du dossier sur la construction du nouveau site (qui laissent planer un doute sur sa réalisation). Continuons en citant pêle-mêle. D'autre berruyers relèvent que le concours d'architectes sera lancé le 18 décembre 2013 sans que l'évaluation du coût des fouilles ni leur résultat soit connu. Ou bien que le contenu des dépenses engagées pour les travaux sur le site abandonné n'est toujours pas dévoilé. Les conseillers municipaux présents regrettent le manque d'informations qui caractérise les débats sur la nouvelle MCB au conseil de Bourges. Des membres de l'association relèvent que la municipalité ne les informe pas et tente de les décrédibiliser. D'autres intervenants s'interrogent sur la réelle volonté de l'État d'avoir à Bourges un équipement pour une "scène nationale" et l'ambition d'un rayonnement culturel véritable. Et pourquoi la Commission des sites donnerait-elle l'autorisation de construire la MCB sur la Place Séraucourt alors qu'elle a refusé l'édification de l'école de musique au même endroit ? Et que deviendrait le site une fois que trente pour cent des arbres seront abattus ? Et pour quelle raison Serge Lepeltier qui n'est pas candidat en 2014, laisse-t-il un dossier voué à l'échec à son successeur ? Un autre participant témoigne de la lutte victorieuse menée par l'association de l'Antre Peaux pour l'abandon d'un projet architectural inadapté et la réalisation d'un projet alternatif. Enfin, c'est un sentiment d'inquiétude qui s'exprime dans le débat car le financement de la nouvelle MCB s'avère moins que certain : en effet certaines subventions européennes ne seraient pas renouvelées, et le Conseil régional ne semble pas vouloir investir encore après le fiasco du chantier abandonné...
...Il faudrait plusieurs pages pour résumer le foisonnement de témoignages et d'opinions qui se sont exprimés, un travail que va faire l'association dans les prochaines semaines. On en reparlera sans doute dans gilblog.

L'association des Amis de la Maison de la Culture a décidé d'adresser une lettre ouverte au Ministre de la Culture pour l'alerter, et prévoit de donner une nouvelle dimension à son action. Il est en effet grand temps que les citoyens reprennent l'initiative. Et n''oublions pas qu'un maire (à Bourges comme ailleurs) tient son mandat des citoyens, il leur doit donc la clarté.

> La réunion était présentée et animée par Annie Chazelle (présidente des "Amis de la MCB), Françoise Jardin (secrétaire) et Jean-Yves Morin (vice-président). Dans la salle, parmi les interventions des berruyers, on notait celles de l'architecte Christian Gimonet (auteur du projet alternatif présenté au public le 9 juillet 2013), Alain Meilland (co fondateur du Printemps de Bourges), Irène Félix (conseillère municipale) et Yannick Bedin (conseiller municipal).  

> Le site web des Amis de la Maison de la Culture de Bourges. >>> Lien.

On en a causé, mais on fait quoi ? Un article stimulant de Bourges Bazar. >>> Lien.

Lire dans gilblog : le projet alternatif de Christian Gimonet. Maison de la Culture, j'ai fait un rêve. >>> Lien.

Une autre nouvelle  Maison de la culture ...en 2018 ! >>> Lien. 

Une autre Maison de la Culture à Bourges. Et des questions. >>> Lien.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.