Une rue Alain Meilland à Bourges.


Rue Alain Meilland Plaque alain-meilland med

Une rue Alain Meilland à Bourges, on dira que c’est bien le moins…. Car la ville lui doit beaucoup. Lui qui fit ses débuts au théâtre avec Jean Dasté à Saint-Étienne, et ses débuts en chanson avec Bernard Lavilliers, lui qui chantait Leo Ferré comme personne, avait rejoint l’équipe de la Maison de la Culture en 1971, début d’une carrière berruyère bien remplie..… 
Bourges a choisi un voisinage de choix en situant la rue Alain Meilland à l’angle de la rue Jacques Brel, ce que n’a pas manqué de relever Yann Galut dans un discours au ton amical plus que solennel, émaillé de quelques souvenirs affectueux. 
Mais ce sont les mots d’Aline Meilland et de sa fille Delphine dans deux interventions pleines de qualité et de tendre élégance qui ont été les plus touchants. 
Aline et Delphine Meilland avaient souhaité que la chanson soit présente lors de cette cérémonie, et avant qu’on dévoile la plaque de rue on a entendu
“Vingt ans” de Léo Ferré interprété par Alain Meilland et “l’Âme des poètes” par Charles Trenet, deux saluts tout à fait de circonstance. 
Les berruyers des Breuzes et ceux de cette nouvelle rue seront proches de l’âme des poètes qui veille désormais sur Alain Meilland et sur les nouveaux habitants du quartier. On ne pourrait souhaiter meilleur voisinage. 

Outre le travail avec Jean Dasté, l’itinéraire artistique d’Alain Meilland passe par des metteurs en scène comme Edmond Tamiz, Antoine Vitez, Roger Planchon ; et de là, un pas du théâtre à la chanson avec sa rencontre avec Léo Ferré en 1968. On le retrouve à Bourges, animateur chargé du secteur chanson à la Maison de la Culture de 1971 à 1981, co-fondateur du Printemps de Bourges en 1977, directeur du Centre Régional de la Chanson de 1981 à 1987, membre du Conseil Supérieur de la Musique et chargé de missions au Ministère de la Culture, directeur de la Culture, du Tourisme et du Patrimoine à la Ville de Bourges de 1996 à 2008. On lui doit la création de la salle du Hublot, des Nuits lumière et de la Biennale d'art contemporain….

Une rue Alain Meilland à Bourges, oui c’est bien le moins….

> Surles photos, on reconnaît Aline et Delphine Meilland, Yann Galut (maire de Bourges) et François Carré (président de Double Cœur, association à laquelle Alain Meilland consacrait une partie de son activité). Ces photos sont signées Jean-Pierre Thyrion. Un grand merci à lui.  

àGilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retiré(e) en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.