En un an, la Lignière, monnaie locale en Berry, a fait du chemin ! 

La-Ligniere-billets

Une nouvelle monnaie locale est née dans le Cher en mai 2016, la Lignière, qui renoue avec une initiative analogue qui avait connu le succès il y a soixante ans …à Lignières, eh oui, justement ! Mais l’expérience ne dura que deux ans, le gouvernement l’ayant fait cesser en 1958. La presse la télévision et les radio locales ont rendu compte de la renaissance de cette monnaie locale, ainsi qu’une page de gilblog. >>> Lien. 

> Alain Agassant, vous qui êtes un des initiateurs de ce projet original, dites nous quand tout a commencé ?

Il y a eu d’abord la conférence de Philippe Derudder (spécialiste renommé des monnaies locales, de l’économie alternative, des monnaies complémentaires et de la réforme du système monétaire) en novembre 2015 au Pôle du cheval à Lignières. Cent personnes assistaient à sa conférence. Puis la décision de lancer la Monnaie Locale en Berry a été prise  le 24 Janvier 2015 à Bourges avec la participation de cinquante personnes motivées par le projet, et le premier atelier s’est tenu dès le lendemain (!) à Vierzon.

> Une monnaie, nous en avons déjà une en France c’est l’euro, alors à quoi sert une monnaie locale ? 

Les raisons sont nombreuses, je vais en citer quelques unes.
D’abord : favoriser l’appropriation de l’usage de la monnaie par le citoyen, comme outil économique, comme moyen pour comprendre sa vraie nature, pour donner du sens à son usage. Renforcer le lien social à travers les échanges. Favoriser la consommation locale par des circuits courts de proximité et de qualité. Favoriser l’initiative, l’autonomie et la responsabilité entrepreneuriale. Refuser la spéculation. D’où notre appellation de “monnaie locale complémentaire citoyenne” pour définir la Lignière. Tous ces principes sont définis dans le Manifeste pour les monnaies locales.
Et tout ça dans la transparence, bien entendu, car la monnaie locale complémentaire coexiste en toute légalité avec l’euro ! Et sachez qu’une Lignière s’échange pour un euro.

> Quand avez vous lancé officiellement la Lignière ?

La monnaie locale berrichonne, la Lignière, a été mise en service le lundi de Pentecôte (le 16 mai 2016). C’est aussi la date de sortie de nos coupons sous la forme de billets de 1, 2, 5, 10, et 20 “Lignière”

> Alors, où en êtes vous après vingt mois d’activité, depuis votre décision de re-créer une monnaie locale dans le Berry ?

Alain-Agassant

Plus de trois cents personnes sont sensibilisées et inscrites pour participer et soutenir ce projet. Cent quarante huit personnes ont adhéré à l’association, dont 24% de professionnels (pour le moment ils sont dix-huit rien que dans le Cher).

Depuis que la Lignière est en circulation (le 16 mai 2016), chaque semaine de nouveaux prestataires s’inscrivent dans la démarche éthique qui est la nôtre. La semaine dernière quatre nouveaux partenaires nous ont rejoint. Chacun peut consulter la liste des commerces, artisans, prestataires et entreprises qui est publiée sur notre site web.

Notre projet alternatif citoyen prend chaque jour plus de force grâce à tous ceux qui comprennent qu’il ne faut pas laisser les autres faire les choses et décider à notre place. Il repose uniquement sur les citoyens.

> Quels ont été les temps forts de l’année 2016 ?

Tout d’abord, les treizièmes Rencontres nationales des monnaies locales qui se sont déroulées pendant le week-end de Pentecôte les 14, 15 et 16 mai à Lignières. Elles ont été organisées par trente bénévoles de notre association. Elles étaient surtout destinées aux porteurs de projets de monnaies locales, mais le public était bienvenu, et les médias se sont intéressés à l’événement. 

Je citerai aussi la venue de Marie-Monique Robin à Lignières. La cinéaste a voulu soutenir notre projet et la projection de son Film “Sacrée Croissance” aux “Bains-Douches” a été un moment important de ces rencontres.

…Et je n’oublie pas l’exposition pour le soixantième anniversaire de la première expérience : la monnaie locale de Lignières. 

Mais la plus belle nouvelle c’est sans doute que l’Indre s’engage avec de nombreux adhérents qui viennent rejoindre ceux du  Cher dans la Lignière !

> Et qu’allez vous nous annoncer pour 2017 ?

D’abord, un événement national : Les quatorzièmes Rencontres des monnaies locales qui se dérouleront au Havre pour Pâques 2017 (à la mi-avril).

Ensuite un événement local : l’Assemblée Générale de la MLCC Berry, qui est prévue le Dimanche 14 Mai 2017 aux “Bains-Douches” de Lignières. Vous me donnez l’occasion de les remercier pour leur accueil.

Puis nous envisageons la tenue d’une réunion d’information dans le Cher nord en janvier ou février.

En effet, un groupe vient de se créer dans le nord-est du Cher pour développer la Lignière avec de nouveaux adhérents et de nouveaux partenaires. On peut contacter Philippe Piquet (qui fait fromages de chèvres à Assigny) au 06 28 43 67 57, et aussi Alain Lafay à la Tour de Vesvre ou Jérôme Segouin à Conques.

Dernière nouvelle. Jeudi 27 janvier à 11 heures à Lignières, “Les bains douches” annonceront dans une conférence de presse qu’ils participent désormais au réseau d’échange de la “Lignière”.

En conclusion, vous pouvez voir que nous avons fait un bout de chemin !

> Photos. De haut en bas : Les coupons/billets de la Lignière. Alain Agassant.

> Le site web de la “Lignière”. >>> Lien.  
> Pour en savoir plus. 
La première monnaie locale de France à Lignières il y a soixante ans. Dans gilblog. >>> Lien. 
Wikipedia : Monnaie locale.   >>> Lien. 
Monnaies locales de France.  >>> Lien.
Monnaies locales complémentaires.  >>> Lien.

Gilblog La Borne mon village en Berry, est un blog de clocher, un cyberjournal d’expression locale et citoyenne. Dans gilblog, lisez des nouvelles de La Borne et du Berry en mots et en images, pages vues sur le web, citations, dico berrichon, coups de gueule et coups de coeur. Tout ça est éclectique, sans prétention et pas toujours sérieux, mais gilblog est amical avant tout. Gilblog, un site web fait à La Borne et réalisé entièrement à la main sur Mac, avec l'excellent  logiciel SandVox. © Photos Marie Emeret & JP Gilbert. © Textes et dessins JP Gilbert. Cartes postales anciennes: collection JP Gilbert. Vignettes : Dover éditions. Toute image ou contenu relevant du droit d’auteur sera immédiatement retirée en cas de contestation. Les commentaires sont les bienvenus sur ce site. Les avis exprimés ne reflètent pas l'opinion de gilblog, mais celle de leurs auteurs qui en assument l’entière responsabilité. Tout commentaire vulgaire ou injurieux, ne respectant pas les lois françaises, tout billet insultant ou hors sujet, sera automatiquement revu ou rejeté par le modérateur, ainsi que les messages de type SMS et ceux des trolls. Conformément à la loi, votre adresse IP est enregistrée par l'hébergeur.